Mylène, une apprentie qui veut dominer son mari !

Pour les principes et règles du coaching en direct, c’est là : Coaching en direct.

Il s’agit ici de Mylène, qui nous a écrit en ces termes ….

Je viens vers vous aujourd’hui car nous décidons de nous lancer dans la domination .
J’ai 24 ans et mon fiancé 44.
Nous avons déjà essayé la domination mais nous finissons toujours par cesser, je manque d’inspiration et de pratique …
Cette fois ci, on en a envie sérieusement. Nous voudrions l’assumer totalement.
Mais je me pose des questions… Par où commencer !?
J’ai déjà des bondages, la ceintures de chasteté, des godes…
Comment être assez ferme et autoritaire sans abuser !?
Nous en avons tout les deux envie mais je doute de moi, ce qui décrédibilise tout, tout de suite …
Avez vous des conseils ?

On se lance dans une semaine ( dès qu’on à plus les enfants )
Votre site et super, il m’aide beaucoup mais j’ai encore quelques doutes… Comment les effacer !?

Mylène.

21 Commentaires

  1. Marie Séverine

    Mylène,
    Bravo tout d’abord, et pour commencer les échanges, je vous propose d’adopter deux principes, et de les expliquer clairement et fermement à votre fiancé.
    Le premier : vous êtes le boss. Vous devez d’abord en être certaine, et l’affirmer. Ça ne veut pas dire dictateur ou matrone (enfin pas encore), mais juste que quand vous n’êtes pas d’accord, ou si vous demandez qq chose, il doit être clair pour vous deux que c’est vous qui avez raison et qui décidez. Ça peut se faire en douceur, avec le sourire, et même comme un jeu, mais ça doit être établi.
    Second principe que vous pourriez adopter : on va doucement, progressivement, mais pour ce qui est acquis, on ne revient pas en arrière. Comme ça, vous ne vous mettez pas la pression, et vous avancez à votre rythme. Un exemple, vous lui dites d’aller vider la poubelle, parce que vous en avez marre de le faire in fine (c’est vraiment un exemple, hein.. ^^) Eh bien en plus du fait qu’il va devoir y aller, vous établissez qu’il se chargera toujours de la poubelle, et que quand à l’avenir vous lui montrerez la poubelle en claquant des doigts, il devra aller la vider. Pas plus tard, pas après ci ou ça, mais au moment où vous le décidez. Un petit pas à chaque fois, mais définitif.

  2. Bonsoir Mylène,
    J’étais un peu dans le même cas que toi il y a plusieurs semaines. j’en ai parlé avec mon chéri, de ce qu’il voudrait ou pas : cage, humiliation…. après avoir défini tt ça on l’ a mit en pratique. des choses bêtes du quotidien, y a trop de vaisselle dans l’évier, tu peux la faire ? j’ai mal au dos tu peux me masser ? ça paraît pas grand chose mais même sans demander « s’il te plait »…. ça leur fait plaisir, du moins pour mon homme, et petit à petit je lui demande plus. Je n’utilise pas plus de fermeté. on n’a pour l’instant qu’une seule règle, dès que tu franchis la porte de la maison, tu dois porter un string. et ça va créchendo ! lentement mais surement. par exemple ce soir j’ai vu une pub de quick, il est parti me le chercher à plus de 22h et j’ai quasi rien fait pour ! faut juste vous accorder au début de ce que vous voulez faire ou pas et ensuite c’est un travail au quotidien mais pas forcément « violent », c’est bcp du psychisme ! j’espère avoir t’aider un peu ! n’hésites pas si tu as des questions et surtout profite biens !

  3. Hello ! Ici Mylène, l’apprentie !

    Tout d’abord, merci pour vos messages très instructifs 🙂

    Je vais faire un bilan de notre situation.

    Après 3 jours de port de la ceinture et quelques ordres exécutés au doigt et à l’œil, monsieur s’est rebellé …
    Il m’a demandé de lui enlever la ceinture, très irrité car je n’étais pas d’humeur à m’occuper de lui car malade. Fatiguée, je lui ai donné la clef ( grave erreur).
    Je me suis sentie mal de sa réaction et lui était très énervé de ma passivité… J’ai décidé d’ignorer ce qui l’a rendu encore encore plus énervé, jusqu’à tenir des propos fleuris envers moi.
    Une colère noire m’est monté, je vous raconte pas comment !
    Je suis alors allé le cherché pour lui montré qui décide !
    Je l’ai allongé sur le lit en lui mettant plusieurs coup de cravache, lui ordonnant de s’excuser, de m’écouter et de m’obéir.
    Je lui ai ensuite menotté les mains et ordonné de remettre sa ceinture. C’était laborieux avec ses mains liées mais il y est arrivé, les mains tremblantes de peur.
    Toujours très en colère et décidée, je lui ai installé un lit de fortune dans une autre chambre, infligé quelques coups de cravache supplémentaires et attaché ses mains ( déjà liées avec des menottes) avec une corde à un meuble à proximité de son lit.
    C’est sa punition pour son insolence. Il dormira comme ceci.
    Je lui ai rappelé qu’il devait m’écouter et m’obéir et que demain il avait tout intérêt à être obéissant puis j’ai fermé la porte de la chambre.
    Une fois seule, je me suis mise un peu à culpabiliser mais il est vraiment allé trop loin ! Plusieurs fois j’ai voulu allé voir s’il allait bien mais je me suis rentenue.

    Pensez vous que ma réaction ai été juste ? Trop violente !?

    • Bonjour Mylène,
      Je viens de bloquer un commentaire de votre compagnon qui s’adresse à Anna, dans lequel il la tutoie …..
      Merci de lui expliquer de la façon que vous voudrez (^^) que tutoyer une femme dominante sur ce blog est aussi incongru que de manger avec les doigts dans un dîner mondain.
      Du reste il n’est pas le seul, et dans ce cas les commentaires ne sont pas publiés, bien entendu.
      Une petite ligne polie à recopier 100 fois ?
      Passez une excellente soirée Mylène, je suis ravie de voir que cette expérience de coaching est active et intéressante.

      • Bonsoir Marie-Severine.

        Je me permets de vous preciser que nous sommes en break.

        Toutefois, je comprends votre reaction….j’aurai effectivement du vouvoyer Anna.

        Mylène s’est bien moqué de moi sur ce coup…. Je pense que vous lui avez fait plaisir 🙂

        C’est dommage, je trouve que mon post pour Anna etait interressant.

        • On sent bien que tu as beaucoup de progrès à faire.
          Tu ne t’excuses même pas, et encore moins platement.
          Quand à ton post, tu aurais déjà du le refaire dans des termes appropriés au lieu de venir couiner sur son intérêt. C’est nous qui décidons si ce que tu écris est intéressant ou pas.
          Tu fais tourner les choses autour de toi et tu ne te soumets pas.
          C’est certainement toi qui bloque Mylène et ses avancées. Elle a du courage.

          • Bonjour Marie-Severine.

            Je tiens tout d’abord à m’excuser pour mon tutoiement et pour mon attitude.

            Effectivement, je conçois bien que c’est mon comportementqyi bloque en grande partie Mylene.
            Mais j’ai du mal , alors que nous sommes en break, d’avoir une attutude soumise….. J’aurai l’impression de lui forcer la main.

            Il faut que je trouve un juste milieu dans ces moments là….. J’imagine que mon « machisme » s’effacera au fil du temps.

          • il te reste à remplacer « forcer la main » par « tendre la main » …. mais le chemin est long.
            ça viendra quand tu auras modifié la façon du tu vois ton rôle progressivement.

  4. Bonjour Mylène,

    juste un petit mot rapide pour répondre à votre question finale :
    non, vous n’avez pas été injuste ni trop violente.
    Vous avez justement puni sévèrement un acte de désobeissance, et c’est tout à fait normal.
    C’est le contraire qui serait déstabilisant pour lui, que vous ne réagissiez pas à ce genre de comportement.
    Vous êtes sur la bonne voie ^^

    Bien à vous.
    Paul.

  5. Mylène,
    Il ne faut pas culpabiliser, même quand c’est imparfait. Rappelez vous que vous êtes le boss.
    Ensuite, à mon avis, il faut faire la part des réactions. C’est bien de réagir sur le coup, mais il faut coupler avec une punition à froid.
    La violence sur le coup, si elle est maîtrisée (attention à la colère ^^), peut faire un choc. Un hurlement, une gifle, un coup de cravache. Mais il faut que ça reste bref.
    Car idéalement, il faut que le pire reste à venir, et ce plus tranquillement, à froid.
    Refuser quelque chose qui avait été promis, priver, immobiliser mettre en place une nouvelle contrainte.
    Ici, je suis certaine que vous feriez des dégats en lui disant qu’il peut mettre la cage de chasteté à la poubelle. Car de 2 choses l’une, soit il vous en donne le controle, à 100% et c’est vous seule qui décidez, soit ce n’est pas le cas et autant la jeter.
    Vous verrez qu’il va promettre de changer de comportement.

    • Au contraire, Marie-Séverine, j’en profiterai pour tout jeter à la poubelle 🙂 On peut bien vous taquiner un peu quand même non ?

  6. Bonjour Mylène,

    Vous avez bien fait de le punir, mais le sage conseil de Marie Séverine, une punition à froid est toujours plus sagace. En outre, je trouve dommage, que Vous disiez avoir fait un lit pour lui. Vous auriez simplement dû, à mon humble avis, lui interdire Votre chambre, lui donner une couverture et l’enfermer dans une pièce inconfortable.
    A lire Vôtre témoignage, Vôtre soumis a sûrement les capacités pour devenir un bon soumis, mais l’apprentissage est toujours long et fastidieux, surtout pour Une Dame. Elle doit inculquer les règles et souvent même le soumis le mieux intentionné , peut éprouver une peur à prendre la route de sa libération par la soumission,

    Cordialement, continuez, Vous êtes sur la bonne voie

  7. Bonjour,

    Je suis le fiançé de Mylène. En lisant les commentaires hier, elle m’a demandé si je voulais ecrire un commentaire…..j’ai dit non sur le moment, et ce matin l’envie me prends.

    Je ne sais pas si c’est le bon endroit du Blog, merci de repositionner mon message si c’est le cas.

    Nous sommes actuellement en break 🙂 un peu de normalité après un week-end intense, ça nous fait du bien à tous les deux….on ne sait pas quand ça reprendra, mais on s’est mis d’accord sur le fait que c’est elle qui decidera, et ca passera par la cage de chasteté en premier.

    Pour resumer notre aventure en regard, et au vu des commentaires que je trouve tres pertinents, je dirai que la punition de vendredi soir et nuit fut tres efficace. Elle m’avait egalement mis un pot de chambre a coté du lit, et devoir l’utiliser, les mains liés et avec la cage de chasteté ( j’ai une altar boy en silicone, mais nous en avons commandé une sur mesure en acier) fut tres humiliant….. J’etais particulierement soumis le matin et la journée samedi…..je peux donc confirmer le pouvoir indeniable de l’humiliation.

    Elle m’a donné plusieurs taches menageres dans la journée, et j’ai ete tres obeissant .

    Honnetement, ce fut une merveilleuse journée, ponctuée par son autorité, quelques coups de cravache( je ne suis pas maso, donc c’est efficace), ma servilité…..et surtout, par une complicité gigantesque, par des moments de bonheur rares….vraiment, nous etions en fusion…. amoureux comme jamais…. Amis….. Maitresse et soumis:)

    Juste un petit episode particulierement destabilisant : Samedi soir, apres un moment erotique ou je l’ai fait jouir avec mes doigts, elle m’a ordonné de lui trouver un amant…… Cela m’a fait comme une explosion dans le ventre, j’etais a la fois tetanisé, soumis, humilié ect…. Elle etait tres serieus, et meme si aujourd’hui elle s’en dements, je sais que sur le coup, c’etait bien reel pour ellle et pas un jeu.

    Nous avons, avions une bonne relation sexuelle, mais je dois dire qu.a cause de certains parametres ( age, mentalité ect….), bienque nos rappports soient satisfaisant, je suis plutot dans la recherche de douceur et de lenteur, alors que Madame est plutot demandeuse de force, d’endurance ect…..
    J’ai du mal a la faire jouir avec juste ma queue, et on va dire en general qu’apres 5 minutes où c’est merveilleux, elle a tendance a s’ennuyer…..je force parfois ma nature , et je joue au male dominant, mais cela ne dure pas….. Elle n’est pas vraiment comblée de ce coté là, nous le savons tous les deux….. Nosu avons eu l’occasion par le passé d’utiliser des godes-ceintures de tailles imposantes, je l’ai donc vu prendre du plaisir avec, et je sais bien au fond de moi que je suis incapable de lui procurer cela.jelui procure d’autre choses, mais pas ca….. Et je pense que cela est un parametre important de notre relation.

    Au vu de mon malaise, ellle a abandonné l’idée de l’amant assez rapidement….. Pour le moment.

    Malheureusement, dimanche apres-midi, apres un restaurant un peu arrosé, elle m’a demandé un massage, que j’ai demarré, mais la fatigue aidant, au. Bout de 20 min, l’insastifaction est remonté en moi, couplée avec une certaine colère, le sentiment qu’elle abusait de la situation ect…j’ai donc, relativement calmement, cessé ma tache.

    J’ai assez rapidement donc eu droit a une punition, les mains attachés, des cris, des coups de cravache et de fouet…

    Les cris sont inutiles, et meme ont alimenté ma colere, ma revolte….. Je n’ai retrouvé mon calme qu’ apres un certains temps ….je me suis excusé, elle m’a detaché.

    Apres ma punition de dimanche apres-midi, je pense que la ciulpabilité de ressentir ce moment un peu difficile pour moi l’a amené a vouloir me recompenser … Je pense que c’etait une erreur, une punition  » a froid » aurait c’est vrai ete a mon avis bien plus efficace, mais peut-etre du coup commencions nous tous les deux a en avoir marre de la situation.

    Elle m’a donc enlevé la cage, m’a donné du plaisir d’abord avec sa bouche, puis elle m’a demandé si je voulais la penetrer, j’ dit oui…..ce fut pour moi, apres 5 jours de cage et surtout, faire l’amour a ma Maitresse, un moment pleins de sensations et de plaisir. J’ai joui tres fort, ca a été merveilleux.

    Ce fut pour elle, je pense, comme d’habitude : bien, mais frustrant, car pas de jouissance pendant l’acte, et elle n’arrive pas a se lacher, par manque de sensation je pense….. Elle me reproche de ne pas la carresser, de ne pas faire attention asssez a elle ect….. Mais pour avoir deja tout tenté, je sais bien que ce n’est pas ca qui lui manque.

    Cela a engendré un moment de flottement entre nous.

    Nous sommes revnu a la normale petit a petit apres ce moment…..

    Contrairement aux fois precedentes, la transition s’est fait dans le calme, et sans rejet particulier de ce que nous venions de vivre….. Une franche rigolade en se disant qu’on allait vachement loin, beaucoup de calin, des moments de sexe tres agreables, des petites touches d’ironie ou de plaisanterie l’un envers l’autre, je pense plus pour rappeler a l’autre qu’on y pense toujours, que c’est toujours là.

    De toute façon, la relation a deja changé, enfin pour moi…..ce n’est plus comme avant….. Meme si je garde un peu mon role d’homme , on sait tous les deux je crois ce qui s’est passé, et les roles sont en train de basculer petit a petit je pense…..

    Le gros probleme, c’est l’image qu’elle veut avoir de moi, celle d’un Homme avec un grnd H ( j’ai plutot un petit h dans tous les sens du terme :D), et moi qui cherche,par amour, a coller a cette image….je crois qu’on se perds a chaque fois qu’on essaye de reproduire ce shema de couple « normal », et nos moments de sexe de toute façon ne correspondent pas vraiment avec cette realité….. Je suis pas son Homme au lit…..j’essaie de le faire, elle essaie de faire semblant que je le suis…. Mais c’est pas ça, meme si c’est agreable….mais ca nous eloigne je crois.

    Voilà…… Je profite aussi de ce repos bien mérité….. Et en tout, nous sommes sujourd’hui plus proche que nous ne l’avons jamais été.

  8. Merci pour ce beau témoignage Fi. Il m’arrive fréquemment quand je lis des témoignages, de penser que ce ne sont que des récits de fanstasmeurs(euses) tellement ça part dans tous les sens. Ton témoignage me parait, pour le coup, on ne peut plus authentique.

    Chacun va à sa vitesse, et je trouve votre histoire se mets en place de manière cohérente et on sent l’amour dans vos récits. J’apprécie tout particulièrement ces moment de retour au calme après la tempête. Ces moment ou vous faites le point sur vos envies et sur la situation.

    Je suis moi même depuis 2 mois (après 12 ans de vie commune à jouer régulièrement) sous l’emprise de ma Maitresse. Mon dressage est constant, et la méthode de ma Maitresse est implacable.

    Je suis également sous cage la journée et Madame contrôle ma sexualité. Nous avons tous les 2 une vie professionnelle très prenante. Je travaille régulièrement depuis la maison et pendant ce temps, on ne communique pas beaucoup.
    Ma Maitresse a alors décidé de faire la rentrée également ! Elle a acheté un agenda dans lequel, tous les jours, elle inscrit une « To do list ». C’est la surprise tous les matins. et tout au long de la journée je dois réaliser ses souhaits. Cela va aussi bien de quelques taches ménagères, a des choses plus contraignantes (le port d’entraves, de sous vêtements particuliers, d’épilation, d’achat de jouets pour son plaisir, …). Cette même to do list est utilisée tous les jours, y compris le week end lorsque nous passons la journée ensemble. Dans ces cas précis,, la To do list est un différente (interdiction de la toucher, de lui adresser la parole sans qu’elle ne my’ autorise, interdiction de marcher devant elle, …) Autant de « Missions » qui ponctuent notre vie et qui changent tous les jours. Certaines contraintes reviennent plus souvent que d’autres, je l’avoue… Certaines sont même devenues une règle, et dans ce cas, c’est l’exception qui est notée dans la to do list. Chaque soir, elle fait le point sur ce qui a été fait, et ce qui ne l’a pas été. Elle est très pointilleuse. C’est comme ça que je me retrouve (trop souvent) puni. Et elle a trouvé une punition que je déteste : elle m’enferme, attaché, avec des bouchons d’oreille et une cagoule) dans un placard lorsque nous sommes tous les 2. je peux y rester jusqu’à 2 heures pendant qu’elle regarde la TV. (à ne rien faire c’est long). Une fois la punition terminée, j’ai le droit (ou (obligation plutôt), d’aller me coucher.

    Je me rend compte que je pollue le post… mais au départ je voulais juste vous dire de continuer ainsi : c’est plaisant à lire et doit l’être encore plus à vivre ! si mes quelques lignes peuvent aussi vous donner des idées, c’est tant mieux ! :p

  9. Merci Under pour ton commentaire.

    Assurement, et bienheureusement. Nous ne sommes pas des fantasmeurs….. Peut-etre mylene postera un jour quelques photos…. Ou videos…..

    Ca fait plaisir de lire que notre amour transparait a travers nos posts…..

  10. Bonjour Maire-Severine.

    Oui, vous avez raison. Mylene m’a dit que j’etais ce que vous appelliez un Souminateur….j’ai donc lu votre description, et c’est en grande partie vrai…..ou plutot, c’etait.

    J’ai été ce souminateur….. C’est d’ailleurs de cette façon que j’ai amené Mylene a gouter a ces jeux…..

    Mais je ne crois plus que ça soit le cas maintenant, notamment depuis le week-end dernier.

    Je crois que j’ai entr’aperçu ce role de soumis qui m’attends. Et j’ai vu Mylene tres heureuse avec cette situation. Je crois que j’ai juste peur de faire le pas maintenant, parceque je sens que si on redemarre là dedans, il va falloir que j’accepte beaucoup de choses auxquelles, meme si j’y pensais parfois, je ne suis pas sur d’etre pret….. Il y a les coups, les punitions bien sur….. Il va y avoir de longues periodes de chasteté….. Il va y avoir ma mise a disposition integrale, etre toujours pret pour elle… Surement le menage ( elle a commandé une tenue de soubrette pour moi, c’etait un de mes fanstasmes….)….. Apres ce week-end, je sais que j’aime ça, ç demandera des reglages, mais je sais qu’on aime tout les deux ce que nous avons fait ce week-end….Peut-etre aussi devoir accepter des amants….. Surement a terme….en tout cas, savoir que cela m’echappe, et que ce n’est plus moi qui deciderai.

    Je sais qu’il y a la liberation dans la soumission….mais il faut se faire à l’idée de toutes les conséquences possibles, pour pouvoir s’engager avec le sourire.

    Comme je vous l’ai dit, ce week-end a été tres intense et revelateur pour nous deux….. Je ne crois pas que Mylene ait besoin aujourd’hui que je lui tende la main…..elle a toute confiance en elle , elle aime etre dans cette position, elle aime pouvoir liberer son coté sadique ect….non, honnetement, je ne suis plus souminateur. Depuis ce week-end, les roles ont changés.

    Mais je pense que elle aussi, de son cote, doit avoir peur de ce qui pourrait se passer, et elle n’a pas forcement envie de perdre notre relation  » normale », tout comme moi….. Même si, au fond de nous, on sait.

    C’est elle qui decidera si on reprends et quand….. Et quoique je puisse faire ou ne pas faire n’y changerz rien. Je ne suis pas particulierement demandeur de la reprise, même si j’en meurs d’envie au fond de moi….. J’aime aussi profiter de ce moment de normalité ( dans lequel je retrouve un peu de mes attributs de male dominant, car c’est aussi ce que desire Mylene).

    A plusieurs reprises, Mylène, après avoir lu vos commentaires à mon égard, a insisté sur le fait que vous m’aviez bien remis à ma place….en souriant… Et en precisant bien qu’elle voyait bien que vous m’aviez vexé…c’est le cas…. C’est pourquoi j’avais besoin de vous ecrire ce mot.

  11. Bonjour,

    J’ai finalement compris et accepté.

    Je lui ai tendu la main, et effectivement, c’etait à moi de le faire.

    Merci Madame Marie-Christine pour m’aoir fait réaliser que ce que je prenais pour des fantasmes est en fait ma vraie nature.

  12. Bonjour a tous je me prénomme Sylvie et mon mari ma fait part il y a quelques années de domination j’ai écouté puis les années ont passer les enfants sont arrives, maintenant depuis quelques mois il m’en a reparler j’ai bien voulu essayer je lui demande de ranger faire la vaisselle etc corvées ménagères la ceinture je lui ai mis deux fois deux jours et la je pense la remettre du vendredi au dimanche, je manque de motivation et voudrais bien en parler avec une femme comme moi qui debute ou bien une personne qui a de l’experience pour m’aider a dominer mon mari je sais que ca prend du temps mais il a tellement de fantasmes dans sa tete il veut aller trop vite il veut que je sois plus autoritaire que je l’attache le fouette l’engode lui pisser dessus ouf beaucoup de choses a apprendre je ne suis pas contre mais voudrait de l’aide pour bien commencer bonne journée a tous soumis ou dominatrices et longue vie a votre site marie Séverine.
    bisous Sylvie

  13. bonjour les Maîtresses
    une petite question si vous permettez
    ma Maîtresse (ma femme) a pris un amant il y de cela 4 mois
    il a aménager chez nous depuis 15 j il été évidant qu’il occupe la chambre conjugale
    ma Maîtresse me demande de lui obéir aussi
    ma question est
    doit je me plier a cet ordre compte tenu que son amant a plaisir a m’humilier asser hard
    soumis bruno

    • Marie Séverine

      Mon avis est qu’il faut que tu en parles avec elle en tête à tête, et que vous conveniez qu’elle gardera le contrôle dans toutes les circonstances.

  14. Soumis David, oui il faut en parler avec ta maîtresse. Mais aussi savoir où tu en es avec tes fantasmes, jusqu’où serais-tu prêt à aller et pour quelles raisons personnelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *