Dominatrice et mère de famille, Madame Abby demande conseil

Pour les principes et règles du coaching en direct, c’est là : Coaching en direct.

Il s’agit maintenant de Madame Abby, qui nous a écrit récemment via les commentaires. Elle se sent bien dominatrice. Elle a des petits soucis de cage de chasteté, mais nul doute qu’elle trouvera la solution dans les nombreux articles, conseils et commentaires.
Son autre autre question est plus épineuse : concilier la vie de mère de famille avec la domination de son mari …
A nous de la conseiller sur un sujet de la plus haute importance !

Je suis en couple depuis 20 ans. Mon mari a toujours eu une admiration pour la domination: il aime être dominé, et fantasme sur la femme des années 50 (e.g. Dita Von Teese, les bas, etc.).
Nous avons commencé à pratiquer la domination depuis quelques années seulement, mais je n’ai pas été à la hauteur de ses attentes. Pour cela nous sommes allés voir une professionnelle à Londres, qui m’a enseigné beaucoup de choses et donné l’envie d’aller plus loin. C’est aussi un privilège de pouvoir le dominer et qu’il m’accorde sa confiance, mais mon problème est que nous avons des enfants encore petits qui demandent beaucoup d’attention: je n’arrive pas à être maman et à la fois Maîtresse dominante pour mon mari. Etant sûre que je ne suis pas la seule dans cette situation, je me demandais comment font les autres femmes à concilier ces 2 vies bien éloignées.
A part cela, je me trouve bien comme dominatrice et j’aime ça… Mon mari a acheté une cage de chasteté, et je dois encore trouver mes marques pour l’utiliser à bon escient. Vos conseils sont les bienvenus.

47 Commentaires

  1. Si votre mari a acheté une cage de son bon vouloir (pour vous c’est magnifique ) il ne vous reste plus qu’a lui la poser et mettre vos conditions il serais bien de commencer doucement a le sodomiser une fois encagé (dans cette situation les hommes accepte plus facilement )et souvent devienne adepte
    Evidement devant les enfants restez normal lorsque vous ètte tous seul vous déterminez un programme petit a petit vous lui exigez des taches a faire

  2. Assurez qu’il ne sois pas souminateur si ce n’est pas le cas c’est plus facile pour vous
    S’il a acheté une cage de son bon vouloir c’est favorable pour vous
    Il ne reste plus qu’a lui la poser un homme encagé deviens très malléable il serais bien que vous parler de sodomie (la majeur partit des hommes une fois encagé accepte la sodomie )c’est une façon de montrer votre supériorité en tète a tète vous élaborer un programme qu’il dois suivre en présence de vos enfants (restez naturel )vous avez déterminé des signes ( claquement de doit chaque nombre signifie un acte précis )et petit a petit vous affirmerez votre autorité
    Bonne chance
    MAIRESSE IZABELLE

  3. Nous sommes comme beaucoup de couple je suppose ici nous avons des enfants, dans notre cas deux filles dont une encore en permanence chez nous.
    Donc comment réussir a faire cohabiter nos deux vies, avoir une vie de famille normale et une vie sexuelle BDSM.

    Nous avons commencer notre sexualité débridé, (échangisme, jeux bdsm…) avant l’arrivée de la grande.
    Donc très vite nous avons pris nos marques à la maison mais surtout nous nous sommes gardé des weekend, vacances à deux en amoureux, sans oublier des soirées sans enfants.

    Sinon c’est pour moi c’est facile je suis une maman, une femme avec ses envies fantasmes… et une Dominatrice en particulier sur mon mari.
    C’est vrai que des fois cela doit apparaître schizophrène mais je suis comme cela.

    Sinon ma domination sur mon mari est aussi fondé sur la domination psychologique.
    Par exemple il doit faire le diner le soir, pour la famille, ranger… pendant que je m’occupe des filles…

    Donc ma domination sur mon mari, ce passe le soir quand les enfants sont couchés.
    Il doit m’attendre dans la chambre nue à genoux au pied du lit son collier avec la laisse, j’attrape la laisse et je me dirige dans notre salle de bain.
    Il doit me lécher les fesses, l’anus pendant que je me démaquille, puis je fais mon pipi et bien sûr il doit ne nettoyer avec sa langue.
    Voilà notre rituel du soir. C’est le minimum pour moi.

    Il porte sa cage de chasteté, des dessous de femme… mais cela ne pose pas de problème avec les enfants, ni dans la vie de tous les jours car c’est caché.
    Il faut seulement faire attention.
    Et mettre cela entre parenthèse lors des vacances à la mer.
    En particulier chez nous car nous sommes naturiste donc pas possible le port de la cage, ou les dessous de femme.

    En espérant t’avoir donné quelques idées

    Dame Anne

    • Bonjour. Très intéressant madame. Je me pose la question en ce moment de comment faire prendre conscience à ma femme que c’est le genre de vie que je souhaite pour nous. Et je me demande aussi comment nous pourrions être ainsi au sein de notre famille (nous avons un petit enfant)
      Merci pour ces indications.
      J’adore votre rituel du soir. J’aimerais que ma femme m’impose ce genre de rituels mais difficile d’en parler

  4. Merci pour vos conseils. Il porte sa cage de chasteté avec plaisir et pour lui la sodomie n’est pas un problème , j’aime le prendre avec des tenues sexy et la transformation en diva est plutôt excitant . Ma question comment dominer un dominant ? Je suis pas encore arrivé à la domination psychologique car cela dépend beaucoup des journées qu’ il a au travail. Si vous avez des idées Merci

  5. Bonjour et bienvenue sur le site,

    Le mieux est de vous octroyer du temps ensemble pour pratiquer votre domination. Vos enfants doivent êtres protégés ils ne doivent pas voir leur père dans cette position. Cette position ne regarde que vous deux. Arrangez vous pour passez des soirées ensembles, seuls, régulièrement par exemple.

    Durant une année, nous avons accueillis sa nièce qui étudiait dans un lycée près de chez nous, elle y a fait sa terminale. J’ai gardé ma garde robe cuir, qu’elle a beaucoup aimé et un peu copiée, mais nous n’avons plus reçu mes amants noirs chez nous et nous avions rangé soigneusement nos instruments. Le soir, dans le lit je sodomisais mon mari et le matin, avant que nous prenions le petit déjeuner ensemble, je lui mettais son plug. De même mon mari s’occupait des tâches ménagères. En contre partie je m’occupais des finances, arguant que c’est mon domaine de prédilection grâce à mon travail, et donnait, à ma nièce et mon mari, leur argent de poche. A part cela, elle ne s’est jamais doute de rien

    A son depart, elle a dit que nous formions un couple uni et que j’étais sévère mais juste.

    Pour dominer un dominant il faut lui montrer que dans les endroits où il excelle et se sent en confiance, vous êtes aussi compétente que lui, que vous n’avez pas besoin de lui. Lui retirer toute utilité pour qu’il comprenne que c’est vous la patronne. Mon mari étant soumis je n’ai pas eu le loisir de le faire. Lui faire comprendre que vous décidez de quand vous lui mettez sa ceinture de chasteté, quand vous le sodomisez, etc etc.

    Cordialement,

    Maîtresse Véronique

  6. Bonjour Madame Abby,
    A mon tour de vous dire un petit mot. Comme toutes les femmes ici je pense, et comme toutes les mères, le premier point est de rappeler que les enfants sont une priorité absolue. Donc j’abonde à tout ce qui a été dit, en particulier par Véronique. Il ne faut pas dégrader l’image du père, et ne pas créer de dysfonctionnement.
    Maintenant, que dans une famille la mère / femme soit autoritaire, ça n’a rien de spécialement rare ou étrange ^^ Tout le monde trouvera ça courant et normal. Au pire ce sera un sujet de plaisanteries.
    Mais en réalité, sous les apparences, la domination de votre mari ira beaucoup plus loin. Pour qu’elle perdure bien, je vous propose ce que j’appelle « la domination invisible ». Il s’agit de convenir avec votre mari de quelques « mots clés » ou regards, ou petits signes, qui ne compris que par vous deux, mais qui sont parfaitement explicites.
    Par exemple, vous voulez donner l’ordre à votre mari de vider la poubelle (c’est mon exemple favori ^^). Si vous n’étiez que tous les deux, vous ordonneriez sur un ton sec « va vider la poubelle ! ».
    Mais il y a du monde. Alors vous avez convenu que le mot clé « tu vas le faire » est l’équivalent de l’ordre strict.
    Alors vous lui dites avec gentillesse « il faut aller vider la poubelle… mon chéri tu vas le faire, n’est ce pas ? » Et lui comprend bien que s’il ne le fait pas dans la seconde, il y aura règlement de compte le moment venu ?
    Bon, c’est un exemple et il y a plein d’autres façons de faire, comme poser la main sur l’épaule, ou autres petits signes, mais il faut à mon sens garder un niveau de domination « plancher » quand il y a du monde et en particulier les enfants.
    Pour la cage de chasteté, mon conseil est simple à ce stade : laissez le gérer, s’habituer, garder la clé avec lui, plusieurs semaines … Et le moment venu, quand tout est bien rodé, on en reparle ^^.

    • Bonsoir Marie-Severine,
      Vous illustrez parfaitement bien le fait que la domination féminine ne se joue pas que dans le lit et à coups de cravache, mais bien dans le quotidien, par des petits gestes, des petits signes, que seuls les intéressés comprennent.
      Cela créé sur le long terme une complicité à toute épreuve….. certainement un des facteurs qui amène à lire régulièrement que la D&s renforce le couple dans la durée ^^

  7. Bonjour
    J’ai découvert votre site depuis une autre lien en rapport avec le BDSM. Je suis moi-même Maître depuis longtemps et ma soumise est ma femme depuis des années, nous avons 2 enfants. Votre site m’a plu Maîtresse Marie-Séverine, il me donne d’autres idées pour bien la « cadrer », la soumettre encore plus à mes désirs (en inversant simplement le sex du dominant/dominé). Je me permets d’intervenir du coup sur la question des enfants et ainsi confirmer que nous faisons cela de façon en effet à ne pas dégrader l’image cette fois de la mère et que c’est très important.
    J’interviens aussi au passage sur l’idée de « soumettre un dominant », cette dénomination est impropre de mon point de vue : Mr Abby n’est pas un dominant mais un soumis, un dominant n’aura jamais envie d’une cage de chasteté ou de sodomie voyons ! Son plaisir est dans la soumission de sa partenaire, rien a à voir avec un soumis. Donc oui, au final, Mr Abby, soumis, peut progresser…

  8. Bonsoir,
    Je vous remercie tous pour vos conseils j’apprécie . En effet nous avons des moments d’intimité où je peux paisiblement le dominé. Mais durant la semaine les choses se complique . Si je lui donne des ordres avec des mots ou des gestes , il ne va pas nécessairement les suivre pour cela, j’ai un petit cahier ou je note à chaque fois quand il a fait une faute ou quand il n’a pas écouté mes ordres, suite à cela, il est puni par des coups de fouet qui me fond plaisir de lui donner.

    Je répond à monsieur Luc , oui en effet, un dominant ne peut pas être soumis, mais dans la vie privée un dominant peut avoir besoin d’être dominé .

    Concernant les tâches ménagères vraiment pas son domaine et il arrive trop tard pour faire quelque chose, nous avons mis une règle que tous les matins, il me porte le café. La ceinture de chasteté est une manière de le garder près de moi , après 3 jours, il devient soumis et plus attentionné.
    J

    • Bonjour Madame Abby

      Je crois que nous ne parlons pas du même dominant. Vous avez l’air d’entendre « dominant » dans le sens « dominant en société, en public, au travail » et là bien sûr il est possible que ce dominant (dans ce sens là) est envie d’être soumis dans sa vie privée, de couple. Je vous parle, pour ma part, d’un Dominant, un Maître, donc sur le plan privée, BDSM, sexuel …si vous voulez . Ce dernier est le Maître de sa femme (comme l’est Maîtresse Marie-Séverine avec son mari), domine totalement tous les aspects de la vie de cette dernière (publique, privé, social, sexuel…) et n’est pas forcement un dominant dans son job, quoique, sur les dizaines de couples mariés comme cela (Maître/soumise) que je connais, je vois peu de mes « collègues » qui ne dominent pas partout où ils passent.

  9. bonjour a tous

    Alors voila je viens de décider une chose qui permettrai a ma maîtresse de se reposer car pour être une bonne maîtresse il faut y consacrer du temps alors donc hier soir j’ai dit a ma femme d’arrêter de travailler je surviendrai aux besoins du couple en travaillant plus et l;e soir en rentrant du travail je préparerai a manger a ma maîtresse après je ferais la vaisselle et la cuisine pour que maîtresse se repose qu’en pensez vous mesdames?
    patrick un homme qui apprend a devenir soumis.

  10. Bonjour à tous.

    Vu que mon mari était en voyage ces derniers jours, je lui ai accordé une pause avec la cage de chasteté. Evidemment, il est rentré nerveux et peu attentionné à mon égard. Je l’ai donc remis en cage au plus vite.

    Ce que je voulais dire, en écrivant qu’il est dominant, est qu’il est habitué à ce que les gens fassent ce qu’il veut. De plus, il est beaucoup plus grand que moi. Quand il est de mauvaise humeur, il me fait un peu peur. Je préfère donc l’ignorer et m’occuper des enfants. Dans ces cas-là, je sens que je perds le contrôle. Donc il fait ce qu’il veut, et ce n’est plus moi qui domine.

    Avez-vous des suggestions ?

    D’avance, je vous en remercie.

  11. Tout d’abord merci à vous Marie Séverine, d’avoir pris la peine de nourrir ce site que j’ai découvert grâce à mon mari qui m’initie aux rapports SM…mais bon, j’en suis vraiment à mes débuts…

    Ce dernier m’a spontanément proposé la soumission et y prend beaucoup trop de plaisir à mon goût. En lisant le mot « souminateur » j’ai tout de suite fait le rapprochement avec lui.

    Il s’est acheté une cage tout seul, la porte tous les soirs en rentrant du travail et l’enlève au matin avant la douche. Il se fait des lavements, adore la sodomie et m’a remercié l’autre soir lorsque j’ai sorti ma bonne vieille cravache (de cavalière…j’ai toujours aimé monter…). De mon côté, je me suis offert le corset et tutti quanti, j’adore cette tenue qui met mes formes bien en valeur mais je sens bien que je suis loin du compte, l’habit ne fait vraiment pas le moine…ou plutôt la maîtresse. J’ai encore tant à apprendre.

    Quand mon soumis estime que je ne m’occupe pas assez de lui ,(moi aussi j’ai 2 enfants dont un tout petit + un travail que j’aime et qui me prend pas mal d’énergie!) il devient insolent, se rebiffe et me nargue. Quand je lui dis que je vais le punir je le vois se réjouir…alors quoi, je suppose que je suis complètement à côté. Du coup l’autre soir coups de fouet…oui mais bon, il adore et gémit! Alors là, le plug vibrant…avec un peu plus de violence…mais, du coup il se plaint et juste après il gémit de plus belle le vilain et ça m’énerve!

    Je voudrais le punir sans lui faire trop de mal (la première fois que je l’ai sodomisé il a fait un malaise, ça laisse des traces..) mais pas trop plaisir non plus (il se réjouit à l’idée de se faire « punir »).

    En gros, que faire?? Quand je vous disais que j’étais une vraie débutante…

    Au secours!

    Et là, je me rends compte que je réponds dans la rubrique spéciale de Madame Abby… mais c’est en fait parce que c’est ici que j’ai trouvé le plus de réponses à mes questions jusqu’à présent!

    Maîtresses et Maîtres, prendrez vous le temps de lâcher vos fouets, laisses et plugs en tous genres pour m’initier aux plaisirs de la vraie domination. Je veux prendre le dessus sur ce faux soumis et le retourner comme une crêpe!

    • Bonsoir Madame,

      je me permets de vous donner quelques conseils pour retourner votre soumis comme une crêpe :
      – prenez l’habitude de garder les clefs de la cage de chasteté en VOTRE possession. Il ne s’agit pas de l’enfermer tout de suite pendant plusieurs jours. Pour commencer, des sessions de quelques heures suffisent largement : vous n’imaginez pas à quel point le fait d’être encagé par sa maîtresse nous rend dociles
      – n’hésitez pas à le frapper droit dans les testicules lorsqu’il vous nargue. C’est terriblement efficace à tout, tant du point de vue physique que psychologique, et comme ça il comprendra qui domine qui et surtout pourquoi.

      • C’est avec mon soumis (qui me lis) à mes côtés que je vous réponds (j’adore ce sentiment, lui qui aime tant être dans le contrôle n’a pas le droit à la parole!)…
        le voilà prévenu, merci pour vos conseils!
        Sa petite cage est bien en place et je dispose à présent des clefs. Ses testicules ne seront, dorénavant, plus épargnées.

        Je reste à votre écoute pour d’autres conseils tout aussi enrichissants.

        Bien à vous,

        Miss NoVice

        • Je vous donne un conseil faite attention lorsque vous lui frapper ses testicules ca peu ètre très dangereux et extrêmement douloureux pour votre MALE
          En temps qu’infirmière j’ai vue des cas ou il se formais des hématomes qui se transformais en cancer et il ni avais pas d’autre solution que l’ablation (dommage )
          C’est un acte qui peu ètre condamnable (réfléchissez avant de passer a l’acte )
          MAITRESSE IZABELLE

          • Oui, vous avez raison Maitresse Izabelle, de prévenir que frapper les testicules peut être dangeureux. Toutefois, le coup bien placé n’a pas besoin d’être donné très fort pour envoyer un homme au tapis.

            Ma maîtresse m’a dit un jour qu’elle n’avait jamais frappé à plus de 10% de ce qu’elle pourrait faire. Je n’ai aucune façon de le vérifier, mais vue la douleur que je ressens lorsqu’elle me corrige de cette façon, je n’ose même pas imaginer ce que je ressentirais si l’envie lui prenait d’y aller plus fort.

            Par ailleurs, pour garantir la sécurité de mes organes, tout en les maltraitants pour asseoir se domination, ma maîtresse préfère les serrer dans sa main : elle peut ainsi à tout moment régler l’intensité de la douleur qu’elle m’ingflige et c’est plus pratique lorsque je suis sous cage, car si en fonction des conditions climatiques mes bourses ne pendent pas assez bas, la cage protègeait mes organes d’un coup de pied ou d’un coup de genou (ce qui pourrait aussi blesser ma Maitresse). Et du point de vue psychologique cette « prise » à des effets bien plus dévastateurs qu’un simple coup de pied…

          • Bonjour,

            Je suis d’accord avec Maîtresse Izabelle, nous dominos nos maris, mais ne voulons pas les rendre infirmes.

            Les testicules sont fragiles et il ne faut pas pratiquer cela avec insouciance.

            Nous sommes dominas, pas de brutes.

            Maîtresse Véronique

  12. Bonjour je voudrais une aide pour faire comprendre a ma femme je veux qu’elle me domine.mes je trouve pas les mots pour la choqué ou la mettre mal à laissé merci ci une personne peut m’aider.julien

  13. Bonsoir,

    Pourquoi veux tu choquer ta femme ou la mettre mal à l’aise ?
    Es tu un souminateur ou un soumis en sommeil (en attendant que ta belle se réveille). Il serait bon de te poser la question car en aucun cas tu ne dois la mettre mal à l’aise pour lui faire comprendre tes fantasmes ? Veux tu vraiment qu’elle te domine (comme et quand elle le souhaite) ou veux tu qu’elle te domine à ta manière ?? Telle est la question…

    • Merci pour ta réponse Clara
      Ces pas facile de parlé de soumision quand on le pratique pas.

      Je veu être soumis par femme être à ces soins comme elle le veu.Je suis dejas excité quand je lui masse les pieds ces agréable de sentir cet chaleur.
      Je veu être soumis que ma femme me contrôle

      Julien

      • Julien,
        Tu n’as donc pas d’autre solution que de lui parler, sincèrement, en lui expliquant ce que tu attends d’elle, la vision de ta relation future avec elle mais attention, il ne faut pas la choquer, il faut trouver les bons mots pour la mettre en confiance et pour lui donner envie d’essayer. Quelle genre de relation as tu avec elle aujourd’hui ?
        Mais tu dois aussi être conscient que si elle essaye, elle ne voudra surement plus revenir en arrière, que tu le veuilles ou non. C’est un choix lourd de conséquences pour ta future vie… Es tu certain que c’est ce que tu veux ???
        Tu dis vouloir qu’elle te contrôle mais comment ? Psychologiquement, physiquement, sexuellement, financièrement,… jusqu’où irais tu dans ta soumission ?? Es tu prêt à ne jouir que quand elle t’accorde cette faveur et rester plusieurs jours, voire plusieurs semaines sans acte sexuel ; simplement parce qu’ELLE la décidé et te plier à sa décision ?
        Je te conseille de bien réfléchir à tout ça et si c’est vraiment ce que tu veux, pourquoi ne pas débuter une conversation à ce sujet à un moment où tu lui masses les pieds, où elle est détendue et lui demander si elle n’en souhaiterait pas davantage ?

        • Bonjour Madame Clara
          Je suis dans le même cas. J’aimerais que ma femme prenne conscience de mon envie de devenir son petit mari soumis mais je vous avoue avoir essayé l’exercice que vous avez proposé à julien… Sans succès.
          Idéalement il faudrait qu’elle mette le pied à l’étrier sans s’en rendre compte si je puis dire. Peut-être commencer par la laisser plus diriger nos ebats sexuel, diriger sa main vers mon anus lors de nos étreintes et voir si elle glisse d’elle même dans mon intimité, peut-être y prendra t elle goût peu à peu… Qu’en pensez-vous ?

      • Julien,
        Tu vas faire un exercice avec moi, tu vas me demander de te dominer comme si tu le demandais à ta femme, en y mettant les formes pour ne pas me choquer, en cherchant les bons mots pour m’expliquer ce que tu attends de cette relation, et ne t’arrête pas à quelques phrases. Je veux que ce soit construit, réfléchi, et très explicite. N’oublie pas de préciser dans quelle situation tu me fais ta demande. Applique toi car le prochain exercice sera avec ta femme en face de toi !
        A toi

        • Bonjour Madame Clara
          Je vais faire la demande
          Nous somme dans un SPA dans le jacuzzi détendu.A ce moment je me permet de vous masser les pieds je vois je sens que vous aimer sa,a ce moment la je vous demande sa vous plaire autre qu’ un massage ce que vous aimerais autre chose dans le sexe comme me dominer sexuellement ce que je veu dire vous faire du bien a tout moment de la journée vous lécher le minou quand vous le désiré être obéissant suivre vos instuction dans nos rapport aimerais vous me sodomiser comme sa vous plaie a n’importe qu’elle moment de la journée.me soumettre à vos envie vos plaisir.me fessée aussi me sodomisée ďans différente position. Être votre soumis à toute vos demande sexuelle. Dire moi ce que vous en pensée madame Clara.sa vous fait quoi ma demande ce que vous en pensée?

    • Bonjous madame je vous ecrie pous savoir ci je peux etre un sounie a votres service vous serai la seuille maitresse a me dôminer g obeir a vos desir maitresse

  14. Et remettons les pendules à l’heure tout de suite, je n’accepte ni que tu me tutoies ni que tu m’appelles Clara. Vouvoiement obligatoire et Madame ou Madame Clara. Si tu veux être soumis il faut que tu prennes tout de suite les bonnes habitudes !
    Suis je claire ?

    • Bonjour madame Clara oui très claire.
      Ce que je veu ces être dominer soumis sexuellement.
      Oui je sais que ci elle aime sa pas de retour en arrière.
      Je fait déjà les taches ménagère sans que ma femme me demande ou Me domine pour ce sujet je trouve normal d’aider la femme être à son service.la relation que nous avons et très heureuse épanouie ces que du bonheur.dans le sexe on aime faire l’amour mes j’aimerai être dominer soumis ces un fantasme que avec ma femme .

      • Bonjour madame Clara

        Je me permets de vous contacter suite à nos message notre petit jeu .que penser vous de la fasson de ma demande pour être dominer?

        Cordialement
        Julien

    • Bonjour madame Clara.

      Ma demande vous a pas plus?

      Je n’est aucune nouvelle de vous.

      Julien

    • Il n’y a rien de plus beau qu’une Maîtresse qui utilise un ton adapté pour remettre les pendules à l’heure quand c’est necessaire !!

  15. Bonsoir madame Clara.

    Je suis en attente de votre réponse ci ma demande est correcte pas trop choquante.

    J’aimerais votre avis.votre aide merci

    Cordialement

  16. bonsoir,

    Pas très motivant ton programme. Tu ne proposes rien de concret.
    Tu mes masses les pieds et j’apprécie. Mais concretement, que me proposes tu après pour me motiver à te dominer et me donner envie d’essayer ?

    Clara

    • Bonsoir madame Clara
      Peut-on repartir sur mon sujet j’aurais vraiment besoin d’aide .
      Sur la fasson que j’ai parlé avec les personnes du chat je suis désolé. Je suis passé par une mauvais moment dans la vie il y a quelque temp.
      Pouvais m’aider pour que ma femme me domine?
      Merci
      Cordialement julien

  17. Bonjour madame Clara
    Donc je vous masse les pieds vous ete détendu ensuite je vous demande ci vous voulez pas plus vous me dire comment ça.la j’aimerais que vous me domine en me sodomisant maintenant j’aimerais des fessées et commancer maintenant ci sa vous plairer que je sois soumis à partir d’aujourd’hui commencer à vous lécher votre chatte a votre demande à vos s’envie.être sodomiser le matin ou soir selon vos envie être à partir d’aujourd’hui à votre service être obéissant et a votre ecoute pendant le sexe.dans les jours qui vont suivre mètre des réglés en place pour ma soumissions. A vous d’ accord est-ce que ca vous plait julien

    • C’est particulièrement pénible à lire julien.

      Il doit exister des cours de syntaxe et d’orthographe sur le net. Non ?

    • Julien,
      Ta demande n’est pas correcte tu dois dois être humble et ne rien demander et exiger n’utilise pas (j’aime) mais plutôt (souhaite) les désires sont ceux de la Maitresse et se quelle souhaite faire de toi .
      Tu dois la motiver à se quelle veuille bien de toi et te prendre à sont service tu n’est qu’un soumis et rien d’autre ,tu devra obéir en tous même si ça te déplais ,souffrir pour elle et perdre ta dignité si tu en a une.
      Tous commence par le dressage et tu vraiment prêt ?
      Sinon oublie tu n’est pas fais pour ça.
      Chriss

  18. Bonjour à Toutes et a tous,
    Je confirme le commentaire de JC. Moi je serais une Maitresse, un texte pareil je le mets directement à la poubelle avec son auteur.
    Car déjà le texte est vide: en fait qu’une énumération de fantasmes mais en plus très (très) mal écrit.
    Julien si tu parles aussi bien que tu n’écris , tu n’es pas prèt d’être soumis , fût ce avec ton épouse. Soumis ne veut pas dire illetré(désolé, j’ai toujours eu un mal avec les accents)
    Enfin , Bonne chance quand meme!
    Seraphyn

    • Oui regarde vous d’abord avant de critiqué vous me connaisser pas.donc rester correcte.vous êtes parfait partout ?moi je critique personnes.le textene vous ait pas adressé. Ces facile de critiquer dernière un ordi.Salut je sais écrire erreurs de frappe.j’ai aucun conte a vous rentre.

  19. Malgré les apparences mon texte n’était pas méchant. C’est juste que contrairement a ce que tu penses les Maitresses tiennent à une bonne éducation et l’écriture bien souvent en est le reflet.
    De plus désolé mais sur le texte vide , j’avais raison car Dame Clara te le reproche en te disant qu’hormis le massage des pieds tu ne lui a rien proposé.
    Quand on te lit , on constate que tu ne penses qu’au coté sexuel de la soumission (et encore pour ton plaisir). Or une Maitresse ce n’est pas forcément (en tout pas seulement) ça qu’elle attend.
    Sur ce je te souhaite malgré tout une bonne journée et soirée et d’avoir beaucoup de chance dans tes recherches.
    Seraphyn

    PS : le but de ces « commentaires » est justement celui de pouvoir donner son avis (et donc critiquer) même si cela déplait. Si tu veux pas être critiqué ne pose pas d’articles ou de commentaires!

    • Bonsoir il y a donné son avis rabaissé les personnes
      .Ces cela que je trouve pas ca normal.Je que peut pas ce défendre.Oui tu te permet de critiquer sans connaître les personnes il faut choisir les mots quand on donne son avis.
      Bonne soirée.

  20. Bonjour a tous et toutes et en particulier a nos Supérieures. Julien tu es trop fougueux , on dirait un ado puceau boutonneux qui voudrait coucher avec tout ge qui se présente. Pense que les dominantes plus que les autres doivent etre séduites. Sache aussi qu une dominante peu piocher a volonté dans un un reservoir de soumis inépuisable. Alors que les dominatrices sont des perles tres rares et très exigeantes pour notre plus grand bonheur. Sache aussi qu avant de trouver ta Maitresse il te faudra certainement baver de nombreuses années.

  21. Je suis d’accord, il faut savoir être patient, c’est une qualité que tout soumis doit détenir. Sinon, il va vers de grandes désillusions, et je sais de quoi je parle.

  22. J’aimerais ne pas me moquer mais c’est super dur de ne pas rire d’une telle situation.
    Monsieur, passons outre les fautes d’orthographe. Bon…l’air du temps et la pertinence des programmes de l’éducation nationale…
    J’ai juste une question qui me semble contenir pas mal de réponses.
    Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous avez envie de donner? De vous-même?…vers et pour l’Autre?
    Entrevoyez-vous la possibilité de ressentir les besoins, les envies, les failles aussi de celle à côté de laquelle vous désirez vivre? Et de chercher à prendre soin de tous ces signes?
    Il ne s’agit plus de faute d’orthographe mais de faute d’autrequemoi:)

  23. Bonjour, *Je suis un maman de 2 garçons , sans travail et un excellent mari. Nous avons commencé notre initiation standard au BSMS. Moi en tant que soumisse , ce que j’adore , et mon mari, c’est mon maître.
    Mais mon ressenti , c’est qu’il a peut de me blesser en tant que sa femme, mère de ses enfants, ce que je respect énormément. Mais dans le lit, à quatre murs je suis sa femme.
    Je regarde, pendant que les enfants sont à l’école, et mon mari au travail, des sites qui parlent des initiation BDSM, des sites de sex shop, etc.. J’ai même écrit un contrat , mais j’ai l’impression que ça n’a pas plu. Comment lui dire, que ses fessés ne me font pas mal, qu’il me me dire des mots plus hard, me traiter comme une vrai femme soumisse ? J’ai lis des « journaux intimes » sur le net, qui racontent des expériences, qui m’ont fait mouillé ma culotte et je n’arrive pas à lui faire comprendre que c’est ça que j’apprécierai ..
    Comment dois-je faire svp?
    Merci à tous

    • Marie Séverine

      Bonjour Ju. Ici vous êtes sur un site où les femmes dominent, mais ça n’est pas grave, le principe est le même …
      Ce que j’ai pu constater, c’est que les soumis qui sont aussi masochistes, ce qui n’est pas le cas de tous, en veulent toujours plus. Il y a même dans certains cas un risque d’entraînement.
      Mais ce n’est pas la question à laquelle vous avez à faire face semble-t-il. Vous nous demandez « comment lui dire, et lui faire comprendre ».
      Je peux vous donner un conseil, dont vous ferez ce que vous voudrez. Faites vous même un diary, comme disent les anglais, un journal intime, un journal de bord. Chaque jour, ou chaque fois, consignez y ce qui s’est passé, ce qui vous a plu, ce que vous avez espéré, etc … En toute sincérité et sans exagérer. Quand vous aurez fait ça un moment, faites en sorte qu’il le sache, et qu’il puisse le lire. Et continuez ensuite. Ce qu’on arrive pas à dire directement peut passer par un objet médiateur, qui permet au destinataire de le lire seul, et de mieux en percevoir le message.
      Bonne chance à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *