La barre d’écartement la plus simple du monde !

Pourquoi se compliquer la vie ? Vous connaissez mon coté « bricolage » et je vais le conforter : les manches à balais ne vont pas toujours là où l’on pense ! On peut en faire une barre d’écartement !

Commençons par les ingrédients, comme dans une bonne recette :
– un balai, ou un manche à balai que l’on vend souvent séparément un peu partout
– des crochets qui se vissent
– des menottes qui s’accrochent.

Les manches à balai ont souvent aussi des petits embouts plastiques pour les accrocher :

Vous allez me faire le plaisir de scier tout ça bien droit pour éliminer l’embout, et de l’autre coté le balai ou la partie vis. Il est ensuite très simple de visser un crochet à chaque extrémité, à la main, en le vissant le plus loin possible. Je vous garantis que ça ne bougera pas ! 

J’en montre deux (les miens) car j’utilise le second quelquefois pour les bras. Il passe derrière le dos, debout, et maintient les bras immobiles dans une position de repos qui peut donc durer (pour un interrogatoire un peu long par exemple ^^)

Voilà, vous avez votre barre d’écartement imparable !

Avec les menottes, qui s’accrochent aux 2 crochets, votre compagnon, se retrouve debout, face à vous, dans une situation plutôt compliquée (un petit truc dans l’anus écarté peut ajouter à la sensation de mise à disposition). Les menottes utilisées dans la photo qui suit sont disponibles ici, et un autre avantage est que votre compagnon va perdre 10 cm de hauteur. Mettez des talons hauts et vous aurez une autorité naturelle toute neuve ^^

Si vous ajoutez un petit truc, les menottes de porte sont sont un de mes outils préférés, vous pouvez mettre votre mari contre une porte, parfaitement à votre merci. Vous pouvez même lui retirer la cage pour un peu de teasing. Ou pour la toilette. Ou bien pour voir quelles sont les menaces qui ont le plus d’effet sur lui, c’est toujours intéressant de savoir ce qu’il craint : les soumis bandent quand on évoque ce qui serait le plus cruel pour eux (hé hé)…

Profitez bien de toutes ces idées, et indiquez les vôtres dans les commentaires, le partage c’est important, c’est la raison essentielle de la création de ce blog au départ !

 

 

 

4 Commentaires

  1. Chère madame Marie Séverine,
    Je reconnais bien là votre esprit « bricorama » 🙂

    Toutefois, si je puis me permettre, juste deux trous à chaque extrémité du manche a balais suffisait, non ?

    Respectueusement,
    PetitCoshonet.

    • bonjour je vie seul isolé en campagne dans le morbihan je cherche a etre larbin nu comme cfnm dont je suis adepte mais ici dur dur services aux dames ne sais plus comment trouver je suis sur centerblog evira 50 merci pour vos nouvelles bisous

      • bonjour elles ne me l ont jamais utilisées mais j ai eu d autres expériences je trouve cela bien immobilisant et bien pour ma part j aime faire plaisir aux femmes suis bien dressé et naturellement soumis mes hommages

  2. moi aussi je me suis fais piégé , mais pas avec un manche de balai ,ma femme avait fixer des crochets en haut et en bas des portes de la cuisine et de la salle de bain et en me faisant des yeux d’amour elle m’a demandé de me mettre en slip pour que je l’aide a mettre au point un petit système bien a elle et comme un idiot je n’ai rien vu venir ,elle m’a attache les pieds aux bas des portes et les mains en haut des portes et c’est avec un superbe sourire qu’elle a fermé les portes et je me suis retrouvé ,jambes et bras écartelés au milieu de la cuisine et a partir du moment ou je ne pouvais plus lui imposer mon autorité ,c’est elle qui est devenue très autoritaire et même menaçante et j’ai tout de suite compris que je devais lui obéir et me soumettre a tous ses caprices sans dire un mot , puis elle est partie pendant une bonne heure me laissant dans cette position qui devenait très douloureuse , et lorsqu’elle est revenue elle était avec sa garce de mère et elle lui a dit « maman tu me dis toujours que mon mari est un vrai con ,eh bien je vais te laisser lui expliquer pourquoi  » et aussitôt elle a demandé un couteau a sa fille pour enlever mon slip et lorsqu’elle a vu ma petite bite elle a été prise d’un fou en disant a sa fille « ma pauvre tu n’es pas prête d’avoir un orgasme et si tu veux en avoir tu va devoir le faire cocu ton con « et je lui ai répondu que je n’étais pas le seul a être con ,je n’aurai pas du lui dire ça elle m’a balancé deux coups de pieds dans les couilles mais alors ,vu le bruit et la douleur j’ai bien cru qu’elle m’avais éclaté mes vieilles couilles et la belle-mère a eut peur lorsque mes testicules se sont misent a enfler et elle avait décidé de me raser les poils avec un couteau avant de me mettre de la glace dessus ,une chance que ma femme a refusé et a mis sa mère a la porte et ma femme m’a dit  » bon mon chéri c’est fini ton calvaire maman est partie ,je vais te mettre de la glace et dés que tes couilles ne te feront plus mal je te libérerais ,mais avoue que mon idée était pas mal pour faire une séance de SM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *