Concours de poèmes des soumis

Dernière minute : on peut voter jusqu’au 17 janvier minuit.

Depuis le 1er décembre, et pendant tout ce mois, vous pouvez voter pour le concours des poèmes de nos lecteurs soumis ….
En dessous, pour chacun, un numéro, un pseudo, une dédicace, et les 4 vers …..
L’originalité du vote (et la surprise..) c’est qu’on vous demande de voter pour les 1 ou 2 meilleurs, mais aussi pour les 1 ou 2 plus mauvais (et le prix sera très différent … haha).

Pour voter c’est très simple : vous envoyez un mail à contact@jedominemonmari.com, ou bien vous répondez au tweet si vous arrivez ici via tweeter en indiquant « vote » dans l’objet, et donnant les numéros de vos choix, pour les meilleurs, et pour les plus nuls (1 ou 2 à chaque fois).

bandeau poemesPoème N°1 : Soumis rémi, « pour celle que j’aime »

S’il fallait que se pose sur ma vie la beauté,
Que je vive en plein jour le bonheur d’être à elle
je donnerais mon corps à jamais attaché
au pouvoir fabuleux que femmes tiens du ciel.

bandeau poemesPoème N°2 : cougarillo, « pour sa Maîtresse N »

Me voici à Vos pieds, Ô Déesse incarnée,
Je suis comme le socle de votre statue
Qui supporte son pas avec humilité.
Piédestal d’une Reine, enviable statut !

bandeau poemesPoème N°3 : Hugo « à l’esperance »

Soudain devant mes yeux, d’un éclair tu dérobes
Ton corps, éblouissant et mon âme et ma chair
J’attendrai patiemment mais sans faire d’impair
Que tu reviennes vers moi, miroitante sous ta robe

bandeau poemesPoème N°4 : Laurent, « A ma Reine imaginée »

Acceptez-Vous ma Reine , l’offrande de cette clé ?
Elle est plus qu’un bijou ; à votre cou , orné,
Tout en moi est Vôtre , tout en Vous s’impose,
A l’heur de Vous servir , de joie mon coeur explose.

bandeau poemesPoème N°5 : un serviteur, « à ma femme Nathalie »

Princesse Nathalie
Sa majesté qui est mon unique Reine
Votre tatoué suis vos talons comme un chien
J’aime tout vous donner en échange de rien,
Me traîner à vos pieds, me prendre dans vos chaînes.

bandeau poemesPoème N°6 : Alainsissy, « à ma compagne »

Etre la soubrette à ton seul service
subir ta baguette, accepter sévices
encagé sexuel, tu prends ma liberté
quoi de plus naturel, tu es ma douce fée.

bandeau poemesPoème N°7 : Archibald, « pour Diane »

A vos pieds, chère Maîtresse, vous assignez ma place.
Pour toujours vous servir, mon destin est tracé.
De ma langue, de mes doigts, jamais ne vous lassez
Quand ma queue cadenassée espère en votre grâce.

bandeau poemesPoème N°8 : p’titbou, « à ma femme trésord’amour »

Toi dont les gracieuses courbes invitent à l’amour
et le divin regard impose  l’abandon

je dépose ma vie à tes pieds pour toujours
que tes ordres et désirs à jamais guiderons

bandeau poemesPoème N°9 : yo1988, « à la future que je cherche encore »

Quant, mon tour sera arrivé, de vénérer
De pouvoir me dévouer à ma Maitresse,
M’en occuper avec une délicatesse,
Quel joie cela sera pour moi, d’être à ses pieds.

bandeau poemes

Poème N°10 : son soumis, « à M VH »

Inconscient mais confiant, je lui tendis les clés.
Dans un rire étouffé, elle les fit disparaître…
Il était bien trop tard ! Son sourire carnassier
Me fit réaliser ce qui venait de naître …

bandeau poemesPoème N°11 : SMS, « à ma Reine « 

Parce que tu es femme, je te dois le respect,
Parce que tu es ma Reine,  je me dois d’obéir,
Dicte moi toute envie, que je dois assouvir,
A tes pieds je ne rêve, que de m’abandonner.

bandeau poemesPoème N°12 : Forsythia, « à Maîtresse F « 

Collier de métal à la base de mon sexe
A l’étroit dans ma petite prison d’acier
Garrot serré autour de ma verge asphyxiée
Et le cadenas qu’Elle ferme sans complexe

bandeau poemesPoème N°13 : alek, « à Madame E « 

Lueur de la bougie, sortie d’une douce transe ;
Alors que la paresse vient s’installer enfin,
Souriant à l’encagé tendu et incertain,
Elle lui murmure son choix ; délicieuse abstinence.

bandeau poemesPoème N°14 : très cher, « à MSCR « 

De l’entrelacs de cordes, du faisceau de Vos chaînes
Mes soupirs sont vains, Votre victoire acquise
La prison se resserre, car plus rien ne Vous freine
Chacun de mes mouvements augmente Votre emprise

bandeau poemesPoème N°15 : tibo, « à Maitresse S « 

A me faire tressaillir et sous vos coups gémir,
Je chéris la tendresse, en baise les soupirs,
Et me soumets à vous avec plus de ferveur,
Activant sous mes lèvres vos sensibles ardeurs.

bandeau poemesPoème N°16 : nada, « aux Femmes « 

Si l’eau naît de la vie, la Femme est une mer
Une eau-forte d’envies, dont l’absolu dessein
Est d’esquisser pour lui, un chemin qui le ceint
A cet Astre qui luit, de velours et d’amer

bandeau poemesPoème N°17 : chriss, « à Maitresse Audrey « 

Dans son corset sa robe noir c’est ma Déesse
Coule dans mes veines mon héroïne ma Reine de pic
Sous ces pieds doux je suis soumis son domestique
Mes larmes coulent pour son plaisir et ma sagesse.

bandeau poemesPoème N°18 : louis, « pour la Belle « 

Il allait obscur dans la nuit solitaire,
Puis il prit un chemin descendant vers la mer,
A l’aube, sur la plage, Belle l’encagea,
Unis, heureux , ils partirent d’un même pas.

bandeau poemesPoème N°19 : Faribole, « en vénération de Maitresse Virginie « 

Devenir le dévot de Vos mains de Vos mots
Trembler sous le ruisseau de Votre bon plaisir
Lever les yeux vers Vous, la queue basse et penaud
Tel est mon seul délice et je dois m’en réjouir

bandeau poemesPoème N°20 : Jean Pierre, « à mon Amour « 

Chère maîtresse aujourd’hui.hui je vous remet les clés
De cette terrible cage de chasteté
Mon âme et mon sexe vous appartiennent désormais
Pour toujours je vous aime et vous vénérerai.

bandeau poemesPoème N°21 : elancharnel, « à ma future « 

Envie d’être ce qu’Elle attend de moi
Etre inférieur à soi et tout en émoi
Devenir ce qu’Elle souhaite, être cas d’O
Moment de fête, être doux comme un agneau

bandeau poemesPoème N°22 : fanfan, « sur le chemin de ma future « 

Un jour viendra, Elle allumera en moi l’étincelle,
Alors de ces dictats et conventions je me libèrerais,
Pour venir La rejoindre, et sans fin La vénérer.
Ainsi mon collier posé, toujours lui resterais fidèle.

bandeau poemesPoème N°23 : PhilOpied, « à nos cinq sens « 

Votre voix qui cingle, le regard qui me fige,
Votre corps qui exalte, votre main qui caresse,
L’esclave comme un objet, l’index pointe et exige,
Prisonnier de Vos sens, je me soumets Maîtresse.

bandeau poemesPoème N°24 : Phil, « à ma Maitresse adorée V »

Dans tes filets, Maîtresse, pour la vie je suis pris,
Exécutant mes tâches, oeuvrant à tes orgasmes,
Toi qui, jour après jour, irradies mon esprit,
Te dire « je t’appartiens » est presque un pléonasme.

bandeau poemesPoème N°25 : Sam, « à ma Maitresse Mojo »

Prisonnier du métal dont Elle a su m’orner,
A genoux devant Celle, dont je loue la beauté,
Lui appartenir est ma raison d’exister,
Je suis sa marionnette, Elle est ma douce fée ...

bandeau poemesPoème N°26 : xavsoumis, « à ma tendre épouse »

Fait vibrer violemment de tes mains le charnue,
Pour que dressage ondule vers mon esprit ému.
Que ces vagues de plaisirs bénissent ton vice,
Mon cœur vogue dans l’océan de tes caprices.

bandeau poemesPoème N°27 : Christophe, « à ma Dame rêvée »

De vos faits et gestes, Dame, j’aime dépendre
Que vos plaisirs sans fins soient ma cage dorée !
Tenir ma langue, comme il vous sied de l’entendre
Bien pris entre vos mains, me sentir transpercé

bandeau poemesPoème N°28 : Olivier, « à ma future que je désire tant »

Appartenir, Servir, pour mieux s’Offrir, Bénir,
votre Corps, esprit, Âme et Offrir ma Bouche
A vos Désirs, que je désire Chérir, Réjouir,
Guérir avec un Baiser de votre Bouche

bandeau poemesPoème N°29 : kansas67, « à ma future Dame Reine »

Le coeur battant, par mail, je vous écrit chaque jour
Sans en oublier un seul, ma passion se donne
A la seule Dame dont la voix est comme du velours
Soumis face à son attitude si amazone

bandeau poemesPoème N°30 : François, « à l’inconnue qui saura voir en lui l’homme utile à sa vie »

Je l’attends, belle reine inconnue en ce royaume
Elle est là, quelque part, je la sens qui embaume
Cette ville que seule sa splendeur éclaire, de jour, de nuit
Je l’attends simplement pour lui faire don de vie.

bandeau poemesPoème N°31 : Forsythia, « à Maîtresse F »

Collier de métal à la base de mon sexe
A l’étroit dans ma petite prison d’acier
Garrot serré autour de ma verge asphyxiée
Et le cadenas qu’Elle ferme sans complexe

bandeau poemesPoème N°32 : Olivsoum, « à Elle »

Que l’humble serviteur dans cette fois qui l’anime
Puisse exprimer sans fard un zêle tout légitime
Pour cette déesse altière qui forge mon avenir
Subjugué par sa fougue j’abdique sans coup férir

bandeau poemes

.

 

Les commentaires sont clos.