Domination à distance : la Recette de Virginie

Chères Amies

La Domination est un art de vivre qui se « mitonne » aux fins de « cuisiner » et « déguster » votre soumis.

Les « recettes » sont plurielles, et je souhaite votre contribution en écho à celle que je vous présente sur le « plan de travail » de la « cuisine » de Marie Séverine.

Mettons notre « toque » pour « la recette de la Domination à distance »

« L’ingrédient » :

Un soumis, que nous nommerons « L’appareil »

Premières règles « Cercler  et  brider  l’appareil »

« Luter » son sexe à l’aide d’une cage de chasteté pour commencer et laisser « rassir » plusieurs jours, semaines ou mois pour «  l’assouplir ».

« Réserver » les clés  reste l’opération délicate, du fait de la distance, « clarifier » l’emprisonnement en toute sécurité. La Dominatrice portera en permanence la clé sur elle, une autre clé sera placée chez « l’Appareil » dans une « cocotte » à code dont seule la Dominatrice connaîtra la combinaison, une troisième clé peut également être envoyée à une autre Dominatrice complice.

Vous comprenez l’efficacité du dispositif, à distance si « l’appareil » rencontre un problème technique, ou s’il doit prendre un avion par exemple, il aura la possibilité de demander le code de la « cocotte » à sa Maîtresse. La remise sous clé se fera rapidement avec l’aide de la Dominatrice complice plus proche du domicile de l’appareil, tout comme la remise en place d’une clé dans la « cocotte » à code.

Passons au « bridage »

On peut utiliser « l’Aiguille à brider » préférez ordonner la mise en place d’un Prince Albert par un expert.

A distance, « corser » sa liberté, contrôler et surveiller.

Passez au « chinois » ses axes de liberté, « cloutez » son parcours de contraintes, « ébarbez » ses champs d’actions et forcez sa concentration uniquement sur Vous.

« Emulsionnez », prenez le contrôle de ses comptes, de ses boites mails, surveillez avec des webcams, des traceurs, « maniez », il « mangera » dans votre main ou sous vos bottes.

Enfin pour « savourez le suprême » et sa soumission

« L’appareil » sera convoqué régulièrement chez sa Dominatrice, pour être « dresser ». « Abaissez » ou « couchez » votre « Appareil », «  bardez » le de cordelettes pour les plus expertes enveloppez de « crépine », «ciselez » vos mots et ordonnez qu’il se soumette, qu’il vous « serve ». « Troussez » le avec un beau gode, « assaisonnez » le de quelques gifles, « Aplatissez » le pour votre jouissance. Petite astuce, « badigeonnez » son sexe de crème Emla, « goutez » sans cesse et jusqu’à le « confire » dans la plus grande frustration. Terminez par une traite pour le « Décanter ».

« serrez » pour ajuster à votre goût.

Voilà chères Amies ma recette du jour à « Consommer » sans modération.

Pour conclure ci-après le lexique des termes culinaires et une suggestion offrez et ordonnez à votre soumis l’acquisition d’un petit manuel :

NATURAL HARVEST/ A COLLECTION ON SEMEN-BASED RECIPES

DE PAUL “Fotie” PHOTENHAUER

Lexique:

Abaisser
Action d’étaler une pâte au rouleau pour lui donner l’épaisseur désirée.Abaisser : Abaisser une pâte,.

Assaisonner
Ajouter du sel, du poivre, des épices, des condiments, etc afin d’en corser le goût.

Assouplir
Action de travailler une matière grasse à la main afin de la rendre plus malléable.

Aplatir
Battre une tranche de viande pour la rendre plus mince ou plus tendre.

Appareil
Ensemble d’ingrédients entrant dans la composition d’une préparation.

Aiguille à brider
Grande aiguille servant à recoudre une volaille après l’avoir farcie par exemple.

Badigeonner
Utiliser de la sauce, de l’huile ou de l’oeuf battu pour enduire à l’aide d’un pinceau une préparation.

Barder
Envelopper un morceau de viande ou de volaille d’une barde de lard afin de réduire le dessèchement des aliments pendant la cuisson.

Brider
Passer une ficelle autour des ailes et des cuisses d’une volaille, pour qu’elle garde sa forme à la cuisson. Certains cuisiniers (ou volaillers) utilisent le terme : Trousser.

Cercle
Emporte pièce servant à donner une forme ou à mouler des aliments.

Chinois
Passoire très fine en forme de cône utilisée pour filtrer des préparations.

Ciseler
Découper à l’aide de ciseaux des herbes aromatiques (persil, ciboulette etc …)

Clarifier
Rendre clair un liquide trouble en le filtrant ou en lui ajoutant du blanc d’oeuf. C’est aussi séparer le blanc du jaune d’oeuf.

Clouter
Piquer des clous de girofles dans un oignon.

Confire
Cuire des aliments jusqu’à la consistance d’une confiture.

Corser
Donner plus de goût à une préparation en ajoutant un ingrédient ou en la faisant réduire.

Coucher
Etaler une préparation sur une plaque ou dans un moule, à l’aide d’une poche à douille.

Crépine
Membrane graisseuse ressemblant à un filet, dans laquelle on enferme des aliments pour éviter qu’ils ne se dispersent à la cuisson ou pour leur préserver leur saveur et leur moelleux.

Décanter
Transvaser délicatement un liquide pour en ôter le dépôt.l

Dresser
Disposer harmonieusement des aliments sur un plat ou une assiette de service.

Ebarber 
Oter les nageoires, les barbes d’un poisson. Couper à l’aide d’une paire de ciseaux les nageoires d’un poisson.

Emulsionner
Lier des ingrédients en les fouettant jusqu’à l’obtention d’un mélange épais et mousseux.

Luter
Fermer hermétiquement une cocotte, une terrine, avec une pâte composée de farine et d’eau. La pâte mise en place va durcir par dessiccation et assurer l’étanchéité du récipient (cocotte) en contact avec le feu. Le cordon de pâte constitué est appelé le LUT.

Manier
Mélanger de manière homogène du beurre et de la farine.

Rassir
Attendre 2 ou 3 jours après l’abattage d’un animal pour en consommer la viande.

Réserver
Ecarter une partie des aliments lors d’une préparation pour les ultérieurement.

Serrer
Fouetter des blancs d’oeufs déjà montés en neige avec du sucre pour raffermir la consistance.

Suprême
Blanc de volaille.

Trousser
Ficeler une volaille en attachant les membres et le cou le long du corps.

9 Commentaires

  1. Bonjour Madame,

    Voilà un texte différent mais très sympathique. Il donne envie d’être « dévoré » 🙂
    A un moment Vous mentionnez la crème EMLA dans Votre texte.
    Cela fait plusieurs fois que j’en entends parler…
    Etant un adepte du travail « hard » de mon sexe et de mes tétons, pourriez-Vous, s’il Vous plait Madame, nous en dire plus sur son utilisation et ses « avantages » ?

    Respectueusement

    O comme

    • La crème Emla permet de retirer toute sensation au toucher pendant 30 à 60 minutes.
      Il y a des génériques. On les utilise souvent pour des petites interventions, retirer une épine de rosier ou de ronce compliquée, etc …
      Je l’utilise pour ma part quelquefois que je retire la cage de mon mari, pour insensibiliser son sexe (qui m’appartient) avant de jouer avec. Il voit ce qui se passe, mais ne sent rien…. Et quand les sensations reviennent lentement, hop ! Je range !

  2. Bonjour Madame magnifique recette moi j’aimerais trouver une Cuisinière comme Vous .

  3. Bjr j’adore votre site, moi je domine mon beau père il m’obéit complètement il fait tout ce que je lui demande sans exception, quand il vient chez moi il reste nu tout le WE attaché par les couilles au radiateur avec un cadenas et une sangle, je le détache juste pour le sortir faire des exhibs, le prêter à des copines ou aller au chiottes et après il s’attache tout seul mais y a que moi qui ai la clé, par contre je lui donne une récompense en fin d’utilisation je le branle comme un gros chien a 4 pattes(il fait 1M82 et 95kg) dès que je prend sa queue dans ma main il frétille et elle devient raide, au début je le faisait qd j’étais seule mais maintenant je l’oblige à se faire branler devant mes copines ou copains tt le monde en profite lui tire sur les couilles le tape etc

    • Et bien Anna j’avoue etre tres attiré par votre message – rien que de m’imaginer tel votre beau pere attaché au radiateur et traité comme un beau gros chien a quattre patte me met en transe total! J’en si meme une enoOorme erection apres une premiere lecture…. Si besoin, j’adorerais devenir un bon toutou a vos pieds….a bon entendeur 🙂

      Soumisement, Nicolas

    • bonjour Anna
      bravo pour votre beau père et son dressage
      j’apprecierais de le voir et de l’humilier encore plus devant vous
      si cela vous tente je me deplace sur tte le FRANCE
      un moment d epur plaisir en perspective ….
      salutationSM
      MR PIERRE

  4. Bonjour,

    Un tel message me donne envie de bien vouloir essayer. La soumission à distance par une Maîtresse ne peut que me faire avancer dans ma vie de soumis.

    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *