La remise en cage de chasteté : un moment « clé » dont je ne me lasse pas.

Bonjour, c’est Virginie, je viens m’exprimer sur un sujet qui me tient à cœur, comme vous le savez peut être, celui de la chasteté imposée. Je crois que c’est même peut être un sujet obsessionnel pour moi.

Tout d’abord, comme le fait Marie Séverine, je précise que je suis dans le cadre d’une relation de domination consentie par mon mari. Globalement, et préalablement. Maintenant pour être claire et prendre une comparaison, quand tu joues aux dames avec quelqu’un, tu ne lui demandes pas avant de lui piquer chaque pion si c’est bien d’accord qu’on joue aux dames et que je peux lui prendre puisque je suis en position de le faire.

Avec mon mari c’est pareil. On est d’accord que je le domine. Et pour le dominer encore plus cruellement, je lui impose des périodes de chasteté, dont il ne sait pas si elle vont durer 48 heures ou 6 mois. Et au moment de prolonger, quand je sens que ça va piquer, je ne lui demande pas s’il est d’accord ! Je décide, j’annonce, je verrouille, et ça pique ! (je suis du signe du scorpion).

Je vois sur beaucoup de commentaires, et surtout sur d’autres sites car chez nous on se tient plutôt bien, et surtout ce sont les femmes qui règnent , je disais donc que je voyais souvent que les hommes manipulent leur cage de chasteté.

S’ils sont seuls, forcément. Mais s’ils sont dominés par une femme, je trouve ça plutôt anormal.

Bon, je sais que je dois admettre que d’autres agissent différemment de moi, alors j’en reste là sur ce que font les autres. Et je vous raconte comment je procède de mon coté.

Le contrôle de La Femme doit être total : gérer, ouvrir, fermer. Décider.

Le contrôle de La Femme doit être total : gérer, ouvrir, fermer. Décider et Faire.

Je passe sur les débuts, je suis dans la phase de maîtrise. Les cages (car j’en ai plusieurs) sont dans un meuble métallique à tiroirs qui ferme à clé. Dans ce meuble, j’ai les cages, leurs systèmes de fermeture, et des cadenas d’avance, qui sont systématiquement neufs, et sous blister.

Pourquoi plusieurs cages ? D’abord parce nous en avons régulièrement acheté, par passion, mais c’est maintenant une autre raison qui prime : pouvoir assurer la continuité en toutes occasions. J’en ai 3 en métal, dont une très courte et serrée, et des anneaux de formes différentes. Une en plastique rigide pour des cas très particuliers, notamment en voyage quand il faut passer des portiques. J’en ai également une en silicone souple, pour d’autres cas particuliers, comme les baignades, piscine ou plage.

Pourquoi des cadenas neufs ? Pour être sure qu’une copie de clé n’a pas été faite quand je pose un nouveau cadenas. Et parce que je dois l’avouer (et je pense que d’autres connaissent cette situation), il arrive un moment ou je ne sais plus ou est la seconde clé d’un cadenas, ou bien ce qui va avec lequel etc … Alors dans ce cas, je jette, et je repars « balles neuves » !

J’ai aussi dans ma boite aux cages des mini-coffres de sécurité, des cadenas plastiques à usage unique et numéros, de la pâte pour réparer, etc …. tout un bric à brac.

Quand mon mari est en cage, c’est moi qui fais tout. Il ne doit ni ne peut toucher son sexe (qui devient le mien, ma propriété, mon jouet, mais plus rien pour lui). Je le mets en cage, j’ouvre pour les toilettes et inspections, et quand c’est ouvert, il est immobilisé auparavant (sauf si je lui laisse une main libre pour prendre des photos haha. Il a en particulier une collection de photos de « remises en cage », la photo de l’article provient de sa petite collection personnelle !).

Quand il y a une baignade en vue, un voyage, j’anticipe, je change la cage avant le moment clé. Sinon, tu es obligée de le libérer. Pire, lui passer la clé pour aller l’enlever dans les toilettes de l’aéroport ou genre. L’horreur. Pas chez moi, j’organise tout avant.

S’il y a un problème, une douleur, une irritation, ou n’importe quoi, c’est moi qui traite. Et je suis sans aucune pitié : la cage lui fait un peu mal à tel endroit ? Pas de problème, je la retire, et je sors un autre modèle, qui ne créé pas la même tension à cet endroit là. L’anneau serre un peu ? J’en sors un autre qui va mieux passer. Au pire, je le mets dans du silicone souple, très confortable, mais je reste aux aguets car je sais qu’il peut avoir des sensations avec. Je surveille les toilettes, la douche.

Je suis drastique, je sais … Mais ou bien j’impose la chasteté, ou bien il peut passer entre les gouttes, et autant ne plus rien faire. Alors avec moi, chaste, c’est chaste !

Du coup, quand j’aère un peu mon jouet, je prends quelquefois mon temps. J’utilise un gant de toilette et de l’eau froide, pour retarder la réaction de mon joujou. J’ai même une bombe de froid qu’on utilise sur les terrains de sport. Je m’arrange pour être sexy, j’approche volontiers mon visage, je caresse doucement en maintenant la peau du prépuce fermée. Et ensuite, quand je le décide, je referme la cage. Ce moment est inouï ! Tellement jouissif ! Quand le joujou a gonflé un peu, je le rabats lentement avec la partie pénienne de la cage pour qu’il ré-intègre le petit espace que je lui ai assigné. Il ne peut rien faire contre, je progresse irrémédiablement et lentement vers la réduction et le verrouillage final.

C’est tellement jouissif qu’il m’arrive de venir m’installer sur son visage, et donc sa langue, pendant que je referme la cage lentement en me penchant en avant. Je laisse venir mon plaisir en bloquant inexorablement le sien…

Synchroniser les orgasmes, dans ce cas, c’est pour moi synchroniser le mien avec … le clic du cadenas !

 

25 Commentaires

  1. il a trop de la chance … de vous entendre jouir quand le clic se fait ….

    • Bonjour, je l ai vécu 15ans oui divin le moment du clic

    • je confirme oui il a vraiment de la chance quelle déesse madame Virginie tout est diaboliquement étudié avec soin . J’ en suis pantois merci à vous pour ce remarquable billet qui j’ avoue fait gonfler mon petit appendice dans sa cage

  2. Bonjour,

    Je vous suis depuis quelques temps déjà, et la qualité des articles comme des intervenants ne se dément pas…

    Votre vision de la chasteté donne très envie.

  3. Un petit clic et parfois, peut-être, des grandes claques…!!!

  4. Il est vrai que si j’étais Femme, j’apprécierais votre ton ou tonalité, allure !

    Elle est enlevée, réjouissante par rapport à tout un lourd et pesant Inconscient collectif (constitué de défaites, de soumissions, d’injustices, d’enfermements et de souffrances)

    Elle est active, dynamique, moderne, « décomplexée », « libérée » !

    Dans ce contexte précis, effectivement, pourquoi se montrer « Plus royaliste que le roi » (Ou l’ex.) ? !

    Oui, vous êtes une vraie Scorpionne ! J’adore !

    • Arriver à manipuler sa cage, yes ! That is the problem ! « L’anormal » (Aussi bien pour vous que pour le dit bénéficiaire)

    Même si cela prend du temps,
    -s’il faut s’y reprendre en plusieurs fois, jours, semaines,
    -surtout à la fin, quand on sent qu’il ne resterait plus (pour combler enfin son désir toujours plus retardé mais toujours plus à proximité) qu’à réussir à provoquer un tout petit » va et vient » supplémentaire, « un tout petit peu » plus efficient que les autres, pour gagner son pari : « atteindre son Everest du moment » (Presque l’équivalent, toute proportion gardée, de votre « Synchronisation », sauf que la descente sera obligatoirement horrible, plus horrible encore que la fois précédente qui devait être la dernière … déjà sous la menace extrême …),
    -on peut s’acharner involontairement, son corps et mental défendant (à cause de la punition qui suivra forcément, terrifiante d’avance en tant par ex. de 3ième répétition, celle qu’on s’était promis d’éviter à tout prix … !),
    -ET SE PERDRE en provoquant aussi un ou des œdèmes violets plus que visibles, avant des traces de la même couleur sur le dos, les jambes, etc. AIH AIH AIH !

    *FINALEMENT, l’idéal est d’être le plus ajusté possible (sans qu’il y ait d’irritation …).

    Il est vrai que si « le contrôle est total » : « Gestion/ Ouverture/Fermeture/Décision de faire ou ne pas faire », TOUT DEVIENT CLAIR ! S’IMPRÈGNE DÉFINITIVEMENT DANS LE CERVEAU ! La situation ou LA BASE ou FORTERESSE est « objectivement » inattaquable ! Inchangeable ! Définitive !

    **LE SILICONE !!! Eh oui ! Rien de plus maniable … !

    ~ Vous connaissez donc des « moments inouïs », « tellement jouissifs » OK !
    ~~ Et le nec plus ultra, c’est quand vous « synchronisez » avec le CLIC !

    ~~~ On a envie d’être à votre place à ce moment là ! C’est FORMIDABLE !

    UNE fois contentée à l’extrême, vous refermez ! CLIC ! MAIS !
    OUI MAIS !

    Ne lui pratiquez-vous pas parfois le milking ? Ne serait-ce que pour entretenir un tant soit peu la, VOTRE MACHINE ? !

    À noter que je suis homme mais que je m’identifie volontiers aux ressentiments que les femmes ont dû subir auprès des mâles pendant des millénaires et encore maintenant dans certaines contrées, aux désirs, sinon de vengeance, de rétablissement de leur supériorité intrinsèque (non pas animale, c. à d. d’ordre physique, musculaire) mentale parce que plus complexe moins binaire ou rudimentaire …
    J’ai expérimenté, il y a jusqu’il y a quelques années, ces cages et dérives ou punitions prévisibles …

    Dans tous les cas, VOTRE STYLE SCORPIONNE (je suis aussi scorpion) DEVRAIT EMBALLER LES INTERNAUTES !

    Que votre Royaume prospère !

  5. Bonjour Madame Virginie,

    Je vais être bref, vous êtes DIVINE ! Si vous pouvez faire des émules…Merci!

    Mes respects Madame

    griffon

    • Je rejoins VIRGINIE moi c’est la même chose mont mari est encagé en permanence les périodes son variable comme tous male encagé il a des pics de libido j’adore ces moment il est a mes petits soins et m’implore donc comme j’ai la clé en pendentif je prend la clé a la main lui demande de monter sur une chaise et j’éprouve beaucoup de plaisir a lui peloter ses testicules qui son très grosse et son pénis qui est a plein le tube je remet la clé dans mon corsage et lui dit tu est très jolie comme ca tu fais très viril je veut que tu le reste alors il reviens a genoux a mes pieds et me supplie (pour moi c’est un moment merveilleux de voir son MALE a vos pieds vous implorer ) j’ai la même sensation que lorsque je lui remet sa CAGE (bien entendue le clique du cadenas est un gage de bonheur )
      Je suis une MAITRESSE comblé j’ai un soumis adorable
      MAITRESSE IZABELLE

      • bonjour, j’ai vraiment besoin de vos conseil sur la chasteté masculine, car je suis en couple depuis 20 ans et mon conjoint aime être dominé et veut être chaste . le seul problème c’est qu’il domine sa chasteté la première semaine et moi je casse tout je n’arrive pas stopper avant l’éjaculation car j’avoue que sa me plaît mais pas à lui il en est malheureux ,on a essayée plusieurs cage et échec merci d’avance pour votre réponse.

      • Heureuse femme que vous êtes Madame Louise votre mari est un homme chanceux

  6. Bonjour à tous

    Je suis avec ma maîtresse depuis plusieurs années, et je la trouve de plus en plus délicieuse.
    Elle aussi aime fortement quand elle s’est servie de moi comme d’un toys, me remettre en cage même si je suis encore sous érection. Elle sait y faire et le petit ‘clic’ qui se fait entendre en même temps qu’assise sur ma bouche je sens son désir couler en moi est vraiment très excitant.
    Messieurs qui n’avaient jamais essayé, vous ne savaient pas ce que vous perdez.
    Je suis plutôt de caractère dominant (Directeur Général dans une grosse société) je donne des ordres toute la journée, costume cravate bon chic bon genre, mais le soir venu, je retrouve maîtresse N…… (Je n’ai pas l’autorisation de mettre son prénom) et me faire dominer c’est succulent. Sous mon costume personne ne pourrait penser que j’ai une cage bien verrouillée. Il n’y a pas de clef de secours, seule une clef. Avant autour du cou de ma Maîtresse, maintenant sur son bracelet (à cause de beaucoup de petits curieux « c’est quoi cette clef ? »
    Elle me libère exclusivement pour ses plaisirs, et elle adore s’occuper d’elle. Moi je passe bien après quand elle y pense, elle me vide mais juste par nécessité des fois sans plaisir juste comme ça.
    Dans ce type de relation ce qui est le plus fort le plus fusionnelle le plus atypique c’est justement notre propre consentement.
    C’est moi qui ai appris à Maîtresse N….. La domination, elle m’a avouée il y a pas longtemps, que si un jour nous étions plus ensemble, elle rechercherait un homme tel que moi pour pouvoir poursuivre sa domination, elle ne se verrait pas revenir Vanille. Moi mon désir c’est de mourir de vieillesse dans ses bras en m’éteignant de vieillesse. Pourquoi ? Car je l’aime tellement fort. Dois-t-on pas aimer sans compter pour s’offrir ainsi ?
    Dans une gymnastique intellect Qui domine l’autre ?
    Mesdames bravo pour votre site, et merci aux hommes de leurs respects vis-à-vis de vous.
    Cordialement.

  7. Bonjour Madame,
    Vos écrits m’interpelle , notamment sur la  » chasteté forcée » , j’ai toujours eu le sentiment que cela n’était que le désir profond de « l’homme soumis », le sentiment, la sensation de donner, laisser sa sexualité entre les mains d’une autre personne .
    Ici vous laissez entrevoir que vous aussi vous pouvez être dans un désir profond, car » contrôler » votre compagnon comme vous le pratiquez , nécessite une vrai passion.
    De plus , vous remettez en cause , une conception : la chasteté sans appareillage, dont je me sent plus proche, mais votre vision et pratique est vraiment intéressante.
    Le plus important est que vous prenez du plaisir à pratiquer cela, du coup, cela est encourageant pour l’homme , de donner, laisser, offrir le contrôle de sa sexualité, comme preuve d’amour? d’appartenance? .
    Merci pour vos écrits Madame.

  8. Bonjour,
    Je suis très admiratif, et seuls les hommes qui vivent la vraie chasteté de plusieurs semaines peuvent comprendre. Ma Femme me fait porter une cage de chasteté en permanence, et je j’arrive toujours pas à croire que je n’ai pas la possibilité technique de me masturber, ca dépasse l’imagination… et pourtant… ma derniere erection est un souvenir qui date de bientôt 3 semaines…. Merci Madame pour vos explications.

  9. Madame Virginie, merci pour cet article (que j’avais loupé à l’époque).
    Comme mes camarades avant moi, je dirai que je suis également encagé : cage métal de chez Aken. Je la mets et la retire moi-même, sur ordre de ma maîtresse.
    Comme beaucoup de maîtresses, elle dirige, surveille, etc. Mais elle néglige de procéder elle-même aux encagements/libérations comme vous tenez à le faire Madame Virginie. Je le regrette, comme beaucoup de soumis dans mon cas je crois. C’est tellement plus intime, complice, symboliquement et fortement D/s quand la maîtresse pose ou dépose elle-même la cage !
    Madame Virginie nous montre une exigence certes parfois difficile à vivre mais tellement chargée émotionnellement !

  10. Une solution ne serait-elle pas le milking hebdomadaire, voire du dimanche en tant qu’apéritif ? !

    • Régulièrement, dans les médias, le problème du rôle de la fréquence des éjaculations intervient dans celui du cancer de la prostate. Il y celles et ceux qui hésitent, qui s’opposent aux résultats puisque ceux-ci changent, etc..

      Pourquoi ne pas dépasser définitivement ce problème en adoptant l’habitude du milking hebdomadaire, voire du dimanche matin, avec mise au frigo en prévision de la constitution « spécial-soumis » de l’apéritif du midi … No problem et End !

  11. Je suis tout à fait d’ accord ! ! !  » C’est tellement plus intime, complice, symboliquement et fortement D/s quand la maîtresse pose ou dépose elle-même la cage !  »
    …Surtout lorsqu’ elle prend tout son temps pour le faire, en attendant le moment propice où le sexe n’ est pas en érection !
    …Et qu’ ensuite elle embrasse la cage, toute contente !

    J’ aime aussi lorsqu’ elle touche la cage, un peu plus tard en se caressant, couchée à côté de moi !….Ou lèche parfois mon sexe à travers la fente ou les mailles ! ( J’ ai deux cages ! ) …Il lui appartient !

  12. Par contre, lorsque je lui embrasse , et lui lèche le sexe ou lui tète le clitoris, elle m’ enlève la cage !( Au cas où elle aurait envie que je la pénètre ) ….Et je suis alors d’ autant plus frustré et soumis que je n’ ai pas le droit de me toucher ! … Elle, oui, de m’ effleurer ! …Je dois surmonter mon envie !…Et bien souvent la supplier de me soulager !…Ou de pouvoir le faire moi-même…Et attendre !
    C’ est tellement bon !…De m’ humilier et de dépendre de son bon vouloir !

  13. Volonté, constance, autorité.
    C’est exactement ce qu’il faut.
    Félicitations !

  14. Bonjour,
    Ma Maîtresse m’enferme en cage mais n’aime pas trop porter la clé en collier pour des raisons esthétiques. La clé n’est pas très belle. De mon côté j’ai remarqué que j’ai souvent tendance à penser au moyen de dérober les clés lorsque ma Maîtresse ne la porte pas sur elle. Même si je ne l’ai jamais fait je vivrais mieux sans cette tentation ma soumission.
    Sur votre photo j’ai remarqué une belle clé avec une forme longiligne élégante.
    Est ce que quelqu’un connait le modèle de ce cadenas ?
    Merci d’avance

  15. Merci pour votre réponse Marie-Séverine.
    Malheureusement (ou heureusement) ma cage a été fabriquée par Aken, un bel artisan dont j’ai pu voir que vous connaisssez la griffe.
    Je suis donc en recherche d’un petit cadenas sûr avec une clé, jolie a porter sur un collier.
    Je pensais trouver facilement mais je m’en remets à l’expérience d’une bonne âme…

    • Très bien Aken !
      Il y a d’autres solutions : tu peux lui chercher un joli pendentif dans lequel la clé est plus ou moins caché. Par exemple un petit porte photo rond, dans lequel il y aura … la clé. Ou bien un petit objet en grille fine.
      Ce sera plus joli à porter et tu sauras ce qu’il en est.
      A toi de chercher

  16. Merci Marie Séverine pour cette bonne idée. J’ai bien fait de m’adresser a vous !
    Merci surtout de maintenir ce site, je viens du monde BDSM et c »est grâce a vous que j’ai appris a vivre ma soumission de manière permanente; d’abord volontairement et maintnenant a mes dépens… Mais je dois bien avouer que je suis heureux ainsi

  17. Cela fait 5 ans que je suis en permance encagé.et ma femme me laisse tres rarement éjaculer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *