Oyez Oyez ! Nouveau concours : Les résolutions croisées

Le 10 avril : résultat du concours : c’est le N°7, Audrey et matthieu qui remportent le challenge des résolutions croisées ! Et ils ont choisi de goûter aux délices de Dora… Ils recevront leur cadeau (empoisonné ?) dès la semaine prochaine …

S’ils le souhaitent, ils pourront ici nous dire ce que sont devenues leurs résolutions, et surtout ce que Dora leur aura apporté dans cette nouvelle vie à 3 (haha !). C’est qu’elle prend de la place la bougresse, matthieu va bientôt le comprendre …

Bonne soirée …  Le 19 février : nous fermons concours mais il faut maintenant voter. Nous copions les résolutions en compétition juste après. Maintenant il faut voter. Tout le monde le peut en envoyant un mail à contact@jedominemonmari.com avec comme objet « Vote » . Vous choisissez vos 2 préférés dans l’ordre en citant simplement les numéros.
A vous !!!

Les résolutions en compétition sont ici :

N°1 : Maitresse Hakima  » et son esclave « soumis Michel » :

Michel (soumis) :  » Ma déesse ; Reine de mon cœur, je m’engage à me soumettre et me donner entièrement , âme et corps , à ton contrôle suprême .Moi soumis Michel , je m’engage à t’obéir aveuglement sans aucune objection . 
Je m’engage à renoncer à tous mes droits de mari dans tous ses aspects . Tes choix et tes décisions seront indiscutables. Faisant de moi ton esclave et ta sissy, je me prosterne à tes pieds m’engageant à être le dernier dans l’hiérarchie que tu mènes. Je t’appartiens à jamais Ma Maîtresse « .
Maîtresse Hakima (Dominatrice) :  » Moi ta Maîtresse , seule juge de ton sort.Je m’engage avec amour à te récompenser ou à te punir par de sévères punitions sous toutes ses formes que je juge fort correctes pour ton dressage. Je m’engage à te mettre dans une cage étroite ou similaire  sans aucun confort matériels et te faire passer la nuit au seuil de mon lit jusqu’au petit matin et garder l’œil sur toi.Ainsi, d’autres punitions te seront infligées comme rappelle de ta position et la mienne. Je m’engage à exécuter selon moi les punitions , sans aucun remord ou regret , quand je veux , oú je veux et avec qui je veux, le comment et le pourquoi m’appartiennent .

N°2 : soumis toys et sa Maîtresse  »Miss Kate » :

lui : Ma chérie et sublime Maîtresse, pour preuve je m’engage ici à faire abstraction de mes pulsions, me concentrer uniquement sur vos directives et vos attentes «SANS AUCUNE DISCUSSION».
Mon  »UNIQUE ET SEUL DEVOIR » est de réagir sur le champ, d’obéir exactement suivant vos souhaits, afin de vous apportez le bien-être dont vous mérité.
Ces résolutions ci-dessus sont évidemment applicable à vos amis(es) en cas de prêt.
ELLE : Parfait, eh bien je m’engage, si jamais tu ne respectes pas tes résolutions, à ignorer totalement ta queue et ta misérable personne en prolongeant ton encagement pour la durée qu’il me plaira… Le seul mot que je t’autorise à dire, sans mon accord préalable est  »MERCI! »

N°3 : soumis francis et sa femme :

Engagement du mari soumis  : « Ma chérie, je m’engage à laver chaque jour à la main ta lingerie »
Engagement de l’épouse dominante : « Je m’engage, si tu oublies de le faire ou si c’est mal fait, à te faire porter ma lingerie sale une journée complète sous tes vêtements pour aller au bureau. « 

N°4 : Kathy et Victor

– Ma très chère Maîtresse, je m’engage à ne toucher mon sexe uniquement que pour faire ma toilette, ce qui implique pas de masturbation, pas de vidange, pas de jouissance, une chasteté absolue, donc une frustration de 30 jours à partir d’aujourd’hui 5 janvier 2017.
– Et si tu désobéis mon cher esclave, tu seras encagé sur le champs, attaché et fouetté de 50 coups de baguettes sur les fesses, et tout cela pendant 30 jours de suite.

N° 5 : Sam et Mojo :

Préambule : Sam, mon soumis, est encagé en permanence. Il a droit à deux jouissances dans l’année. En revanche, tous les 1er de chaque mois, il a une petite faveur : menotté  bien sûr, je lui enlève la cage et m’occupe avec une grande perversité de son sexe avec ma bouche ou avec ma main en l’amenant au bord de la jouissance sans l’autoriser à jouir. Dès que l’excitation est trop forte, je le ré-encage immédiatement. 

Lui : Ma Maîtresse, c’est tellement bon ce que tu me fais…. même si tu m’amènes au bord du plaisir, je m’engage à ne pas jouir.
Elle : attention mon soumis, si tu éjacules, je m’engage à ce que ça soit ta seule jouissance avortée de l’année.

N° 6 : Marjorie et petit julien :

Lui : Maîtresse, je connais Votre désir de me féminiser. Pour cette nouvelle année, je m’engage à franchir le pas. Par conséquent, j’obéirai à Vos ordres pour me transformer en une bonne et dévouée sissy d’ici la fin de l’année.
Elle : Très bien ! En retour mon petit soumis, je m’engage à te guider sur cette voie, à te rendre plus féminine et sexy que jamais d’ici la fin de l’année. Donc rendez-vous est pris : à Noël, pour mesurer ta progression et constater à quel point tu es désirable, tu suceras une vraie queue pour Moi.

N° 7 : Audrey et Matthieu :

Lui : Ma chérie, je me engage ici et devant tous à te fournir un orgasme avec la langue chaque matin et soir.
Elle : Si tu manques à ton engagement, durant 15 jours tu seras mis en cage, ne pourras plus voir mon corps et n’auras que le droit de m’entendre jouir de mon côté comme bon me semble. 

N° 8 : Petit chien et sa Maîtresse :

Lui : Je m’engage à déguster chaque apéros prit en présence de Maîtresse, agrémenté de quelques gouttes provenant de son divin corps ( cyprine , salive, pipi )
Elle : Je contrôlerai que tu finisses tes verres et que tu les déguste avec envie et respect, faute de quoi tu sera interdit de toutes boissons alcoolisées pour les six prochains mois.

N° 9 : Paul et sa suzeraine Marie :

Lui : Ma Suzeraine bien aimée Marie, j’accepte votre demande de me sodomiser (je n’ose pas reprendre vos termes) et  je vous offre ma virginité anale pour la Saint Valentin. Vous aviez dépuceler ma partie mâle, vous allez dépuceler ma partie femelle. A Noel vos propos m’ont bouleversé, si je n’acceptai pas d’etre totalement à vous, vous étiez pretes à remettre en question mon contrat de soumission et envisagiez de m’abandonner. Mon corps et mon âme vont vous appartenir totalement et pour l’éternité.
Elle : Ta Suzeraine bien aimée est comblée par ton présent de Valentin. Je te promets de te prendre avec tendresse et douceur et de t’ouvrir de nouvelles portes dans le royaume merveilleux de ta suzeraine. Je savais que tu allais cette fois céder à ma demande, que tu avais capitulé quand tu as baisé mon pied le soir de Noel … Il y avait une telle frénésie dans votre geste, je suppose que vous trembliez à l’idée de me perdre.

NB : nous mettons les propositions directement dans cet article, en bas, au fur et à mesure des réceptions.

Bonjour à toutes et à tous ! Un article express pour annoncer un nouveau concours. Celui que nous avions lancé avec les œuvres d’art n’a pas vraiment eu de succès, mais nous le reprendrons. En attendant, nous lançons ce concours pour les couples cette fois. Mariés ou pas, à distance ou pas, 2 hommes 2 femmes 1 de chaque, 2 trans, on s’en fout, mais il faut être 2 (ou plus).

Chacun d’entre vous doit faire une résolution. Le soumis commence, il s’engage. Et la dominatrice (ou dominant(e)(s) bref… la dominatrice donc doit faire un engagement en retour.

Un exemple de résolution croisée pour que ce soit plus clair :
Lui : Ma Chérie, je m’engage à ne jamais prononcer le mot « non » en te parlant.
Elle : Parfait, eh bien je m’engage à te gifler immédiatement si jamais un jour cela arrive.

Nous voterons (toutes et tous, c’est la tradition ici) pour désigner la meilleure résolution croisée et les gagnants recevront en cadeau un gode approuvé : soit Dora, soit le Facteur, au choix, avec une dédicace !

Et ce qui ne gâte rien, chacune/chacun pourra observer les bonnes idées à reprendre ou pas pour son propre usage…

Comme d’habitude, il vous suffit pour participer d’envoyer un mail à contact@jedominemonmari.com (avec « concours » dans l’objet) avec vos noms (ou pseudos) et votre résolution croisée. A vous de jouer ! Et ensuite si vous gagnez ….

 

24 Commentaires

  1. Well, super !!!
    Bon, d’abord une année pleine de fantaisies érotico-dominum…, Maîtresses.
    Ensuite, bon exercice de reconnection de neurones pour nous les soumis qui (en tous cas, moi) nous sommes relachés pendant ces périodes festives. Des contraintes, que Diable, pour reprendre le bon chemin…
    Humblement. Olivier, Ô.

  2. Merci Madame Marie Séverine de nous aider à nous remettre dans le droit chemin de la servitude et du bien-être de nos Maîtresse. Effectivement les fêtes ont provoqués des relâchements pour moi également.

    Ps Vraiment déçu de ne pas avoir vu le précédent concours aboutir vu mon investissement (sourire) toys soumis dévoué encagé au service et pour le plaisir des femmes

    • Marie Séverine

      Il aboutira, ne t’inquiete pas.

      • Merci Madame de votre réponse et sachez que ma Maîtresse l’a pris très au sérieux. Mes résolutions seront vraiment à tenir, mais rassurez-vous je comptais bien le faire pour parfaire mon éducation.
        Nous espérons que vous les avez bien reçus et surtout qu’elles entrent dans les critères demandées.
        Merci Madame Marie Séverine recevez mes humbles et respectueuses salutations.
        toys soumis dévoué encagé pour le plaisir des femmes

  3. Brillante idée !
    J’ai très envie de participer, il me reste à convaincre ma Femme.
    Marie Séverine, quelle est la date limite ?

  4. Oui çà va être super… si c’est 2 femmes qui gagnent elles pourront se sodomiser mutuellement !!! hummm
    Meilleurs Voeux

  5. Blog sympa, mais dommage que la fréquence de publication des article soit si faible.

  6. Respectueuses et Humbles Salutations Madame Marie-Séverine a t-on le droit de participer deux fois au concours?
    Merci Madame
    Doux baisers sur vos pieds
    toys soumis dévoué au plaisir des femmes

  7. Bonjour,
    Je n’ai pas la chance d’être en couple, ni d’être soumis, mais si je devais faire une résolution croisée, ça serait la suivante :
    « Maîtresse, je m’engage a ne plus jamais me masturber, à rester chaste quoi qu’il arrive et surtout ne jamais lui mentir sous aucun prétexte.
    Et j’espèrerais que ma Maîtresse me réponde qu’elle veillerait à ce que je tienne ma promesse en mettant en place une sécurité maximale avec la cage de chasteté et en me punissant en cas d’échec.

    Merci.

  8. Le 31 décembre, mon époux m’a annoncé :
    – Ma chérie, toi qui aimes un corps parfaitement lisse, je te promets de veiller à mon épilation durant toute l’année.

    Je lui ai répondu :
    – Mon chéri, toi qui a tant peur de perdre tes beaux cheveux, je te promets de les faire raser à blanc à la première repousse.

    Nous sommes le 1er février ….. je viens de le tondre comme un mouton !

    Encore une résolution non tenue, hélas ….

  9. Bonjour Madame Marie Séverine,

    Nous sommes un couple ma maitresse adorée Marie et moi Paul son serviteur. Nous venons de découvrir votre site internet qui est remarquable.
    Nous partageons l’esprit dans lequel le mari doit se soumettre à sa bien aimée.
    Nous allons découvrir les différentes rubriques de votre site.
    Nous recherchons des informations sur la sodomie du soumis.
    Vous avez peut etre donner ces informations sur votre site.
    Nous aimerions avoir des informations sur la fréquence, les positions, les outils, la durée d’une séance ….
    J’ai accepté la demande de ma maitresse, je lui offre mon dépucelage anal pour la Saint Valentin.

    A bientot.
    Respectueuses salutations
    Paul

  10. Bonjour,

    J’avais fait decouvrir votre site internet à mon épouse, à ma reine en fin d’année derniere.
    Mon épouse apprécie et partage votre vision de la domination féminine dans un couple.
    A la lecture de votre site elle est revenu à la charge en fin d’année pour m’imposer la sodomie.
    Je n’ai pu résister à la pression, elle envisageait de remettre en cause notre contrat.
    J’ai eu droit chambre à part pour Noel …
    Je regrettais alors d’avoir mis le vers dans la pomme en lui ayant donné votre site.
    Donc parmi mes promesses de nouvel an, je lui ai promis de ceder à son désir.
    Elle fixa mon depucelage à la St Valentin … elle m’avait deja mis un doigt ou deux mais cela ne comptait pas pour elle.
    J’avais pas mal de crainte et elle s’en amusa pour attiser mes craintes.
    Elle me laissa dans sa bonté choisir l’outil de l’outrage ! mais bien entendu cela devait lui convenir sinon elle laisserait tomber si je me moquais d’elle.
    Mon choix se porta sur un god noir 20 *4 avec un gland effilé qui devrait faciliter les choses ….
    Le god devait etre noir, elle (comme maitresse véronique) apprecie d’avoir de temps à autre des amants blacks.
    Le soir venue elle accepta l’objet en promettant de faire couiner 20 à 30 minutes.
    Pour couiner, j’ai couiné 2 fois au moins 30 minutes.
    Ma reine fut par contre dechainée … elle me dit avoir jouir à 7 reprises et pour ma part ce fut 0 sans pratiquement d’érection.
    Mais apres un quart d’heure à 20 minutes de va et vient je me mis à couler sans éprouver du plaisir.
    Cependant le plaisir de ma reine me combla.
    Hier soir elle remit cela. Elle m’envoya à la salle de bain pour faire un lavement et elle me demanda de prendre une douche tres chaude et de me vider la tete.
    Je la retrouvais dans la chambre arnachée d’un gode ceinture, elle branlait le gode que j’avais acheté.
    La tele visionnait un film X en boucle ou 2 colosses blacks s’occupaient d’une plantureuse brune.
    Ses yeux brillaient d’exitation. Elle enduisait son god de beurre de Karité et elle me fit installer à 4 pattes.
    L’introduction fut plus simple, je sentais son corps contre moi, ce qui changa tout.
    Je n’ai pas arreter de bander et j’ai eu droit à une méga jouissance.
    On ne se passera plus de gode ceinture …
    Je ne regrette plus de lui avoir fait decouvrir votre site.
    Encore Mille merci pour votre site …
    Paul

  11. Bonjour à tous,
    Quand connaitra t-on les résultats de ce concours et que gagneront les lauréats ?
    A très vite sur ce site

  12. Bonjour, Mesdames, messieurs,
    étant célibataire, et de fait ne pouvant pas participer au concours, je me suis dit, pourquoi pas donner ma vision d’une résolution entre Madame et Son soumis :
    Madame : Veux-tu être mon soumis ?
    lui : Oui Madame
    Madame : Alors, à partir de cet instant, tu m’appartiens corps et âme.
    Lui : Merci Madame
    Madame : Première et définitive résolution, tu obéiras sans condition
    Lui : Oui Madame
    Madame : C’est tout pour aujourd’hui, va remplir tes tâches.

    Voilà, cordialement,

  13. toys soumis encagé et dévoué

    Bonjour respectueux à vous Madame Marie Séverine,
    qu’en est-il de… Ensuite si vous gagnez? Personne ne vous a envoyé de vote?
    ma Maîtresse se langui de connaître le résultat de votre concours
    Miss Kate & toys son fidèle toutou soumis et encagé

  14. Bonjour à tous,
    La résolution n°6 a éveillé mon attention avec petit Julien qui s’est engagé à se féminiser pour le plaisir de sa Maitresse Marjorie ! N’ayant pas gagné le concours, petit Julien a-t-il mis en application sa promesse et où en est-il dans sa féminisation. Pourrait-on avoir un récit des progrès de petit Julien ? Met-il de la bonne volonté à se féminiser ? Comment aborde-t-il le fait de devoir sucer une vraie queue prochainement. Je suis impatiente d’avoir de leurs nouvelles.
    A très vite

  15. Toys de la part de Miss Kate

    Grand BRAVO à Audrey et Matthieu leur résolutions étaient brèves mais au combien importante. Le plaisir d’une femme voir d’une Maîtresse est évidement primordial. Ma Maîtresse et moi attendons avec une certaine impatience le récit de la réussite de la résolution de Matthieu ou de son échec avec les conséquences qu’il aura dû subir.
    Encore bravo à vous
    Miss Kate & toys

  16. Porte ouverte… au cocufiage. Dans la résolution d’Audrey et de Matthieu, il y a ceci : et tu « n’auras que le droit de m’entendre jouir de mon côté comme bon me semble ».
    Cette assertion donne donc le droit à Audrey de jouir comme elle l’entend, dans sa chambre, porte entr’ouverte, avec le moyen qu’elle veut. Et si ce moyen était un bel amant ! Si, respectant leurs bonnes résolutions, Audrey décidait d’inviter un bel amant dans sa chambre et de jouir de lui, avec lui, comme « bon lui semble », que deviendrait Matthieu ?
    Ce sujet n’est jamais abordé sur votre site, chère Marie-Séverine, est-ce un tabou ?
    Respectueusement vôtre,
    S.

  17. Bonsoir Emmanuel.
    Il me semble que si.
    N’est ce pas Miss Véronique qui se définit comme une blanche à black? 🙂
    A Matthieu de rester à la hauteur de son engagement…
    Jerhek

  18. Cher Jerhek,
    C’est vrai, et je présente mes excuses à ces Dames pour cette intention.
    Néanmoins, hormis ce cas, le cocufiage est peu traité sur ce blog. Or il me semble que dès lors qu’une femme a conduit son mari/partenaire/ami jusqu’à un état d’obéissance, chasteté et de féminisation avancé, tôt ou tard, l’envie de se donner à un bel amant, costard, bien membré, résistant, entreprenant, voire un peu macho, lui reviendra. N’est-ce pas Mesdames ?
    Dans l’immense majorité des cas de « flr », la soumission de l’homme tient à son insuffisance sexuelle (impuissance, éjaculation précoce ou petit pénis). Offrir sa soumission, pousser son épouse à le dominer est pour lui un moyen de tenter de s’excuser d’une de ces faiblesse. Et pourquoi les femme acceptent-elles si souvent de jouer le jeu ? Tout simplement parce qu’elles pensent qu’en effet, leur partenaire incapable de les satisfaire pleinement, mérite d’entrer dans cette soumission et d’endurer la chasteté et les punitions qui l’accompagnent souvent.
    On lit que la plupart des dominatrices finissent par avouer qu’à leur yeux leur soumis n’est plus un mâle, tout simplement car il n’est plus ou pas capable de les satisfaire « behind the curtains ».
    Un homme soumis est un homme cocu à terme.
    Je souhaite, comme vous, à Matthieu d’être à la hauteur de son engagement.
    E.

    • Très réductrice, cette image de femme nymphomane qui se console avec des mâles en rut sous les yeux apitoyés de son sous-homme de mari à la capacité sexuelle inexistante.

      Peut être, est ce votre propre fantasme mais je pense que l’on est très loin de ce cliché au sein d’un couple gynarchique, fait pour durer. Personnellement, je ne l’ai encore jamais trompé et si je lui refuse toute pénétration de sa part, ce n’est certainement pas pour laisser faire cela à un inconnu.

      Quant à ses capacités érectiles, elles vont pour le mieux, merci pour lui, pour peu que je sollicite son sexe en lui offrant un instant de liberté. Certes, un encagement prolongé peut conduire à un certain manque de spontanéité au sortir de la cage mais cela est sans compter sur ma détermination, mon envie ou mon désir de le voir se dresser.

      Désolée, donc, de ne pas cautionner le fait de dire qu’en étant soumis à sa femme, un homme finira forcément par être rejeté par celle-ci. Bien au contraire, c’est un équilibre difficile a trouver mais qui ne peut se maintenir dans le temps qu’au travers de la confiance et du respect des deux protagonistes.

  19. Bonjour Madame,
    je suis heureux de lire votre intervention.
    Il y a toutes sortes de motivations à la décision de soumettre et de se soumettre. Sans juger personne je me sens étranger à des témoignages qui laissent sentir qu’au départ il y a une déficience ou une incapacité à jouir ou donner du plaisir à sa compagne. J’imagine qu’il est légitime dans ce cas de figure aussi de rechercher un rapport fort avec comme point de départ cette dépréciation assumée de la part de celui qui se soumet. Mais qui peut par la suite s’ancrer et devenir un état de fait. Si je sais que c’est possible, bien souvent possible, je me sens totalement étranger à cela.
    D’un autre côté il peut y avoir une dominante ayant une ou des expériences sexuelles peu satisfaisantes qui trouvera dans ce rapport et certaines négations qu’il permet de mettre en pratique un chemin ou la vie à deux se construit par un autre biais.
    De là à chercher une troisième personne il y a peu de distance à parcourir.
    Pourquoi pas. J’espère que quelque soit le chemin pris, ce rapport permette à chacun de voir en lui-même et si possible en l’Autre. De bien belles histoires se déroulent sous nos yeux ici-;)
    Comme la vôtre, sûrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *