On est jamais aussi bien servie … que par son mari !

Cet article couvait depuis un moment, parce qu’il faut penser aux fondamentaux. C’est la rentrée et le moment est sérieux !

 

Il y a plusieurs raisons au fait que je me sois mise à dominer mon mari, mais il y en a une qui compte beaucoup, et que je voudrais partager avec vous : le mettre à MON service !

 

A mes sévices aussi, mais c’est un autre sujet ….

 

Que votre mari aille vider la poubelle quand vous lui demandez poliment en espérant qu’il va le faire rapidement, parce que sinon c’est vous qui allez devoir le faire, ou que vous allez devoir le lui rappeler, c’est bien. Mais bof….

 

Que votre mari aille vider la poubelle immédiatement quand vous le lui demandez d’un ton impératif, sans dire ni s’il te plaît ni merci, parce que c’est un ordre, c’est déjà beaucoup mieux.

 

Que votre mari aille systématiquement vider la poubelle quand elle est pleine sans avoir à rien dire, c’est très bien aussi. Mais les deux dernières assertions sont différentes.

 

Dans le premier cas, on ordonne, et on attend en retour une obéissance parfaite, sinon on sanctionne.
Dans le second cas, on met en place une contrainte, dont on vérifie l’exécution (et on sanctionne également en cas de manquement).
C’est une nuance peut être pour vous, mais vous comprendrez mieux si je vous dis que cela de permet de choisir le niveau de VOTRE effort.

 

Voyons de plus près le premier cas.

 

Vous devez donner l’ordre à chaque fois. Chacun ses goûts, il y en a que ça ravit d’ordonner, d’autre que ça lasse. Un des avantages est que vous choisissez le moment. Il est en train de se plaindre que ce n’est pas facile de ci ou de ça … Vous lui dites oui oui gentiment, et tout de suite brusquement « va plutôt vider la poubelle, et immédiatement ! »
Un autre avantage est que vous agissez sur lui, et ça l’habitue mieux à obéir, surtout au début.
Et puis, il y a le plaisir inouï d’ordonner ce truc, après des années à avoir espéré qu’il allait la vider quand on le lui demandait. On ordonne, il exécute. Pour ma part je ne m’en lasse pas …
Par contre, cela vous donne du travail, c’est vous qui devez veiller, choisir le moment, donner l’ordre, etc … C’est pour les actives.

 

Voyons le deuxième cas dans le détail.

 

Vous ne devez pas penser à tout, c’est lui qui doit le faire. Vous vous contentez de vérifier.
Cela conviendra plus aux reines qui aiment disposer sans effort. Mais dans ce cas, il faut aussi savoir se fâcher en cas de manquement. En face de la tendance qu’il va avoir à relâcher progressivement sa constance, il faut poser un principe de tolérance zéro. Remettre en place vite et fort.
Par contre, s’agissant d’une contrainte, vous pouvez la resserrer après quelques mois : il doit vider la poubelle chaque fois que vous avez mangé des fruits de mer ou du poisson, etc … Ou bien la petite touche de perversité : il doit vous demander l’autorisation d’aller vider la poubelle avant de le faire …

 

Bon, je reconnais que l’exemple de vider la poubelle ne fait pas super BDSM ni fetish, mais ma marque de fabrique, c’est le quotidien et le réel, alors je ne me gêne pas 🙂 Mais rassurez vous, je vais maintenant vous donner d’autres exemples de mise à notre service, dans lesquels chacune pourra puiser des idées.

 

J’ajoute même une petite nouveauté : si dans les commentaires je trouve des bonnes idées des unes (ou des uns) et des autres, je les « remonterai » et les ajouterai à la liste qui suit avec mention de l’auteur.

 

Tout ce qui suit peut être fait tout ou partie, ou autrement, c’est selon votre envie avant tout !

 

Services à VOTRE personne

 

Lécher les bottes n’est pas un réel service à la personne. Mais lécher les pieds, ça le devient. Vous vous installez dans un bon fauteuil, vous posez vos pieds sur le coin d’une table basse ou autre chose, il se met à genoux devant les pieds, et il lèche soigneusement.
Si cela peut vous plaire, donnez lui une méthode. Par exemple le mien doit prendre une minute ou deux chaque orteil dans sa bouche, le suçoter, puis passer au suivant. Pour le gros orteil, ça doit ressembler à une fellation, la langue bien sortie en dessous, bien chaude, et durer un peu plus.
Ça marche beaucoup mieux quand il est menotté dans le dos, pensez-y.
Et pour que ce soit complet, regardez le faire par moment, faites autre chose à d’autres moments (smartphone, journal, cigarette, ou même téléphonez à des ami(e)s …)
Vous pouvez aussi le prendre en photo, ça le chatouillera un peu, il se demandera pourquoi.
Mais s’il mollit, pas de pitié, penchez vous pour etre à 5 cm de son visage, mettez votre bouche au niveau de ses yeux, et aboyez lui qu’il est en train de gâcher votre moment de plaisir et que ça va vous mettre en colère …

 

Tout cela est vrai aussi pour les bottes, et en particulier les bottes à lanière dont je parle ICI

 

Massage. Un grand classique. S’il vous dit qu’il ne sait pas faire, commandez lui des manuels, il y en a plein ! Vous pouvez exiger les jambes, le dos, les fesses, avec ou sans la zone sexe-anus.
Prenez une bonne huile de massage, il y en a ICI :

Huile de massage organique Shunga

 

Mais je ne vais pas m’étendre (c’est le cas de le dire), le massage est ultra connu.
Important : sauf si vous vous êtes endormie, c’est vous qui décidez quand c’est fini, hein !

 

Vous faire jouir. Mais oui, c’est un service ! En dehors de vos moments « en chambre » avec ou sans cage, votre compagnon doit progressivement comprendre qu’il doit vous faire jouir régulièrement, surtout quand il est en cage.
Comme pour le léchage des pieds ou des bottes, installez vous bien, ayez ce qu’il faut avec vous, et idéalement menottez le.
Le mieux, c’est que vous soyez habillée. C’est principe inverse de ces scènes machos ou l’on voit un homme habillé en costume sortir sa quéquette pour se faire sucer par sa secrétaire qui, elle, se déshabille. Lui en slip et débardeur, ou nu, et vous habillée, plutôt en jupe ou robe c’est plus pratique, je l’admet.
Ce que j’aime : juste avant de partir au boulot, ou en rentrant 🙂
Vous le laissez faire un moment sans vous concentrer (mais lui doit l’être!), et ensuite laissez vous aller au plaisir.
Quand c’est fini, dites lui de vous lécher les bottes pour vous remercier, ou levez vous brusquement pour passer à autre chose.

 

Avant l’été, nous attendions des amis (ses amis!!!) à déjeuner. 15 mn avant l’heure prévue, je lui ai ordonné de me sucer dans ces conditions. Il devait finir de préparer le repas, la panique pour lui. Pour augmenter la pression, je lui disais que s’il me mettait dans un état d’excitation intense sans arriver à me faire jouir avant que ça sonne, je ne répondais de rien vis à vis des avances de ses amis… (surtout que du coup il serait dans la cuisine, puisque rien n’est prêt !)

 

Le café, le déjeuner.
C’est la première chose qu’on va me demander d’ajouter si je ne l’indique pas :).
Mais je ne sais pas ce que je pourrais ajouter sur le petit déjeuner au lit, chacun(e) ses rituels !
Pour le café dans la journée, si ! J’ai un petit truc pour corser l’exercice (et pas le café) : mon mari doit me l’amener avec une soucoupe, le sucre et la cuillère.
Un peu comme un domestique, il me demande alors s’il doit le poser quelque part. Si je dis sobrement « non », il reste debout devant moi, en tenant la soucoupe. Je sucre, je tourne, je bois en partie, je bouge, je reviens … Il doit rester en place, A MON SERVICE,  jusqu’à ce que la tasse soit terminée.

 

Le repas. C’est lui qui prépare presque tous les repas. Mais c’était déjà le cas avant que je le domine, donc pas compliqué. Pour les autres, apprenez lui à cuisiner, et surtout à servir, débarrasser, nettoyer, faire la vaisselle, proposer un café.

 

La sortie de douche. Sur proposition de jeremy, que nous remercions !

Vous prenez une bonne douche, après une journée fatigante. Pourquoi ne pas laisser votre compagnon venir vous frotter les parties qui sont hors de portée, comme le dos ?
Puis quand vous sortez, quel plaisir de le voir prêt, avec sa grande serviette, à vous envelopper et vous essuyer !
Ah, vous craigniez qu’il ne vous voie nue alors que ce n’est pas le moment ? Ordonnez lui de porter cette cagoule dont j’ai déjà vanté les mérites ! Pas chère, limitant la vue de 50%, il pourra travailler à votre service sans vraiment profiter du spectacle. Elle est là : Cagoule spandex bouche ouverte
(et s’il vous venait de voir sa langue sortir de cette cagoule, c’est si joli ^^)

Bien sur, il y a des parties de votre corps qu’il devra éviter. Et il devra bien doser son action… jeremy pense qu’il est plus agréable de s’habiller avec la peau humide.

 

Soins des pieds : C’est maintenant laurent35000 (qui sait donc c’est qu’est une vraie rennes) qui a inspiré cet ajout.
Son programme donne envie : bain de pied, massage dans l’eau, ponçage des cales puis massage avec crème hydratante. Ensuite manucure des doigts de pieds : découpe et polissage des ongles, enlever les peaux mortes sur le pourtour des ongles, utilisation d’écarteur de doigts de pieds pour la pose d’un nouveau verni après avoir enlevé l’ancien. Pour terminer, un bon massage des pieds avec une crème hydratante.
Merci laurent, ça fait rêver pour de bon.  Et je crois que je vais adopter !

 

Services à VOTRE environnement

 

La maison propre. On peut avoir sa femme de ménage, et j’ai lu dans les messages que beaucoup préfèrent avoir une femme de ménage et utiliser leur mari à autre chose. Mais même dans ce cas, il faut que votre compagnon veille à ce que tout soit propre. Pour ma part, aimant les léchages de semelles et les diverses mises au sol, je suis intraitable sur la propreté des sols, au moins à 2 ou 3 endroits stratégiques.

 

Le bricolage des contraintes. Là aussi, je sais que tous les compagnons ne sont pas bricoleurs. Mais demander à un entrepreneur de venir chez vous pour sceller des anneaux dans les murs de la chambre, ce n’est pas non plus très simple … Il faut donc que votre mari soit mis à contribution pour mettre des anneaux aux endroits clé, concevoir ou fabriquer des meubles pour sodomiser, des cages d’angle, des combinaisons de chaînes d’immobilisation, etc … Ils sont souvent coopératifs car ça les fait fantasmer, alors profitez en. Idéalement , un compagnon devrait toujours avoir un projet en cours.

 

Dans un coin de mon séjour, au sol, j’ai réussi à lui faire sceller un anneau dans le sol, en ayant creusé, de telle sorte qu’il affleure. Un guéridon le cache mais peut se déplacer en 3 secondes. C’est un outil incomparable (et imparable) dont on pourra reparler.

 

Service à VOS vêtements et tenues

 

Entretien des chaussures et bottes. Votre compagnon doit maintenir en permanence l’ensemble de vos chaussures et bottes en parfait état : propres, cirées, rangées. Si vous préférez un ordre ponctuel, montrez lui la paire que vous désirez mettre et il doit s’en occuper pendant que vous faites autre chose, puis vous aider à les mettre. Le soir, il les retire et les range quand vous le souhaitez. (pour ma part je les garde le soir, j’aime bien les lui faire lécher …)

 

Entretien de la lingerie. Quand vous avez porté de la lingerie délicate, il faut souvent la laver à la main. De temps en temps, laisser lui faire cette tâche. S’il est en cage, ça le chatouillera un peu, ça maintient la pression …. Je fais ça avec le mien, qui est fou de ma poitrine, quand il n’a pas eu le droit d’y toucher ni de voir, pour qu’il constate ainsi ce qu’on pu admirer mes collègues de bureau toute la journée.

 

Choisir de nouvelles tenues. Tous ne sont pas fans, mais beaucoup rêvent secrètement de voir leur femme porter telle ou telle tenue, sans oser l’exprimer. Et d’ailleurs ce ne sont pas forcément des tenues fetish, ça peut être une robe longue, ou courte, un décolleté, des talons, ou moult autres choses.
Laissez les aller dans cette direction, encouragez les. Qu’ils aillent sur internet, et vous enregistrent une série de liens sur ce qui les fait rêver.
Vous pourrez ainsi alimenter votre garde robe, en choisissant ce qui vous plaît aussi, vous ouvrir à des essais que vous n’auriez pas fait, et collectionner les outils pour le rendre accroc.

 

Mais surtout, quand c’est livré, commencez par aller le ranger pour un bon moment ! Un compagnon soumis doit tout mériter.

 

VOTRE service au pluriel

 

Inviter des amies. Il est adorable ce mari, mais où l’as tu trouvé ???

 

J’entends souvent cette réflexion. Quand j’invite des amies, ou des amis+amies, tout le monde trouve que mon mari est très serviable, très agréable. Quand il y a du monde, nous avons nos codes pour dominer sans que ce soit trop voyant, mais tout le monde sait aussi que je suis autoritaire 🙂

 

Cela dit, j’ai 4 amies qui savent. Et quand elles viennent boire le thé, il en va tout autrement.

 

Rendre service à une amie. Précisément, il arrive que j’envoie mon mari rendre service à une amie. Comme il cuisine plutôt bien, il a fait dernièrement le cuisinier pour une copine qui invitait 12 personnes. Comme c’est une des 4, la récompense a été assez simple : une séance de dressage en léchage d’orteils pour elle, sous ma surveillance, ma cravache, mes remontrances.

 

Elle a voulu me rendre la politesse en le houspillant tandis qu’il me faisait les miens, elle a été terrifiante, il n’en est pas remis …

 

Voilà pour le moment ! Je vous laisse la places, d’autres rubriques, d’autres services, c’est à vous, enjoy !

38 Commentaires

  1. Très belle article et de très bonnes idées

    • Merci jeremy, c’est toujours agréable !
      N’hésite pas à faire lire cet article à ta compagne ^^

      • mais est ce qu’un tel homme existe si oui c’est tout somme un homme et une telle épouse existe aussi je voudrais voir une vidéo de cet homme sodomisé par cette Dominique

  2. Derien Madame .
    Pour ma compagne oui avec plaisir 🙂
    mes comment réussir à l’amener jusqu’à votre magnifique blog ?

  3. Voilà de beaux exemples d’une Domination « ludique », merci Madame

  4. En tant qu’homme soumis je sait pas si je peut donner une idée ?
    Je vous la donne et si Madame Marie Séverine vous me l’interdisez merci de supprimer ce commentaire
    Voilà donc mon idée
    Quand Madame se douche après une longue journée épuisante le soumis peut venir frotté le dos et les pieds de sa Femme quand elle en a envie, avec interdiction de regarder et encore moi de toucher la poitrine et les fesse de sa Femme
    Et puis il devras ensuite l’attendre avec un dras de bain pour L’essuyer.
    Et puis pour le soumis la douche est une nécessité mes pas son confort donc interdiction pour lui d’utiliser l’eau chaude
    Tous sera à votre avantage
    Économie d’eau ( il restera pas 10ans sous l’eau, à moi que Vous l’obliger )
    Rapidité il pourra donc consacré plus de temps pour Vos besoin personnelle
    Et indirectement Vous lui montré qu’il et belle et bien soumis
    Et puis pour le séchage donne lui uniquement une serviette pour les main 40par40cm avec interdiction de l’essorer
    Ces tellement désagréable de s’habiller avec la peau humide 🙂

    Voilà Mesdames si cela peut Vous être un utile

    Bonne journée

    • pas mal…. je vais bientôt l’ajouter. en le modifiant un peu
      Merci

      • À Jeremy

        Ça fait longtemps que je n’ai pas laisser de commentaires (bonjour Marie Séverine), mais je n’aime vraiment pas ta manière de voir la soumission d’un homme. On est peut-être des soumis, mais on est aussi des êtres humains, et je trouve que tu vas trop loin. Il y a une différence entre soumission, et sadomasochisme.

        Si le sadomasochisme te fait jouir, les soumis ne sont pas tous comme toi, et j’espère que les maitresses ne tomberont pas dans le piège de tomber dans le sadomasochisme, à moins que leur maris ne soit vraiment un adepte du sadomasochisme.

        Une maitresse, à moins que son maris ne soit sadomasochiste, doit tout de même veiller au bien-être et au confort de son soumis, et ne pas le prendre pour un trou de cu.

        BL

  5. Ah, sans vouloir être votre poil à gratter je dois dire que je suis toujours partagé dans mon feeling vis à vis de votre vécu.
    Il y a bien entendu pour un soumis comme moi (je ne doute pas de l’être, je suis convaincu d’en avoir le potentiel, que cette place me plairait) des situations enviables, des tranches de vie que j’apprécierai de vivre mais (il y a toujours un mais sourire) c’est le côté inéluctable, permanent qui me pose vraiment problème.
    Au début de ce blog il y a eu un commentaire concernant le fait de savoir quand votre mari se repose t’il, quand a t’il du temps pour lui sans contrôle, demande…
    J’entends bien qu’il est d’accord mais cela ne suffit pas à me convaincre de la justesse de ce que vous lui faites vivre.
    Nuit, soir, matin, semaine, week end, ne prenez vous jamais de vacances, n’en a t’il pas parfois plein les bottes de ne décider de rien, encore une fois un couple vivant ça se heurte, ça se confronte, ça s’affronte, ça se réconcilie… ici rien de tout cela encore une fois à la lecture de ce que vous postez.
    Tiens une réflexion que je pourrais remettre sur l’article sur la chasteté.
    Il m’est arrivé plus souvent qu’à mon tout de lécher ma compagne pour la faire jouir, la même chose pour des Maitresses et comme j’ai bien précisé que je n’avais jamais porté de cage je dois dire sans que cela soit un motif de fierté que les femmes sont en général heureuse de voir l’hommage de notre désir au travers de notre érection quand bien même serions nous en train de nous « soumettre » à ce don. Et la nature étant ce qu’elle est il m’est arrivé de m’entendre demander par une Maitresse notamment de l’honorer, de la prendre.
    Tout cela très naturellement.
    Comment avoir ce naturel avec une cage en travers de la route !!!!

    • Bonjour cher poil à gratter ^^
      Le fait que je le domine en permanence ne veut pas dire qu’il soit sous pression en permanence.
      Il y a des dimanches par exemple ou je le laisse s’organiser comme il veut.
      Enfin…. tant qu’il satisfait à toutes ses obligations, notamment de venir me proposer au moins deux fois de me faire jouir.
      Et je peux t’assurer qu’en cage, il a fait de très grands progrès !

      • Bonjour Marie Séverine

        C’est certain qu’à regarder tout ce que tu écris, on est porté, comme monsieur, à s’interroger sur le sort de ton mari. Mais à mon avis à moi, il doit être très bien avec toi. Je te sens très controlante et autoritaire, mais c’est très bien comme ça, C’est ça qui est plaisant dans la soumission, se faire contrôler, servir et obéir, ne plus être qu’un petit chien. Mis à part, de coucher dans le garde robe, je trouve que tu es une super de bonne maitresse, qui aime son mari, et qui est quand même très respectueuse et humaine, contrairement à beaucoup d’autres maitresse

        C’est certain que moi aussi, comme monsieur, j’ai beaucoup de réserve concernant l’utilisation de la cage de chasteté, et le sadomasochisme en général. Mais, il ne fait aucun doute dans mon esprit, que si l’homme est sur la terre, c’est pour être aux pieds de la femme de sa vie, la servir, lui obéir, et être là pour son seul et unique plaisir.

        BL

  6. Votre paragraphe sur le léchage des pieds m’a donné une idée pour délasser et rendre service à mon épouse. Jusqu’à présent, je lui offre un soin des pieds assez basique : bain de pied, massage dans l’eau, ponçage des cales puis massage avec crème hydratante. La prochaine fois je vais ajouter une manucure des doigts de pieds : découpe et polissage des ongles, enlever les peaux mortes sur le pourtour des ongles, utilisation d’écarteur de doigts de pieds pour la pose d’un nouveau verni après avoir enlevé l’ancien. Pour terminer, un bon message des pieds avec une crème hydratante. Ainsi je lui aurai facilité la vie (elle n’aura pas à se contorsionner pour la manucure) et lui aurai offert un instant de détente avec le bain de pied et le massage hydratant.

  7. Merci Madame Marie Séverine j’espère que mon idée vous plait ?
    Vos conseille que j’ai pus lire sur votre blog commence déjà à faire effet avec ma compagne Un Grand MERCI MADAME

  8. Un bel article notamment sur la séance de léchage des pieds et des bottes qui sont essentielles pour que le soumis reste quotidiennement à place. J’ai vécu 2 ans en tant que soumis et il est vrai que lécher les pieds de sa maîtresse tout les soirs permet de montrer sa soumission. Votre site me rappelle d’excellents souvenirs d’amour et de dévotion à mon ex.

  9. Bonjour Madame Marie Séverine,
    Pour compléter l’intervention de Laurent35000 :
    J’ai souvent eu le plaisir de prodiguer un massage des pieds durant le visionnage d’un film, ou d’une émission de tv.
    Parmi mes attributions : le soir juste avant le coucher, j’appliquais de la crème hydratante, sur les pieds et/ou les jambes.
    Il m’est arrivé aussi quelquefois d’avoir le plaisir de servir de descente de lit, lorsque ce dernier se trouvait sur un sol de carrelage froid.
    Cordialement,
    newermind.

  10. Marie Séverine
    Merci pour votre réponse honnête et franche comme toujours.
    Visiblement vous avez trouvé votre voix et votre soumis tout comme vous s’épanoui dans cette relation.
    Même si j’envie parfois sa situation du fait que je n’ai ni compagne ni Maitresse cela reste tout à fait fantasmagorique. Bien sur j’adorerai faire jouir ma Maitresse au moins deux fois par jour et je préférerai cela tous les jours du mois plutôt que de la pénétrer, ceci pour la partie positive que j’envisage dans ce genre de relation. Mais disons que dans la réalité je vous perçois comme extrêmement trop extrême dans vos attentes et votre réponse confondante de sincérité dit tout et son contraire. « …je le laisse s’organiser comme il veut Enfin…tant qu’il satisfait à toutes ses obligations ». Je vous prie de m’excuser mais faire ce que l’on veut ce n’est pas devoir au préalable remplir des obligations.
    Encore une fois aucun jugement moral, de valeur, condamnation ou autre.
    Juste le fait que j’attends autre chose d’une éventuelle relation femme-homme / Maitresse-soumis.

  11. Je porte épisodiquement une cage de chasteté. Je souhaite dire que l’effet est autant mental que physique. J’aimerais la porter davantage mais elle me blesse au passage des testicules. L’idéal serait de pouvoir la porter en vivant nu. Je voudrai savoir somment font les autres lopettes pour endurer leur cage sans souffrir de blessures, de rougeurs ..etc.

    • Bonjour Géronimo.
      Vous utilisez le terme « lopette » parce que cela vous crée un certain plaisir, le même que le port de la CB … Pourquoi pas ! Mais encore !
      Votre plaisir, dans votre contexte « X », n’est pas nécessairement de la même forme que le mien dans un contexte « Y » …
      Je ne me sens pas « lopette » mais une personne cherchant et ayant besoin de sentir en permanence, pour me faire « plaisir », la présence de ma « Chérie »
      -Si vous aviez raison dans votre cadre de vie, effectivement, -vous avez une seconde fois raison de signaler qu’il ne s’agit pas d’« endurer » une cage mais de la revendiquer uniquement parce que plaisante à porter …
      (Tout le problème consiste à trouver celle qui vous convient, ce qui n’arrive pas toujours au 1er essai …, ce qui peut donc coûter une certaine somme. J’ai tenté 2 commandes d’une Prison Morgane sans réussir à ce qu’elles ne laissent échapper le zizi dans des conditions très froides ou de repos en étant très fatigué …)

    • La cage n’a pas besoin de « meurtrir » pour être efficace.
      Au contraire ! Il faut quelle soit la plus agréable possible à porter.
      Il faut une cage en métal ( le contact du métal est doux )
      et bien ajustée ( pas de début d’érection possible mais pas trop serré non plus… )
      Une cage en plastique à anneaux multiples aide à trouver ses mesures, après de longs essais.
      Il faut aussi une fixation sur piercing du frein pour la rendre inviolable.
      Il faut aussi graisser l’anneau avec de la pommade Hémoclar et de l’huile alimentaire dans le tube.
      Il faut que ce soit le plus « naturel » possible.

      Et là… Alors là..!
      Tu pourras la porter jours et nuits pendant des semaines
      et une ENORME aventure intérieure et extérieure t’attend !!!

      Bon courage !

      jph

  12. Chère Marie-Séverine,

    Merci de cet article que je glisserai bien dans la boite e-mail de ma Reine.

    Je ressens ce besoin de plus en plus,

    Mais, si je la sens prête, c’est dans mes envies exprimées qu’elle m’a demandé de travestissement et être pris qu’elle hésite car elle ne veut pas me déviriliser. Pourtant, elle souhaite que je sois heureux.

    Au plaisir de vous lire,

    Bien cordialement,

    H.

  13. Merci Madame pour pour ces tranches de vies gynarchistes, cela me laisse rêveur…Que toutes les femmes puissent vous lire et saisir la puissance que vous détenez envers les mâles…Beaucoup (trop) l’ignorent !…

    Mes respects Madame

    griffon88

  14. Marcher au pas (suite)
    C…………..a vérifié mon travail puis comme prévu m’a ordonné de préparer le repas. Elle a exigé pour cette mission que je reste à poil.
    Une fois à table, elle m’a dit « c’est la dernière fois que tu manges à table avec moi, à partir de maintenant tu mangeras là et en silence comme un animal de compagnie » Tout en me parlant sur un ton sec, C……. me montre de son doigt tendu un angle de la cuisine.
    « Tu auras deux écuelles, une pour ta nourriture en métal, l’autre pour l’eau en plastique ».
    C……….. a ensuite continué à manger en silence ne répondant pas à mes questions. « Tu mangeras toujours en décalage, 30 mn avant ou 30 mn après moi selon mon programme et mes exigences et tu vas apprendre à me servir correctement. Je souhaite être traitée comme une Reine. Demain tu seras équipé d’une tenue de service. Tu n’as plus le droit de regarder la télé même les soirs de match. Tu as largement assez à faire dans cette maison et le travail ne va pas manquer. Tu vas marcher au pas. »

  15. Madame,

    Etant un mari soumis et aujourd’hui le larbin de mon épouse, j’ai évidemment apprécié Votre article et je Vous en remercie respectueusement. Pas moins de dix ans d’efforts de part et d’autre, furent nécessaires pour qu’enfin un matin, mon épouse me notifie qu’elle faisait de moi son larbin. Depuis lors, les demandes de mon épouse ont fait place aux ordres de Madame. Madame prend ses repas seule quand elle n’invite personne, dans tous les cas, elle exige un service trois étoiles, Je dois faire le ménage et le linge ainsi que les courses – pour celles-ci, je dois sortir portant un tablier; Pour le ménage et le repassage, je suis contrôlé par la femme de ménage à laquelle je dois obéir aussi; pour le coup elle ne me ménage pas. Voilà peut-être des idées complémentaires. Humblement Vôtre

  16. Bonjour à Toutes et à tous…

    Je ne comprends pas trop les réticences de certains ici qui trouvent le régime de Dame Marie-Séverine trop extrème et trop… permanent !

    S’il s’agit de laisser la Femme gérer les finances, c’est plutôt reposant !
    Mon Epouse est très bonne gestionnaire et moi dépensier !
    Nous avons fait des économies depuis qu’elle a pris « les choses » en mains !

    Quant à faire le ménage, les courses, la cuisine…
    C’est au début une contrainte mais ça devient vite passionnant !
    Préparer des plats, choisir ses ingrédients, préparer des surprises…
    Il n’y a qu’à voir les émissions de cuisine pour se rendre compte combien c’est amusant et agréable !

    De même, le ménage impeccable participe d’un art de vie qui devient vite indispensable !
    Comment imaginer faire vivre sa Reine dans un intérieur négligé ?
    Il faut bricoler, entretenir, faire briller.

    Pareil pour le service qui doit être somptueux.
    Ca coûte pas cher si on achète une fois pour toutes les accessoires !
    ( jolis couverts, théïère…)

    Le repassage est pénible au début mais là aussi, on devient vite expert et on ne comprend pas qu’on ait pu laisser cette tâche aux femmes sans assumer au moins sa part !

    Bref, ce redressement éducatif n’a même rien de BDSM,
    c’est la moindre des choses de la vie courante.

    C’est vrai que porter une cage aide beaucoup à le comprendre :
    La Femme devient une Reine toute-puissante et il est bien évident qu’avec un tel rapport de forces on n’attend plus qu’Elle descende la poubelle ou même doive le demander.

    Par contre, non merci pour la douche froide de Jeremy..!
    Je ne pense pas que ce genre de gages de potaches soient très formateurs,
    il est bien supérieur de faire un dressage agréable et utile !
    Sur le long terme…

    Respectueusement,

    jph

  17. Bonjour a tous
    je suis fred le mari soumis de Florence et Julie
    J ai voulu etre soumis et porté une cage de chasteté, elle m a dit ok ont va essayer sur une petite période mais si sa me plaie tu ne pourras pas faire marche arrière.
    JE lui dit ok jusqu au jour ou elle rentree en contact avec Julie la sa s est compliquer un peut
    bonne journée a vous

    • Bonjour Fred

      Oui çà s’est compliqué un peu….beaucoup. Lisez mes post dans « La tentation d’Anne…. » vous concernant

      Cordialement
      Dominique

  18. Bonjour jph

    Vous avez vu que je suis intéressé tout en nuançant souvent les propos tenus ici, en particulier ceux de Madame Marie-Séverine. Encore une fois, il y a une catégorie d’hommes rares (et donc précieux pour les Dominantes dans l’âme), soumis dans l’âme (enfance, parcours sexuel, autres…), comme le mari de Madame Marie-Séverine ou vous apparemment, qui recherchent et aiment vraiment ces pratiques « extrêmes et permanentes », d’autant plus qu’ils ont pour beaucoup l’artifice de la cage qui les aide à franchir des pas… (cage dont ils sont addicts bien souvent). Et puis, les autres hommes qui constitue l’écrasante majorité (au mieux soumis occasionnels ou auprès de Maîtresses pro -comme Rnomise peut-être ?- mais généralement non soumis) qui ne peuvent comprendre de tels extrêmes (d’autant plus qu’ils sont très généralement heureux en couple sans ses pratiques)
    Cordialement
    Dominique

    • Bonjour à tous,

      J’ai longtemps pratiqué la domination avec des Maitresses vénales mais plus depuis fort longtemps aussi!!!
      Pour les curieux, le 1er longtemps +/- 20 à 25 ans le deuxième longtemps environ 3-5 ans

      C’est très bien que ce sujet soit relancé car je voulais depuis un petit moment faire part d’une réflexion générale sur ce que je continue de lire.
      Je pense que n’importe quel soumis est toujours souminateur et que celles et ceux qui pensent le contraire se font des idées.

      Pour étayer mon propos je vais prendre quelques catégories de Maitresse et de soumis.
      Avant toute chose je précise que j’exclue de fait de mon raisonnement les cas pathologiques et/ou barbares qui relèvent dans un cas de la psychiatrie et dans l’autre de la justice.

      Donc prenons une Maitresse plutôt sadique et porté sur une domination très physique, fouet, paddle, étirement seins et couilles, aiguilles…
      Avec moi ce serait de la torture puisque je ne serai jamais d’accord et comme je ne relève pas de la psychiatrie nous ne nous rencontrerons jamais.
      Si cette Maitresse tombe sur un tordu prêt à tout sans la moindre limite morale, mentale c’est elle qui ne le rencontrera jamais (sinon retour à mon préambule et direction la psy)
      Donc au final cette Maitresse rencontrera un soumis qui recherche ce qu’elle cherche et donc il obtiendra lui aussi ce qu’il était prêt à subir avec quelques nuances je vous l’accorde mais à la marge !!!

      Prenons une Maitresse qui veut et peu importe les raisons (même si parfois je m’interroge sur cette peur de l’érection et de ce qu’elle représente) un soumis en cage H24, nous n’aurons jamais la même vision et au final même si nous pourrions échanger, discuter, se voir je ne suis pas le soumis qu’elle retiendrait.
      Au final cette Maitresse trouvera un soumis qui au fond, même si c’était pas clair, voulait ce genre de contrôle, emprise, dépendance physique de son sexe.
      A la marge il y aura comme dans tous couples de nombreux points de convergence et quelques divergences et la différence dans ce cas entre un couple vanille et ce couple c’est que pour les divergences le plus souvent la Maitresse décide.

      Si la Maitresse « lave » le cerveau de son soumis c’est finalement qu’il était prêt à se le faire « laver » et la toute puissance de la Dominatrice n’est qu’illusion puisque son soumis obtient précisément ce qu’il était venu chercher.
      Une Maitresse toute puissante comme Marie Séverine nous le démontre chaque jour dans ses propos je la trouve excessive mais elle devait avoir besoin de ce contrôle dans sa vie (et les raisons la regarde) et son mari devait lui aussi avoir besoin d’exister ainsi (et ses raisons le regarde).

      Cela ne veut pas dire que je change d’avis et que je ne trouve pas ce genre de relation complètement inégalitaire et peu équilibré.

      Le seul bémol que je mets concerne la capacité à exister sans l’autre.
      Après tout même un couple de ce genre peut se séparer et je me demande parfois si et la Maitresse et le soumis serait bien capable de vivre seul !!!

      Pour ma part je cherche donc une Maitresse qui souhaite du contrôle mais pas que. Qui respecte ma vie familiale, professionnelle et amicale sans chercher à interférer au delà de ce que nous décidons, son avis, son opinion compte, il grandit au fur et à mesure que la relation grandit mais pourquoi diable voudrait-elle me dire quoi faire le soir quand nous ne sommes pas ensemble, si j’ai une soirée avec des amis!!!

    • Bonsoir Dominique,

      Faire le ménage, les courses et la cuisine n’est pas une pratique BDSM extrême..!
      Comme vous dites, il y a une majorité d’hommes non-soumis mais beaucoup d’entre eux feraient bien de s’y mettre sous peine de tomber de haut un jour.

      Par contre, le port d’une cage de chasteté est une pratique assez extrême en effet,
      ça rend plus sensible aux exigences de la Femme…
      Mais une fois qu’on a acquis cette réceptivité, on se rend compte que servir sa chérie est un minimum !

      Je ne me vois plus regardant la télé pendant que Madame cuisine ET CA NE RISQUE PLUS D’ARRIVER !!!

  19. Bonjour Rnomise

    Oui, je suis plutôt en accord avec vous ^^ … des relations Maîtresse/soumis qui se font que si l’un apporte à l’autre ce qui l’attend, et donc de l’illusion que se font les Maîtresses (dans un couple) de « leur toute puissance ». C’est bien le sens que je donne à mon constat : les Dominatrices dans l’âme (rares par rapport à la masse des femmes) rencontrent (pour un couple a long terme) que des soumis dans l’âme (rares par rapport à la masse des hommes). J’avais aussi précisé déjà (dans l’item ici « cage de chasteté, un must… » ) que pas mal de Maîtresses expertes (ayant plusieurs soumis, ce qui sort du cadre de ce blog, veuillez m’excuser, mais me semble nous éclairer….) sont revenues de l’usage de la cage (sauf sur de courte période), tout simplement, comme vous dites, car il n’y a pas plus simple de savoir si un soumis apprécie de vous « lécher les bottes » (au sens littérale) que de voir si il a une belle érection…(ce qui est plus difficile a être sur de voir dans les yeux d’un engagé!), et puis, ces Maîtresses préfèrent (gage de leur autorité) obtenir la chasteté par l’influence psychologique qu’elles ont sur leur(s) soumis, certaines parlent de « cage psychologique » comme un soumis en couple Ds en parlait ici (dans un long post sue « Cage de chasteté un must)
    Cordialement
    Dominique

  20. Bonjour Marie-Séverine ,
    J’ai reçu ma première liste des taches à accomplir.
    J’ai enfin mes repères et la domination de Madame avance à grand pas désormais.
    2015 s’annonce comme l’année du changement pour Elle mais aussi pour moi.
    Le temps du souminateur est révolu et le mari soumis fait enfin apparition pour notre bonheur à tous les deux.
    Respectueusement
    m

  21. Bonjour.
    Permettez-moi, pour ceux qui ont atteint ce stade, de vous proposer ce qui suit, tres agréable pour la Maîtresse, et a la fois valorisant… Et tres frustrant pour Son soumis, valable uniquement lorsqu,il y a relation (même ponctuelle) a trois. Il s’agit de préparer la maison pour une soiree coquine, de s’occuper de la Maîtresse afin qu’Elle soit la plus Belle possible, de Lui préparer un repas d’amour pour Elle … et Son amant. Ensuite, il y a 2 possibilités : Les servir. Ou etre banni et renvoyé dans une chambre. J’ai vécu les 2.; dans mon cas personnel, les imaginer a eté pire que des les voir, malgré ma jalousie. J’ai aussi organisé un tres beau week end. Cr n’est qu’au moment du départ que h,ai compris qu’Elle partait avec un autre. Dans ces 2 situations, j’ai soùffert … Et adoré qu’Elle soit si cruelle. C’est aussi pour ca que je L’aime et Lui obéis. Respectueusement.

  22. Bravo pour votre blog mesdames. Je trouve remarquable et unique que la relation de couple soit ainsi exposée dans son quotidien, loin de l’imagerie sm classique. Ma compagne vous lit aussi et vos contenus suscitent chez nous de nombreuses discussions. Votre fan.

  23. Me permettez-vous ?

    – Envoyez Votre petit mari soumis en course pour Vous acheter des articles féminins (maquillage, dessous, slips, soutien-gorge, tampons, …). Faites lui acheter des préservatifs, qu’il demande à la vendeuse si elle vend des « extra small » !
    – Faites-lui porter Votre déodorant féminin et ou Votre parfum.
    – Féminisez son nom, ou inventez un nom ‘féminin’ mignon (donc ridicule) pour l’appeler et l’utiliser régulièrement.
    – Au restaurant, choisissez ostensiblement ses repas pour lui ; que ce soit Vous qui passiez commande et Vous adressiez au serveur.

    Bien à Vous.

  24. Bonjour à Vous toutes, Mesdames.
    Si Vous me permettez, humblement et respectueusement :
    • Insistez pour qu’il utilise les toilettes en s’asseyant et plus jamais debout. Faites des contrôles inopinés.
    • Faites-lui porter Votre sac à main de temps en temps, en public.
    • Invitez Vos amis pour un apéritif. Faites lui servir tout le monde. Taquinez-le oralement : « sois un bon petit mari et sers un verre à chacun, veux-tu ? », « bon garçon … »
    • Faites-le mettre à genoux devant Vous régulièrement, lorsque Vous attendez quelque chose de lui (retirer sa cage de chasteté, Vous faire un cunni, masser Vos pieds, obtenir n’importe quelle sorte de faveur sexuelle, …etc).
    • Rasez lui complètement les jambes et le pubis au moins mensuellement. Une fois rasé, imposez lui l’application sur les parties rasées d’un lait pour le corps féminin (devant Vous).
    • Tenir la maison propre et rangée doit devenir une des tâches quotidiennes (prioritaires ?) de Votre petit mari soumis.

    … entre autres choses …

    Bien à Vous, Mathieu

    • j aime bcp les idées,les suggestions que tu propose……cela me plait ….et adorerai que ma femme les appliquent….

  25. Quel plaisir il y a d’être soumis, et d’être maitresse, si la maitresse ne donne pas d’ordre, On peut aller souvent au devant des désirs de sa maitresses, pour lui montrer quelle est importante pour nous, mais il faut aussi la laisser commander.

    BL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *