Du cuir ! du cuir ! Un maroquinier parmi nous !

Cet été, nous avons reçu une proposition sympathique qui est d’abord passée inaperçue, tellement le ton était discret et humble … Et nous recevons tellement de propositions étranges que nous avons des excuses …

Mais après un second message, nous avons compris que c’était sérieux : ce Monsieur … son nom doit rester secret, disons donc Monsieur le maroquinier, nous montrait un objet de son invention, simple, intéressant et beau : une fine ceinture de cuir permettant de verrouiller une cage de chasteté tout en apportant une touche de classe.
Après quelques échanges par mails, deux prototypes nous ont été proposés pour essais. Le principe est simple, une fine ceinture de cuir s’accroche aux deux cotés d’une cage de chasteté pour la maintenir contre le corps. Cela a plusieurs effets : cela redresse la cage un peu drôlement, cela plaque la cage en empêchant les retraits et les tentatives de manipulations masturbatoires. Mais curieusement, les hommes connaissent mal les femmes, même quand ils les veulent les honorer. ce qui nous a le plus séduit dans cet objet, c’est son esthétique…
Notre ami est un véritable artiste. A un moment de nous échanges, pour nous montrer de quoi il est capable, il nous a fourni un lien vers son catalogue en ligne. Tout fait main, tout de très haute qualité. Impossible de vous le fournir, pour ne pas nuire à sa notoriété par un indélicat mélange des genres, mais nous avons affaire à un artisan de haut vol.

Avant de parler esthétique, venons aux cotés pratiques, avec quelques photos.

Le lien est destiné à passer dans le dos, et à venir s’attacher à la cage de chasteté, par l’anneau de base, ou n’importe quel endroit.

de dos, lien version base

ici accroché aux cotés de la cage en métal, avec un cadenas

Au fur et à mesure des photos vous allez voir que les cotés se terminent par des lanières qui sont percées de petits trous pour pouvoir régler. On peut soit utiliser des petites vis fournies (des vis « ministre » je crois) pour fermer, soit des petits cadenas que l’on peut trouver partout.

Le système plaque la cage au bas ventre, et la relève un peu. On le voit particulièrement dans la photo en slip qui suit.

quand il pense à Fernande …

Avec un pantalon ça se voit moins bien sur, mais c’est plutôt rigolo. Mon mari aime bien en tous cas, pour une fois que son kiki fait un peu le fier ^^

On peut ajuster de différentes façons, avec les photos qui suivent. Plus on positionne les cadenas près de la cage, plus cela assure la sécurité et aussi la discrétion.

Bel équipement, très style équitation …

Plus près, plus plaqué, plus serré …

Avec les petites vis (on la voit en haut à gauche), c’est plus discret.

Pour les séances de sodomie, ou juste pour le plaisir, le lien passant dans le dos est un vrai plaisir pour la femme. Une sensation de tenir la bride avec un matériau noble et sensuel.

Par ici mon chéri …

Hue da !

Sur les deux dernières photos, vous admirez (en plus de ma main) la version plus luxe de l’idée de notre maroquinier. Je vous montre en dessous :

Du travail de pro, à la main

J’ai déjà eu l’occasion de le dire, les femmes aiment partir dans ce genre de plans quand il y a plus que l’activité brute. Le coté artistique, esthète, recherché, soigné, … Autant de points qui sont importants à nos yeux.

On ne peut pas hélas acheter en ligne, mais notre ami a ouvert un mail spécifique pour que celles / ceux que ça intéresse puis lui commander un exemplaire : maroquineries.sd@gmail.com

Il compte proposer le modèle de base pour 25 euros (+10 de port), et pour la version plus « luxe » il faut lui demander. Écrivez lui !

 

 

2 Commentaires

  1. Ou comment joindre l’utile à l’agréable …..
    Très esthétique, en effet. J’adore !

  2. hum original en effet peut être moins douloureux sur le long terme car avec une cage avec anneau toujours des petits soucis lors d’ érections nocturnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *