J’ai enfin trouvé (fabriqué… ) la maman de Dora !

Voilà plusieurs années que la saga familiale de Dora la perforatrice anime ce blog et notre compte twitter. Le tout premier article est ici. Nous avons essayé plusieurs papas potentiels de Dora, avec plus ou moins de succès. Mais je cherche depuis longtemps sa filiation maternelle. Une enfant terrible se doit d’avoir une mère épouvantable, n’est ce pas ?

Reprenons le tableau d’ensemble. Dora est la seconde en bas en partant de la gauche. Les 4 papas sur sa droite sont très bien, très intéressants, mais pour un travail complet, trop durs, trop gros en diamètre, trop mous… Seul « le Lord » à sa gauche rentre bien, grâce à une double texture quasi magique. Son essai est là.

Je cherche donc un outil pour aller plus loin, et en particulier plus long, car j’ai compris à quel point le fait d’entrer dans l’intestin après la poche rectale est une marque de domination pénible et marquante, efficace. Pour cela, il me fallait trouver une texture et rigidité identique à Dora, avec un diamètre identique ou à peine plus gros, et une longueur nettement supérieure. Une arme terrible pour pénétrer profondément, au sens propre, et ressentir ce sentiment de puissance et d’anéantissement de la résistance de l’autre …

Ne trouvant pas chez notre partenaire préféré, ni chez d’autres, et n’étant pas du genre à renoncer pour ce genre d’objectif, je suis passée par des voies détournées. J’ai acheté deux doubles godes, en principe destinés à deux femmes, mais dont je me suis dit que cela pourrait s’adapter. Ce qui m’a inspirée, c’est que l’un d’eux a la même couleur et texture que Dora ….

L’article que j’ai choisi est ICI, vous allez apprécier les dimensions et vous allez comprendre la suite …
Et j’espère que mes amis Nadine, le service client, et le dieu des sextoys vont me pardonner …. Je me suis permise de choisir la longueur souhaitée, et de couper !

Haha !
Dora 23 cm, et sa maman 30 !!! Bingo !!!
Il faut bien que la maman soit plus grande que sa petite fille n’est ce pas ?
Et si dans le futur je veux la grand-mère de 35 cm pas de problème !

A ce stade, il reste un problème : comment l’arrimer au harnais ?
J’avoue que j’ai eu à la fois de la chance et un zeste d’inventivité (mon coté bricolage) : j’avais commandé Kevin, le papa. Or il est livré avec un support amovible. J’ai donc décidé de le ré-utiliser / partager. Entre le papa et la maman, c’est normal …

J’ai donc chargé mon petit mari, armé d’un petit couteau, de creuser la base du gode pour que le support puisse être adapté.


Et voilà le travail !!! Il n’y a pas un petit air de famille ? Indéniable n’est ce pas ?

Je précise que mon petit bricolage doit pouvoir se faire autrement : ventouse récupérée et collée, grande rondelle avec un axe, etc … faites comme moi, cherchez avec ce que vous avez, imaginez, faites travailler votre compagnon à son propre futur supplice, et osez !

 

Un des points qui m’a convaincue, c’est le petit museau pointu que Dora et sa maman ont en commun, si on compare aux papas potentiels. Un tout petit peu plus gros, juste idéalement … Au moment d’entrer dans l’anus, on peut s’adapter, mais ensuite, pour passer ce que j’appelle la seconde porte, et s’insérer dans la suite du … trajet… cette disposition, quasiment une compétence, est un très net avantage, qui ne laisse aucune chance à la victime …

Pour celles et ceux qui ont vu photos, vidéos, et description de l’effet produit par Dora sur mon petit mari, que ce soit vers le fond ou à la verticale, vous allez pouvoir vous coucher en imaginant ce que va produire sa maman… En tous cas, pour ma part, cela fait plusieurs semaines que j’attends volontairement le moment parfait, l’attente étant un délicieux (ou cruel) préliminaire.

En attendant ce jour, les liens vers les articles et les essais qui ont concouru à cette idée de bricolage qui me mène enfin au bout de ma quête de plusieurs années : trouver la maman de Dora …
Dora

Le double gode maman
Le papa Kevin et son socle
L’essai de Dora : Explorez la seconde porte de votre mari avec Dora la perforatrice
L’essai de Kevin : Kevin serait il le papa de Dora ?

8 Commentaires

  1. Inventif, ingénieux et cruel à souhait…

  2. Chère Marie Séverine, voilà un bricolage qui m’a beaucoup amusé !
    Non pas que je mette en doute votre cruelle ingéniosité et vos talents manuels, ni ceux de votre mari contraint de participer à l’élaboration de l’instrument de son tourment, mais il m’a, par son « profil » (si j’ose dire ! Rire), immédiatement fait repenser à La Coloniale, une chanson quelque peu paillarde que nous chantions pendant « les classes » (eh oui, je suis d’une génération qui a « fait l’armée »… mais quand même pas de celle qui aurait pu faire la Coloniale !!). Petit extrait des paroles : « … y en avait des longues, des fines, qui pendaient par la portière… »
    Pour les petits curieux (et les grands aussi…) je mets un lien vers les paroles de cette chanson très outrancière !
    Oreilles chastes s’abstenir (mais y a-t-il des oreilles chastes par ici ?… Rire)
    https://www.paroles.net/chansons-paillardes/paroles-tiens-voila-la-coloniale

    Blague à part, et puisque vous êtes très attachée à l’hygiène et utilisez vos jouets avec des préservatifs, vous en trouvez d’une telle longueur ?…

  3. Bonjour
    Toujours très instructif votre blog!!
    Malheureusement ma femme me domine mais elle n’est pas portée sur les godes…
    Je suis donc obligé de me travailler seul et après avoir essayer la dilation avec un gode de 7.5cm, je viens d’en commander un autre pour travailler plus en profondeur… la sensation doit etre vraiment différente.
    Bien à vous
    Antoine

  4. Ingénieux bricolage. Je n’aurai pas osé

  5. Bonsoir Madame Marie-Severine

    Ingénieux bricolage, vos capacités créatives sont presque infinies , après l’esprit humain est imaginatif…. j’ai juste une question: le fait d’atteindre la deuxième porte (comme vous dites) ne crée pas de spasmes involontaires qui pourrait être vraiment désagréables…

  6. Impatient de lire le récit du « Retour d’expérience » (comme on dit dans les entreprises :)) des premiers essais in vivo de la Maman de Dora… 😉

  7. Retour PingMaman de Dora, le premier essai (concluant) ! - JeDomineMonMari.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *