Le blog Parisderrière nous met … en avant !

paris derriere logoNous avons été contactées par Emmanuelle, fondatrice du magnifique blog parisderriere.fr dédié aux plaisirs et à la transgression. Intéressée par notre démarche et notre travail, Emmanuelle nous a fait l’honneur d’un très bel article (Dominer son mari, trucs et astuces) .

Le blog d’Emmanuelle est une véritable œuvre d’art, tout en délicatesse, avec une recherche du mot juste et de la photo pertinente. Un vrai régal, nous vous le recommandons.

C’est Virginie qui a répondu au téléphone aux questions d’Emmanuelle, qui a par ailleurs exploré nos pages et vos commentaires. Ses choix d’extraits démontrent à quel point elle a vite repéré les points clés de la domination au quotidien, au point que nous sommes persuadées qu’elle viendra à son tour grossier les rangs des femmes qui ont mis leur compagnon à leur service, sous leur contrôle, et aux ordres, comme il se doit.

Merci Emmanuelle ! (et à bientôt ^^)

paris derriere page

3 Commentaires

  1. Dans les propriétés du lien, ne pas mettre l’accent grave, ça empêche le lien de fonctionner, Emmanuelle ne mérite pas ça.

  2. Bonjour,

    Nous sommes mariés depuis 13 ans, nous avons 21 ans d’écart, et elle est plus jeune que moi.
    Deux cultures différentes. Elle extrême orientale et moi française.
    Avant notre mariage et au début, elle aimait utiliser une ceinture large sur mes fesses une centaine de coups de plus en plus fort, puis la cravache courte et la longue, toujours une centaine de coups une fois par semaine. Mes fesses avaient tout le temps des traces. Nous avons quittes l’Extrême Orient, pour revenir en Europe. Cela s’était arrêté. Nous sommes de retour en Asie et depuis le nouvel an, mon épouse recommence en fin de semaine.
    Cette fois ci je dois compter les coups dans sa langue. Si je me trompe elle recommence à zéro. Elle pratique comme en UK, par série de 12 coups, douze fois pour les coups de ceinture en cuir (soit 144 coups), et la même chose avec la petite cravache et la longue. Puis je fais mon devoir conjugal. Elle adore aussi me pincer les seins entre chaque douzaine et lorsque nous faisons l’amour.
    Je ne puis aller a la piscine, car mes fesses sont marquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *