Un plug amusant : gonflable pour moi, gonflant pour lui …

Je ne suis pas toujours très gentille, je le reconnais. Ce petit jouet vise vraiment à lui compliquer la vie. Mais ce n’est qu’une apparence, il peut être utilisé pour l’apprentissage, pour punir, et pour s’amuser aussi, comme vous allez le voir …

C’est un plug gonflable. J’en avais déjà utilisé un mais je n’avais pas visé le bon niveau de qualité. Cette fois j’ai demandé au service client de nos amis, via Nadine. Et je le redis, je ne veux pas savoir comment font les gens du service client pour être experts en plug gonflables, passons ….

La bête (tiens je ne lui ai pas donné de nom au fait, des idées ?) est ICI, avec sa description, son prix, et une série de photos. Il existe en version plus grosse, je me suis contenté de la version moyenne, mon mari m’en a courtoisement remercié…

Le fonctionnement est très simple : le plug se positionne dans le trou de balle de mon mari, très facilement avec du gel, je dois dire, de par sa forme. Il est relié par un tuyau bien solide à une poire qui permet de le gonfler, car il y a une épaisseur étanche (et extensible !) autour du plug de base. Des petites pressions et ça gonfle tranquillement.

Si au départ vous aviez peur que le plug ne reste pas en place, soyez rassurée : après une ou deux pressions, ça ne ressort plus haha ! Et après 10 pressions, c’est carrément inimaginable… 

Il y a un petit bouton sur le coté qui permet de dégonfler. Ce que j’aime bien, c’est qu’on peut dégonfler juste un peu, pour soulager un moment, partiellement, , avant de reprendre. Si votre compagnon est immobilisé, en boule, en long, en croix, comme vous voulez, le plug ne pose aucun problème, vous pouvez ainsi le gonfler jusqu’à ce qu’il n’en puisse plus (et qu’il supplie…), relâcher un peu, recommencer, attendre que son « ampoule rectale » se soit dilatée un peu, en allant faire autre chose, pour revenir contre lui, l’embrasser voluptueusement en pressant doucement la poire… Jusqu’à plus soif (c’est la poire pour la soif qui me fait dire ça, mais je m’égare, pardon).

Mon mari n’apprécie pas vraiment cet exercice, je le soupçonne même de pousser des cris avant que ce soit vraiment problématique, ce qui m’oblige à rajouter 2 ou 3 petites pressions au cas où ce serait de la simulation. Mais bon, qui n’a pas ses petits problèmes de couple …

Vous savez certainement que dès que je trouve un nouveau joujou, j’essaie d’en trouver des usages « non conventionnels ». Pour celui ci, ce sera un usage « en société ». En particulier, je vais organiser un petit jeu me permettant d’user de ce plug gonflable pendant que nous faisons les courses, que nous sommes avec des amis, ni vu ni connu.

La technique est très simple, et je vous montre comment en photos.

1. je place le plug avec beaucoup de gel et de vaseline, pour que ce soit assez « durable ».

2. je fais sortir la partie « pompe » au dessus du slip

3. une fois qu’il a mis son pantalon (noir et ample comme il se doit, notamment pour le port de la cage au travail), je fais passer la partie pompe dans la poche. Certes le petit tuyau est visible si on y fait vraiment attention, mais en réalité c’est quasiment indécelable.

4. Vous devinez la suite … Quand je le souhaite, je me colle amoureusement contre mon mari (quoi de plus naturel ?) et mon bras l’enlace … sauf que ma main se glisse de temps en temps dans sa poche pour … gonfler et dégonfler selon mon humeur et bien sur son niveau d’obéissance …
Que ce soit en faisant les courses, ou lors d’une soirée entre amis, personne ne devine, en me voyant me coller amoureusement contre mon mari, que je suis en train de lui imposer une dilatation anale en ajustant ma cruauté avec une petite poire et un petit bouton … En me voyant l’embrasser et glisser ma main dans sa poche, ils doivent se dire quelle chance pour lui … (haha).

Alors bien sur on doit pouvoir imaginer plein d’autres usages, y compris « en solo » (j’ai régulièrement des mails d’hommes seuls qui attirent mon attention sur leur situation, qui s’impose à eux, et recherche de plaisirs solitaires). Si vous avez des idées originales, n’hésitez pas à le raconter dans les commentaires !

12 Commentaires

  1. Le « Fugu » serait un joli nom poétique pour ce joli accessoire déniché par notre hôtesse.

    C’est le nom d’un poisson-lune qui se gonfle en présence d’un danger. Le notre, ici présent, ne se gonflera qu’en présence de .. la Lune !! ^^

    Qu’en pensez vous ?

    • joli ^^ Mais pourquoi ?

      • Banyukū Otaku

        C’est le nom qu’on donne au Japon au poisson globe, qui se gonfle en cas de menace, et que là-bas on savoure après lui avoir retiré ceux de ses organes qui sont empoisonnés (accidents mortels fréquents en cas de mauvaise préparation).

  2. Bonjour Madame,
    Je propose d’appeler ce nouvel objet « vahiné » ( c’est gonflé…)
    Respectueusement

  3. Je vous propose la « grenouille » qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf…

  4. J’apporte ma modeste contribution en proposant « le Zeppelin ». Comprenne qui voudra.
    J’ajoute que j’apprécie beaucoup votre humour, et plein d’autres choses d’ailleurs. Ah ! Comme j’aimerais passer entre vos fourches…. caudines !

  5. Zeppelin c’est super! Je voudrais proposer « Mon-gonflier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *