Tu cherches une dominatrice / Tu veux que je te domine ?

Cet article s’adresse à ceux qui disent « chercher une dominatrice », et qui le font de façon maladroite ou inappropriée. Je précise tout de suite, ami candidat, que je ne vise pas à me moquer de toi, ni railler tes demandes, ni être désagréable en quoi que ce soit. Je souhaite t’aider.

Je m’excuse par ailleurs auprès de tous ceux qui ne sont pas concernés mais j’ai besoin de faire cet article pour répondre à de nombreuses sollicitations sans avoir à refaire une explication complète à chaque fois (car je tiens à expliquer / aider).

Certes, pour en venir à toi que je voudrais aider, je vais devoir passer par des étapes qui vont consister à détruire ou massacrer la façon dont tu t’y prends, mais je crois que si tu vas jusqu’au bout, tes chances de vivre un jour ton rêve de candidat soumis seront augmentées.

Où es tu ?
Tu es souvent sur les réseaux sociaux, notamment twitter. C’est plus rapide ?
Tu penses certainement que les 140 caractères max te dispensent ils de la politesse et ça tombe bien parce que ça te gonfle ? Tu crois qu’il faut que tu ailles vite pour avoir plus de chances, et passer plus rapidement à une autre ? Il arrive que tu te fendes d’un mail. Mais en général il est bref, direct, genre « alors tu viens me dominer oui ou merde ? ».
Il y a aussi des demandes polies, il faut le signaler !

Ce n’est pas sur notre blog que nous te croisons, ni dans les commentaires, mais plus souvent en périphérie.

Que veux tu ?
Ce n’est pas très clair pour moi, faute de détails.
Mais je sais comment ça se présente …. En gros comme les deux propositions du titre, qui sont peu ou prou les deux plus fréquentes.

« Je cherche une dominatrice ».
J’essaie toujours de répondre avec un conseil, pour être gentille, mais je meurs d’envie de répondre de façon provocante ou moqueuse… Tu cherches une dominatrice …. Tu as tapé « dominatrice » sur google ? Tu as plus de chance de trouver une truffe dans les sous bois qu’une dominatrice sur internet … Tu penses peut-être qu’il y a des magasins ? Des rayons dominatrices ? Une grande ? Une petite ? Avec des gros seins ? De la vente en ligne ? Je vais essayer de t’expliquer plus bas.

« Tu veux me dominer ? »
Mais bien sur mon grand ….  Je ne te connais ni d’Eve ni d’Adam, je ne sais pas ton age, ta forme, ton mental, strictement rien, et tout à coup, comme ça, j’aurais envie de te dominer ? Et en général, tu me tutoies, pas de Bonjour ni Madame, tu me parles comme à ton pote, et tu crois que je vais sauter de joie et te donner mon numéro de mobile ?
As tu conscience du ridicule de cette façon de procéder ? Es tu vraiment lucide ?

En fait, que cherches tu vraiment ?
En y réfléchissant, je vois 3 niveaux de recherche.

Le premier, c’est la branlette.
Tu veux voir des photos, lire des textes, sur un sujet qui t’excite. Et avoir un échange, même très mince, avec une vraie femme dominante, accélère tes sensations.
Je te le dis tout de suite, ça ne me choque pas, je ne suis pas du tout une sainte nitouche, et mon mari aussi se masturbait (mais ça, c’était avant, maintenant il attend bien gentiment que je lui accorde la permission ET la possibilité de jouir). Par contre, même si je le comprends, tu comprendras à ton tour que ça n’intéresse pas du tout les femmes quelles qu’elles soient. Les pubs pour les sites d’arnaque essaient de te faire croire le contraire, que des bataillons de femmes perdues n’attendent que toi, mais c’est tout simplement faux. Tu peux continuer toute ta vie à te branler en le croyant, mais jouer tout seul finira peut être par te lasser. Ou pas.

Le second, c’est une « séance occasionnelle ».
Tu voudrais jouer au soumis, mais juste pour profiter de l’excitation que cela procure, jusqu’à l’éjaculation. Après, tu veux juste rentrer chez toi.
Dans ce cas, il ne reste qu’une chose à faire : des économies pour aller voir de temps en temps une professionnelle. Il semble qu’elles soient nombreuses, assez douées, bien équipées, capables précisément de retarder ton éjaculation pour te faire profiter des frissons de la domination le plus longtemps possible. C’est un peu chérot, mais c’est du travail de pro.
A toi d’explorer internet (et twitter) pour trouver la bonne personne et prendre contact (poliment !).

Le troisième niveau de recherche : la relation avec une femme qui soit (devenue) dominatrice
(je le dis comme ça exprès pour le moment)

Si c’est ton cas, ton cri, même maladroit, me touche et me va droit au cœur. Non pas que j’aie envie de te rencontrer, mais que je voudrais que tu puisses trouver l’âme sœur et vivre ton idéal. Et en général, je trouve que tu t’y prends très mal. Je vais essayer de te dire le plus de choses utiles possibles.

Une dominatrice n’est pas un article sur étagère.
C’est une de mes réponses préférées, car elle résume un peu tout. C’est un peu comme si tu disais que tu veux une sensation de vitesse. Ce n’est pas impossible, mais il faut d’abord que tu trouves une voiture ou une moto, et qu’ensuite tu apprennes à la conduire, et ensuite tu accéderas à ce genre de sensations.
Une dominatrice toute prête, juste qui fera ce que tu aimes, voudra vivre avec toi, avec son petit gode en place et sa cravache dans la main, ça n’existe pour ainsi dire pas. Il va falloir que tu cherches une femme, pas une dominatrice. Les sensations, comme pour la moto, ça viendra après, au fur et à mesure, ensemble.

Une femme plutôt dominante.
Il va donc falloir que tu cherches une femme, comme tout un chacun, que tu aimeras et qui t’aimera. J’ai une certaine expérience, et le blog qui fonctionne depuis 2 ans m’a fait rencontrer des centaines de couples, et discuter avec beaucoup d’entre eux. Il n’y a pas de relation dominante/dominé qui tienne sans qu’à la base il y ait une relation amoureuse solide.
Je te le dis en une phrase : en dehors des professionnelles, les femmes qui dominent le font par amour, dans une recherche d’équilibre du couple.
Dans une grande majorité de cas, la relation de domination intervient après plusieurs années de vie amoureuse sans domination explicite.
Je ne prétends pas que des rencontres réussies de gens SM n’existent pas, mais c’est un peu le truc qui n’arrive quasiment jamais, comme le gros lot au loto : tu ne peux pas baser ta stratégie de vie sur cet espoir, car tu as 99999 chances sur 100000 de mourir sans y avoir goûté…
Il faut donc que tu rencontres ton amour de femme. Mais ….. si tu as envie qu’elle te domine plus tard, tu dois faire en sorte de rencontrer une femme … plutôt de tempérament dominant !
Pour résumer, ne cherche plus une « dominatrice », mais une « femme », si possible une « femme dominante » qui te dominera très volontiers le moment venu. Au départ, elle ignorera peut être tout de la domination, de la chasteté contrainte, et de tout ce dont nous parlons ici, mais ce n’est pas grave. Si elle est dominante, elle apprendra vite ! (haha).

Voilà pour le moment. J’ajouterai des éléments si ça n’est pas clair. Mais si tu as lu tout cela et que tu as un peu de jugeote, tu auras compris de d’interpeller une femme sur Twitter en disant juste « Je veux que tu me domines, viens en MP » ou autres messages du genre, c’est poubelle direct.
Cela dit, comme je suis gentille malgré les apparences, je te souhaite bonne chance.

Si tu es déjà en couple, cet article peut aussi te servir : http://jedominemonmari.com/convaincre-ta-femme-de-te-dominer/

 

182 Commentaires

  1. Je ne dirais qu’une chose, Marie Séverine, Bravo !

    Vous avez très bien résumé et ceux qui ne comprendront pas, c’est qu’ils ne veulent pas comprendre.
    Une relation qu’elle soit D/s, vanille, chocolat ou pistache passe avant tout par la découverte de l’autre et elle se construit, jour après jour, pierre après pierre.

    Qu’on se le dise !

    • Marie Séverine

      Bonjour Sylvie ! vanille, chocolat ou pistache : j’ai éclaté de rire ^^

      • Tous les gouts sont dans la Nature, ma bonne dame !! sourire

      • beaucoup de venalite dans le bdsm dommage

        • Marie Séverine

          Bon, c’est vrai, mais dans la vente de fruits et légumes aussi, finalement …
          Le tout est de savoir si tu veux acheter quelque chose, auquel cas c’est assez logique de payer, ou si tu veux créer quelque chose, auquel cas il faudra partager, et offrir.
          Et je précise que si tu penses qu’offrir ta soumission suffit, imagine ce que dirait ton marchand de légumes si tu lui disait que tu lui offres ta faim, et qu’il doit de ce fait te donner des légumes gratuitement…

          • oui mais même si tu paye pour voir on n’en veut cas ton argent et être amoureux d’une pro cela ne fonctionne pas ,de plus si tu est handicapé alors la tu as vraiment peu de chance de vivre une relation soit elle amoureuse ou platonique je le vie et c’est dur et pourtant je ne desire que vivre pour servir une femme dominante

    • je recherche une ou deux dominatrices

    • veux tu construire quelque chose avec moi

    • Bon avec internet on peut répondre quelques années plus tard
      Je suis tout à fait d’accord avec vous. La domination à un corollaire la complicité. Oser s’abandonner sans retenue est avant tout une preuve de confiance. J’ai eu la chance de connaître cet envoûtante et troublante expérience. Finalement douceur et douleur s’entremêlent pour le plus grand des plaisirs de chacun. Je n détaillerais pas là mon histoire même si j’ai envie de le faire. Je sais qu’elle s’est arrêtée et j’en rêve encore. J’ai bien tenté des expériences de soumission payantes. J’ai offert mes fesses à des transsexuelles qui m’ont traités comme je le voulais. J’ai jouis plus ou moins, c’est bon (pour moi) de me sentir dominé, j’ai tellement souvent été le dominant que le retour de bâton (petit jeu de mot sans m’en rendre compte) n’est que justice. Mais bon, sans complicité ce n’est jamais l’extase. En tout cas selon moi.

    • je suis désolé de mon incorrection mais mon but est juste d avoir un contacte avec une femme dominatrice et je me plierais a tes exigeances au 0698987005 et tes demandes serons exocés

    • je pense etre a hauteur de satisfaire tes fantasmes

  2. Bonjour Marie Séverine
    Tout est dit

    • Bonjour je suis un homme marié a la recherche d’une dominatrice sur clremont ferrand 63000. Merci par avance de me conseillé
      BOY BOY

      • Un conseil ….. ????
        Soit vous en parlez à votre épouse, soit vous faites recours à une professionnelle , avec l’accord de votre compagne, bien sur …. sourire !

  3. Vous avez raison Mesdames, je confirme vos dires.
    Respectueusement

    • Bonjour je suis un homme de 19 ans.
      En arrivant sur ce site je m’imaginais ( peut être ) vouloir être un soumis mais le caractère incisif de ce blog m’a fait froidement redescendre.
      Je sais maintenant que je suis juste un homme qui fantasme (tjr agréable ).
      Si la soumission sexuelle m’attire à court terme, je n’arrive pas à la concevoir à long terme ( si j’ai bien compris c’est cette dépendance qui est au cœur de la soumission d’un homme et qu’elle agit comme une drogue ).

      Ma question est donc la suivante:
      Comment un homme peut ce complaire dans cette situation ? Et n’a t’il pas peur de perdre sa personnalité ?
      ( rappelons-le il est volontaire)

      Merci

  4. Soumis emmanuel

    Bonjour Mame Marie-Severine, un grand merci de nous faire partager un ressenti féminin. En effet, les hommes et les femmes ne pensant pas du tout de la même manière et n’ayant par définition pas les mêmes buts, il est rare, et vous le faite très bien et très sincèrement, de partager des conseils sur comment parler aux femmes. Merci infiniment !

  5. Bonjour Madame,
    Merci pour cet article. C’est intéressant mais au final assez désespérant. Cela illustre bien le fait que la plupart des femmes, mêmes celles qui sont dominantes aujourd’hui, auraient parfaitement pu s’en passer et être heureuse autrement. Pour ma par j’avoue que cela ne m’intéresse pas de prendre une femme qui n’a rien demandé, qui est parfaitement heureuse comme elle est, et petit à petit essayer de la faire dévier vers mon fantasme à moi. Cela me semble le contraire de l’idéal de servir une femme. J’en viens de plus en plus à la conclusion que si on aime, respecte et veut le bonheur des femmes, ou d’une femme, il faut savoir la prendre et l’apprécier comme elle est. Et rien n’empêche à côté d’avoir son petit jardin secret de fantasmes de soumissions dans sa tête sans l’embêter avec ça…
    Mes respects.

    • Pourquoi garder ton fantasme dans ton jardin secret? Pourquoi ne pas le partager avec la personne avec qui tu es supposé être honnête et authentique? En quoi ça l’embêterais? Tu serais embêter si ta conjointe venait te parler de ses fantasmes?

  6. Bonjour Marie Séverine
    J’ai lu votre article avec intérêt.
    En 1er lieu, je porte à votre connaissance que je vous envoie ce commentaire après approbation de Madame.
    Soumis, je confirme que ce type de relation n’intervient qu’après plusieurs années de vie commune et beaucoup d’amour.
    Au début de notre relation, nous pratiquions une sexualité « classique », et J’ai constaté une propension de Madame à maîtriser nos ébats et toujours me faire baisser la garde pour « avoir le dernier mot ».
    Je l’ai progressivement accepté et notre relation a évolué dans la D/S (oui, c’est ma Déesse !) :
    – Abandon de la pénétration, au profit du seul cunnilingus suivi d’une auto masturbation,
    – Douches dorées,
    – Plus récemment sodomie avec gode ceinture : pratique qu’il a fallu expliquer, dédramatiser (non, ceci n’a rien à voir avec l’homosexualité), lui supplier. Je dois dire qu’elle a adoré dès la 1ère séance et que cette pratique est devenue désormais courante,
    – Dernièrement (à ma demande) encagement temporaire, qu’elle a rejeté au départ « enlève moi ce machin », mais qu’elle commence à apprécier au vu de mon changement d’attitude lorsque je suis en prison (idem après la sodomie) : je deviens un agneau,
    – Ne rien exiger mais se soumettre aux décisions de Madame !
    Le cérébral prend à présent une grande place dans notre sexualité.
    Oui, il faut effectivement beaucoup de patience, d’explications, de dédramatisation pour en arriver là, et je dois avouer que votre site (entre autres) m’a beaucoup aidé.
    Nous avons progressivement glissé vers ces pratiques qui nous ont révélés l’un(e) et l’autre (il faut effectivement que Madame soit de nature dominante), et nous vivons à présent en parfaite harmonie, sachant que notre relation évoluera encore.
    Comme l’écrit Marie Séverine, si un homme veut de suite une dominatrice, mieux vaut aller vers une professionnelle.
    Voilà, si vous décidez de faire paraître ce témoignage, j’espère qu’il aidera les prétendants à la soumission à œuvrer à la gloire du sexe magnifique.
    Respectueusement
    Kissoumis

    • Bonjour Kissoumis je suis d’accord avec toi moi et ma femme vivant depuis 15 ans dans une relation vanille, je voulais être son soumis, et elle ne voulait rien entendre , mais depuis deux mois ou elle a commence, elle a progresser très vite et maintenant ça lui plait énormément de me soumettre, d’ailleurs elle me dit tous le temps tu as voulu être soumis alors ne te plaint pas tu as une dominatrice a la maison, si tu m’écoute tout iras bien sinon je serais obliger de te punir et crois moi ce seront de vrais punitions, elle commence toute seule a rentrer sur des sites de sm pour lire les commentaires, et y puisent des indications, elle veut que je tienne un journal de bord pour lui écrire ce que je ressens et veux connaître mes fantasmes, donc voila depuis deux mois je suis soumis a ma femme, ce n’est pas évident tous les jours, car elle exerce sur moi une domination 24/24 et me donne mon week end pour me reposer, si vous voulez ont pourrait dialoguer ensemble par mail et que nos maitresses puissent également parler avec d’autres dominatrices pour s’échanger des idées, si ok demander mon mail a marie severine.

  7. Bonjour,
    Depuis pas mal de temps je regarde les pages de ce site, qui est fort plaisant je trouve,
    Et j’ai lu une partie de cet article et je suis d’accord j’avoue. Pas de dominations sans amour ❤️.
    Ma femme pour l’instant ne souhaite pas rejoindre le site même si elle approuve beaucoup certaines pages.
    Alors bonne continuations, je continue de suivre assidûment .
    Merci

  8. Je me reconnais tout à fait dans les erreurs évoquées stade par stade… On pourrait d’ailleurs faire un parallèle très précis entre le processus de fantasme de soumission, soumination puis abandon réel et enfin soumission subie… Avec le recul je me rends compte des impasses et erreurs dans lesquelles je me suis fourvoyé autrefois.
    Je fais partie des 0,00001% d’hommes chanceux. Je cherchais a faire un rencontre avec une femme dominatrice pour vivre mes pulsions. Nous nous sommes rencontrés sur un site dit SM « fetlife ». Les personnes du milieu connaitront, pour les autres disons que c’est une sorte de facebook BDSM.
    A notre rencontre ce fût le coup de foudre pour nous deux… Nous n’avons presque pas évoqué cet aspect. Nous avons passé l’après-midi ensemble bu un verre, visité une église, les façaces et ruelles froides… Nous nous sommes aimés dès le début et avons clairement admis qu’une relation SM nous contenterait tous les deux. Voilà trois ans que nous sommes ensemble et il nous parait aujourd’hui impossible que nous ne passions pas le reste de notre vie ensemble… Les miracles existent.
    Quant à notre relation SM j’ai fait beaucoup d’erreurs, de souminations involontaires et contre-productives pour ma Dame comme pour moi. Il faut être honnête, les hommes ont une tendance naturelle ou culturellement ancrée à se comporter comme des gros lourds et à vouloir instrumentaliser les femmes, soient elles « dominatrices ».
    J’ai ai appris au fil des jours et ne plus penser a mes pulsions et a m’oublier pour satisfaire les désirs de ma Dom. Il nous a fallu ce temps, ce dialogue, cette envie d’avance ensemble et je dois dire aujourd’hui que nous avons trouvé notre place.
    AUx pratiques sadomasochiste s’est greffée la chasteté imposée, je dois l’avouer sous l’impuslion de ce blog, notamment l’article sur le domination en spirale, et je dois l’avouer sous mon impulsion initiale. Un fantsme qui s’est bien vite retourné contre moi tantma douce a pris goûtà cette forme radicale de contrôle Je ne vis plus dans un fantasme, je vis une vie de soumission et d’abnégation avec pour seule vocation la satisfaction de ses désirs. Je dois dire que c’est tout autre chose à ce a quoi je m’attendais, loin des clichés mais aussi bien plus intense que je ne l’aurais jamais espéré.
    Cette vie la comble et je dois bien avouer que moi aussi…
    SI je ne devais laisser qu’un seul message est que cet article le dit très justement l’amour est bien plus important que tout le reste, le D/s n’en est ni plus ni moins qu’une forme parmis d’autres de son expression…. une spirale lente et intense

  9. Bonjour je cherche une femme plus forte que moi,capable de me coller des raclées carabinées pour me dominer contre ma volonté,je veut apprendre la peur,une que je rencontrerais au hasard ce montrant sympa au début pour me faire dévoiler tout mes petits secrets puis me collerais des trempes carabinées me laissant pas le temps de réagir j’installerais chez moi de force se taperais l’incruste me tenant par le chantage

    très féminine,cheveux long,musclée pratiquant la lutte ou le bodybuilding

  10. mdr !!!!
    c’est bien ce que je disais … :  » ceux qui ne comprendront pas, c’est qu’ils ne veulent pas comprendre »
    Mal comprenant, en somme, bientôt remboursé par la Sécu !

  11. Back to the futur!
    Un programme robot de l’époque du minitel!…

  12. Bonjour,
    Vous avez bien résumé la situation Madame.En effet l’engament est parfois partiel ou total.Éphémère aussi , le temps d’accéder à une jouissance rapide pour certains .Les comportements sont souvent le reflet de la demande……Par ailleurs il est vraiment difficile de trouver une dominatrice pour un un jeu sous forme de séance. La majorité du temps , les dominas vénales sont motivées par tout sauf le bdsm …..Et là je ne parle pas des imitations sous des pseudos sites avec en guise de domination un martinet et un manque cruel d’imagination….. Donc il vaut mieux passer son donjon…..Cependant il existe des pros motivées capables de vous transporter dans un univers sadique à un cout conséquent.De même que pour les soumis,vous le comprendrez de suite dans l’échange écrit ou verbale.Il y a des signes évidents et annonciateurs ! Une vie de soumis se construit jour après jour .

  13. Bonjour a tous et toutes.. Oui il est vrai il y a beaucoup de lourdeau. Non seulement ils comprennent pas (peuvent il) mai sen plus ils insistent. Une femme, une épouse cette princesse qui accompagne notre vie et bien construit avec nous notre relations. Mon épouse et moi nous aimons et la dominations n est pas la base de notre couple. Elle est chez nous un jeux trop important pour elle pas assez pour lui hihihi. Quoi qu il en soit, quelque soit le jeux,c est belle est bien aàfaire ensemble et en évoluant à deux selon le niveau les envies et le respect de chacun. comme je suis trop entreprenant je lui propose il y a quelque temps la cage de chasteté. Au debut quelques jours a ma demande. elle n ela pose pas elle me demande de le faire…. Je suis excité mais madame avance gentillement et moi en soumisateur de l’époque (et peut être encore un peu) je me rends pas compte qu elle a conscience que si elle a bien caché sa clef et quelle me garde enfermé elle aprecie le changement . elle me dis je sais j ai dis x jours mais j ai bien comme tu est on verra quand tu sortira. j aimerai qu elle durcisse et grandisse encore, mais surtout qu elle reste en adéquation avec son esprit sa vie
    Bref on fantasme sur beaucoup de chose et d envies mais une fois en place quand est il ? Respectons les femmes nos épouses et construisons nos envies . Merci a ma belle de partagé avec moi. Bravo pour ce site.

  14. Marie Séverine a parfaitement résumé la situation. Mais quid lorsque l’on est un homme bien élevé, que l’on ne confond pas politesse et obséquiosité, qu’on sollicite l’honneur d’être dominé par une femme qui peut normalement ne pas nourrir de sentiment pour vous ? Et lorsqu’en plus vous êtes marié et que votre moitié ne partage pas vraiment votre inclinaison où qu’elle n’est pas « douée » pour cela ? Eh bien, il reste les professionnelles, mais malgré tout, je ne cesse jamais d’espérer au fond de moi la rencontre d’une femme dominante, avec laquelle je pourrais tissé ce lien d’or et de soie, qu’est la relation D/s. Heureusement, l’espoir !

  15. cedrics91 - BienaVous

    Bonsoir Mesdames et notamment vous Madame Marie-Séverine,

    J’espère pouvoir dire être dans la 3ème catégorie… je confirme aussi être certainement bien maladroit et en même temps, j’avais complété et renvoyé l’ensemble de votre questionnaire pour postuler dans votre catégorie « Adopte un soumis », et malheureusement, je n’ai pas encore eu de vos nouvelles.
    Puis je savoir, avec votre même franchise, ce que vous pensez de ma candidature s’il vous plait ?

    Merci d’avance pour votre retour.
    Bien à Vous

  16. bonjour je cherche une dominatrice dans le sud ouest pau 64 mais pas pro une vrais

  17. Bonjour Maîtresse,il est évident pour ma part que je recherche des séances.
    Je suis extrêmement indépendant et j aime l humanité,je n ai pas à aimer une personne en particulier.
    Je vénère les femmes et aime être humilié,sans présence masculine,et,suis totalement indifférent à toutes les panoplies et differents accessoires dont s affuble la gent féminine.
    Je préfère les Dames africaines qui me « cernent »plus rapidement(oui suis adepte de la speed domination)
    Mais,pourquoi donc n y aurait il pas des femmes libres qui feraient ceci de temps en temps.
    À mon avis,elles se heurtent à des connards,pleurnichards et pot de colle incapables de rentrer chez eux honteux et souillés,ces mêmes idiots qui se permettent de donner les coordonnées de femmes ou de vous en demander…..ils se reconnaîtront……
    Pour ma part,le mieux consistera à déménager,car le cantal……..
    Plaisir,plaisir,orgasmes à vous tous.

  18. Bonjour,cet avis n engage que moi,mais je ne parviens toujours pas à comprendre les personnes qui racontent leurs expériences.
    C est hyper simple de romancer sa vie(faut tout de même être un chouïa narcissique).
    Je ne crois pas à la plupart de vos histoires.
    Cordialement.

  19. Bonjour,Maîtresse Marie Severine,pourriez-vous,s il vous plaît,m indiquer,en privé,pas en réponse classique que tout un chacun peut consulter,comment faire pour parvenir à rencontrer une femme dominante simple.
    Mathématiquement parlant,je n est guère d illusion à me faire ,résidant rle Nord cantal à une heure,une heure trente des premières petites villes,les grandes,je vous en parle même pas.
    Les Maîtresses SM ne m intéressent pas,les dominafric,ça ira merci et vie commune totalement EXCLUE.
    Je recherche une personne simple,pour envisager rencontre suivie avec règles et limites,et cachée.
    Comment pourrais-je lancer quelques petits signes,où à l inverse en repérer certains……chez la femme dominante..
    Je n ose pas assez,non pas par timidité,ni par peur d un rejet ou d une moquerie,mais j ai pas envie que la personne en question soit une balance c est tout.
    J ai repéré plusieurs fois certaines d entre elles,et j ai rien dit…
    Une petite problématique est que je suis hostile à toute vie commune,c est NON NÉGOCIABLE.
    Merci de m’avoir lu Madame.

  20. Bonjour Madame Marie Séverine, bonjour Mesdames;
    Je suis Alain, nouveau sur le site et un débutant en recherche d’une vrai dominatrice; j’ai lu votre article avec intéret et méme relu plusieurs fois. Je vous avoue etre passé par les différentes étapes que vous décrivez avec justesse; j’en suis maintenant que je suis convaincu de ma soumission a aborder la derniére étape. J’espére apprendre parmi vous.
    Respectueusement

  21. Chastity Lady

    Très bon article qui m’a bien fait rire tant la caricature du soumis d’un jour est bien ciblée (soumise de tempérament et inscrite travestie et en temps que tel sur certains sites, j’ai à peu près les mêmes messages de « dominateurs » d’un jour qui ont deux mots de vocabulaire veulent voir mes photos pour se branler, qui me donnent des ordres super pas excitants pour moi et qui vivent leur fantasmes sans être à l’écoute de leur soumise. Bref, je Zappe!
    Bon j’ai pas vraiment réussi à trouver une dominatrice ou un dominateur par internet.
    Le plus stupide, c’est que quand j’étais en couple, j’ai toujours eu honte de me montrer en femme à ma femme, puis à ma copine (qui connaissaient pourtant bien mon penchant pour le travestissement.
    Même, le jour où ma copine m’a mis un doigt dans le cul sans me prévenir, j’ai été tellement surpris qu’elle a immédiatement arrêté… Et connement, je ne lui ai jamais demandé de recommencer en me prévenant à l’avance…

  22. Bonjour,
    merci pour cet article ! Je l’ai déjà largement utilisé pour mettre les points sur les i à tous les « soumis » qui me « veulent être dominés » sur le site libertin où je fais des rencontres. Je fais partie de ces femmes qui aiment dominer des inconnus, pour quelques séances, je précise sans vénalité. Mais bien sûr, il ne s’agit pas d’être un outil, un prolongement de gode ou de cravache au service du petit fantasme de fessée de ces messieurs, mais du plaisir toujours renouvelé de voir des apprentis soumis trembler comme des feuilles lors de la première rencontre… 🙂 Donc, ça existe, mais l’approche ! Messieurs, l’approche !
    Pour ma part, soumis ou pas, je rencontre avant tout une personne, avec une histoire, un langage et des désirs. Pas un pseudo qui me dit « j’aime être dominé, allez-y ». Je suis toujours outrée de voir à quel point les « soumis » parlent sans cesse d’eux – « j’aime ceci, je veux cela » sans même penser à simplement faire des compliments circonstanciés sur les photos de la Dame, par exemple. Tous ces « moi je » vont rapidement dans la blacklist.
    Vous voulez être dominé ? Commencez par mettre en valeur la Dame, pas par étaler vos fantasmes. Nourrissez la Déesse en nous avant de penser douleur et humiliation. 🙂

    • Mme Estelle, je suis tellement d’accord avec vous! Je serais prêt à vous servir, à condition que vous soyez capable de me soumettre :).

      Nightty

      • Marie Séverine

        Règle N°1 : quand un « soumis » met une condition, c’est qu’il est tout sauf soumis….

        • Exactement! Certaines femmes prétendent que tout homme peut être soumis (dixit Carine), et d’autres croient que ce ne sont que certains qui peuvent l’etre! Intéressant débat non?

  23. Pedro Verdejo

    je suis un homme célibataire de 64 ans avec très peu d’expérience sexuelle mais désireux d’être EDUQUE pour devenir une CHIENNE. Je suis né pour être DRESSE et vivre à demeure comme un ESCLAVE SEXUEL.
    Je me déplace en fauteuil roulant mais assez autonome. Contactez moi sur : pedro.verdejo52@gmail.com

  24. Encore une fois le vent des rapports humains va dans un sens, celui de la Femme bafouée. Dominatrice tu es ? Alors tu te soumettras aux diktakts d’un mâle dont le seul désir et d’assouvir son désir. La Femme subit dans le monde, subit dans sa vie, subit toujours et ne profite que bien peu.
    Donc, Madame Estelle Vous ne pensez-Vous pas que Vous faites aux soumis un trop beau cadeau en leur disant comment se comporter dignement avec Une Dame ?
    Car, ils en profiteront pour berner encore et encore Les Dames prêtent à leur offrir du temps et de la considération.

    La soumission : S’oublier pour n’être plus qu’une extension de La Dame, devenir l’objet de Son plaisir, perdre la notion de soi au profit de la notion absolu d’Elle.

    Mesdames, il est difficile d’être soumis, non pas tant de Vos exigences, mais bien parce que de trop nombreux mâles décident de tenter le jeu Domination/soumission et portent par l’idée de jeu un tort considérable aux vrais soumis qui le sont intensément et qui souvent ne peuvent pas vivre hors soumission.

    La seule exigence du soumis doit être celle de pouvoir servir et s’abandonner à l’autorité d’Une Dame. Des exigences supplémentaires dénotent un reste de velléité machiste.

    Avant de se soumettre définitivement à La Dame qui nous choisit, montrons notre capacité à cette soumission en servant dignement Les Femmes sui nous entourent. En étant courtois, disponibles, généreux et attentionné avec Les Femmes de sa famille, l’entourage amical et professionnel, Les inconnus que nous rencontrons dans la journée, si nous commençons par être mâles attentifs avec Ces Dames, alors nous pouvons espérer rencontrer un jour, Celle qui fera de nous des soumis à demeure.

    messieurs, en bon entendeur salut ! Mesdames avec mes hommages admiratifs, (sans flagornerie s’entend)

    • Merci nada de ce témoignage qui aujourd’hui avec celui de Dame Marie -Séverine me redonne espoir en des jours meilleurs concernant mon envie irrésistible de Dominer un Homme, véritablement sujet en quête de soumission. Et non d’un effet de mode ou d’excitation du moment .
      Je lance a ce sujet un SOS aux Déesses bienveillantes de ce site si l’une d’entre vous connais un gentil vrai soumis bien réel ;je suis une Dame de caractère ,qui comme vous adorerai mettre en exergue sa grande perversité ,espièglerie étant je vous l’assure
      non vénale, non loin de Metz cherchant un soumis entre 50 et 60 ans si bel homme .
      maevadu54000@hotmail.fr
      Par avance merci de votre soutient a une Dame qui n’a hélas pas votre chance « Dominer son mari » Cordialement Lady Maeva

  25. Bonjour,

    J’espère que je verrai mon commentaire cette fois ci car j’ai posté un autre commentaire qui semble validé sur un autre article mais je ne le vois nulle part…

    Mon avis sur la question de cet article évolue en fait. Au début ça m’a toujours fait rire les mecs qui « cherchaient des domina », effectivement à part des pro, ça semble un peu bizarre comme recherche, comment une femme que l’on ne connait pas pourrait se mettre d’un coup à vouloir dominer un mec comme ça, à part en fantasme il ne faut pas rêver. Puis ça mènerait à quoi ? Sur quoi serait basée la relation ?

    Ça c’était ma façon de penser très terre à terre comme cet article.

    Puis il y a le réel.

    Ma femme s’est mise à me dominer il y a 2 mois alors que nous vivons ensemble depuis des années. C’est venu d’elle, pas de moi, mais j’en avais très envie, je voulais seulement au lit, elle m’a dit « c’est tout où rien », j’ai accepté et c’est simplement dingue : plus on se soumet, plus on est soumis, il y a encore 2 mois je refusais le 24/7, aujourd’hui elle me fait comprendre qu’on irait plus en plus loin et que j’allais perdre toute liberté et je n’ai envie que de ça.

    Ben tant mieux, un soumis heureux au service de sa reine, que demande le peuple ?

    Seulement voilà, elle a justement rencontré d’autres soumis qui « cherchaient une domina ». Ben je sais pas si ça se trouve sur une étagère mais visiblement dans ma maison ça se trouve, me reine a donc pris donc deux autres soumis sous son aile.

    Ça n’a pas duré avec le premier et ça dure avec le second, tellement que j’en ai déprimé, aujourd’hui ça va mieux mais c’est compliqué, et je pense parfois à tout arrêté, car si j’ai besoin de cette soumission, j’ai aussi besoin d’une sorte d’exclusivité, je suis prêt à tout pour son plaisir unique SAUF de la voir m’abandonner, car m’étant abandonné à elle, sans elle je ne suis plus rien.

    Donc si, pour ma plus grande peine, certains trouvent des domina prêtes à les prendre et à lancer une relation véritable…

  26. Bonjour à toutes et tous aussi,

    Je vais essayer de ne pas trop m’étendre, il parait que j’ai tendance à être bavard……!

    Les pensées que je vais vous livrer sont le fruit de ….25-30 années de relations soumis dominantes ou (dominants, parfois…).

    Oui à plus de 50 ans, j’ai un peu de recul sur le phénomène. Et quelques expériences, avec un peu de tout, du réel, du virtuel, du réel, une rencontre ou une relation à moyen terme et même un mariage SM (soft, mais très sympa, notre voyage de noces en quelque sorte).

    Je ne parlerais pas d’absolu, mais de mon vécu, mes expériences et mon ressenti par rapport à ce que vous pouvez, toutes et tous, exprimer ici.

    Bon sur l’essentiel, comme vous le comprendrez à la lecture de ce que je pourrais raconter après, je ne peux qu’être parfaitement d’accord avec un point sur le discours de départ, c’est qu’il n’y a pas de relation soumis/dominant (en terme plus général, ça s’applique dans tous les sens h/f, f/f,/ h/h, etc…) sans un minimum de confiance déjà, considération, séduction et plus généralement, un brin d’amour, voir beaucoup…!

    Donc trouver une femme dominatrice en la rudoyant dès le départ, c’est en général poubelle direct, PTDR !

    Après, je lis parfois tellement de fotes d’aurtaugrafeu dans les messages, que ça me fait pleurer…..! De rire parfois tellement ça devient caricatural !

    Donc pour en revenir au sujet trouver une domina, il faut commencer par séduire la belle, en la faisant rire, exercice périlleux dans une relation dominatrice/soumis…!

    En l’interpelant sur ses envies et ce que vous proposez en rapport, c’est déjà plus facile à faire.

    Après c’est une histoire, comme toute relation amoureuse, de surprises, de don d’une partie de soi à l’autre, de confiance et tout ça ne se fait pas en un jour (rarement, j’ai fait de belles rencontres sur un dialogue de quelques heures/jours, mais sans lendemain en général).

    Je crois qu’élevé dans un milieu plutôt « féministe » dans le bon sens du terme, pas dans le sens en lutte, mais plus dans celui ou j’ai toujours vu mes parents décider à deux, partager les tâches ménagères etc… je faisais un joli terrain pour la suite, pas macho (si des fois pour rire ou provoquer un peu!).

    Comme en plus j’ai toujours eu tendance à provoquer un peu mes copines, depuis le plus jeune âge pour les pousser à se mettre en rogne pour me dominer un peu, ou beaucoup….!

    Bon passons, après avoir été fortement inspiré par histoire d’O lu jeune vers 13-14 ans, j’ai cherché à trouver la dame qui me transformerait en O au masculin…

    Toujours pas trouvé celle qui, ou si par deux fois, mais les deux fois, trop tard avec les hasards de la vie. Deux belles relations, un virtuelle, l’autre bien réelle.

    Mais à chaque fois, la relation était aussi amoureuse, intense, beaucoup plus forte que dans une simple relation dite « vanille » dans les milieux SM.

    Après, mon vécu et mon passé, mes expériences font que dans un premier temps je suis devenu certainement plus « souminateur » que vrai soumis, mas attentes vont, comment expliquer, un peu comme à la lecture d’un livre, ou l’on attend fébrilement, en tournant la page, ce qui va se passer après, j’ai besoin de cette sensation en soumission.

    Je suis donc fortement tenté, quand je sens ma partenaire hésitante, de lui donner des pistes, des idées pour me dominer, un peu plus, un peu mieux, un peu plus loin !

    Voilà un ensemble de considérations, un peu plus en vrac que je pensais vouloir structurer ma pensée, mais pour en revenir au sujet principal « comment trouver une dominatrice » ?

    Si vous cherchez une solution « one shot » pour satisfaire un fantasme, allez voir une pro, mais une vraie, pas une louloute à deux balles qui cherche à arrondir ses fins de mois sur internet vous serez déçu je pense ! Non une vraie qui fait ça en le monneyant avec donjon et tout… vous aurez le dialogue sur vos fantasmes/envies la plupart du temps, le décorum et une personne qui sait exactement ce qu’elle fait en face.

    Sinon effectivement, engagez une relation amoureuse et essayez de dévier en douceur sur la soumission….

    Essayez déjà, solution la plus soft qui soit à amener la belle à adoptez l »andromaque pour vos rapports, essayez au bout de quelques temps de ruer un peu et de voir sa réaction, avec un peu de chance elle viendra d’elle-même emprisonner vos poignets de ses mains, ce serait à moitié gagné !

    Réveillez-la en lui faisant un cunni, agenouillé entre ses jambes…. une de mes copines qui se disait pourtant opposée à la chose, en temps normal, n’a rien dit de tout le temps ou je l’ai surprise ainsi un matin pour la réveiller !

    Avec un peu de chance elle y prendra goût, à vous de proposer ensuite de lui faire n’importe quand à son envie, de préférence en vous mettant vous en situation d’infériorité….

    Et puis, discutez fantaisies, envies, fantasmes, dans un couple quel qu’il soit, c’est essentiel !

    Bon je finis vraiment par mettre des pensées en vrac, je vais arrêter là !

    Marie-Séverine, je ne sais si ce texte à sa place ici, dans une autre rubrique, ou pas du tout, vous verrez bien, déplacez le ou découpez le le cas échéant….. Vous me direz !

    Docilement,

    YS

  27. Quentin Marguier

    Bonjour à toutes. J’ai lu plusieurs cette article je vous comprends. Je suis soumis je porte une cage de chasteté mais je ne retrouve pas pas de maîtresse puis-je avoir des conseils ou un site sur

  28. Je suis un homme de 65 ans, célibataire, sans charges. J’habite en Aquitaine, plus précisement dans les Landes, France. Je suis brun, les yeux marron, 1m72 pour 68 kg. Je me déplace en fauteuil roulant mais suis très autonome. Je suis un homme à dresser, Je cherche une PERSONNE, désintéressée financièrement, sachant être sévère et douce. Je veux vivre totalement soumis, avec un contrat légalisé. Mon devoir principal sera de faire quotidiennement la toilette intime avec ma bouche et ma langue de celui ou celle qui me prendra en main. Je supporterai tout, même la transformation corporelle, porter sa marque sur ma peau, subir traitement pour allongement du sexe et des tétons avec port de gros anneaux pour pouvoir être suspendu. Accepte épilation intégrale totale, même la tête de façon définitive. Je veux dépendre d’elle pour tout.. Je recherche donc une femme de caractère qui aimera se servir de moi pour son plaisir et pour une vie commune. Je ne demande pas la fidélité, juste vivre en permanence avec elle et que sous ses ordres, je sois transformé, formaté physiquement et mentalement en subissant tout traitement nécessaire
    Soumis frustré, je cherche à vivre sous contrat LEGALISE et être la propriété de toute personne qui prendra en charge MA VIE et TOUTES LES CHARGES. Mon skype : pedro verdejo , jodever40@outlook.fr ou pedro.verdejo52@gmail.com

  29. Un petit moment que nous n’étions pas venu posté.
    Pour aller dans le sens de YS tout est question de confiance et d’honnêteté, j’ai passé une grande partie de ma vie à vivre en cachette ma sexualité et lors de ma dernière (et dernière) rencontre j’ai osé aborder le sujet et comme la majorité des femmes je le pense son acceptation, son ouverture d’esprit, oK certainement une nature dominante inconnue ont fait le reste.
    Mais à la base nous parlons bien d’une relation amoureuse ou chacun se livre à l’autre tel qu’il est….et non pas juste la façade habituelle pour ceux qui ont des choses qu’ils croient si honteuses à cacher
    Donc oui ça existe mais pas sans se mettre à nu, vraiment à nu devant l’autre.

  30. Bonjour,

    Tout d’abord, je présente mes plus profonds respects aux Maîtresses du forum.

    J’ai découvert ce site il y a peu, et je le trouve vraiment formidable.

    Je ne sais pas vraiment si je suis sur la bonne rubrique, mais je me lance tout de même. Je ne pense pas faire preuve de maladresses en m’adressant aux Maîtresses, mais ma situation est….particulière, et de prime abord, peut ne pas être très attirante.

    Je me présente, Ady, 33 ans , de Paris.

    Je suis attiré, et vraiment attiré par la soumission depuis l’adolescence. Malheureusement , jamais je n’ai eu de Maîtresse ni d’aventure SM.

    J’explique ma situation : je suis toujours puceau à l’âge de 33 ans, car impuissant depuis toujours ou presque. La raison est la suivante : trouble hormonal très rare depuis l’enfance.

    Je sais je sais, ce n’est pas très attirant 🙂 Cependant, et il faut le préciser, ce n’est pas une maladie « grave » ou « lourde », ça ne se voit absolument pas sur moi (hormis que je ne fasse pas franchement viril et un surpoids), ca ne m’empêche à rien, sauf que dans le pantalon….rien ne fonctionne.

    Le fait de dire être toujours puceau a 33 ans peut être un repoussoir. Avec des Dames se demandant si je suis « normal » , a qui ça peut faire peur.

    Je suis conscient de ça, mais ma virginité est uniquement du à ce trouble hormonal très rare, et il est compliqué de dire à une Femme être encore puceau à cette âge là.

    Pour en revenir à la soumission, je suis donc très attiré par la soumission depuis de nombreuses années, je suis soumis, j’ai toujours eu un comportement de soumission vis à vis des Femmes.

    Je le suis au plus profond de moi. J’ai toujours été de nature docile, discrète, très respectueuse envers les Femmes.

    Etant un « homme » dépourvu d’attributs depuis toujours, j’ai conscience que ma mentalité ou mes réactions ne sont pas forcément identiques à ceux des hommes plus « classique » ou dans la norme disons.

    Mon rêve étant de rencontrer une Dame qui m’acceptera tel que je suis , et que je serai prêt à servir, à obéir, à courir après son sifflement ou claquement de doigt.

    Je suis aussi un homme d’intérieur hors pair (tâches ménagères en tout genre), le costume de domestique me va a ravir 🙂

    Voilà ce que je voulais dire, je ne sais pas si ce message sera vu, en tout cas au cas ou, voici mon adresse mail pour contact :

    adrien.oss@laposte.net

    Mes plus profonds respects,

    Ady

  31. Filliat Gilles

    Bonjour à toutes les Maîtresses et à tous les soumis ,
    Gilles , homme soumis , obéissant et très respectueux de 52 ans cherche une jeune Femme Dominatrice , Fière , exigeante et sévère pour me dresser et faire de moi son Larbin à son service ( l’Honorer et la servir ) . Jeune Femme en couple bienvenue si Dominatrice . Mon adresse e-mail : gilles.filliat@orange.fr Mon adresse Skype : mathias63400 Salutations très respectueuses .

  32. Homme cherche une dominatrice pour relation durable sachant jouer avec un gode à la perfection.Je serai son soumis,son esclave,l’homme à tout faire.Je porterai même des tenues féminines ,par exemple :Nuisettes,bas,etc…
    Je peux lui lécher le cul si elle me le demande.Je sucerai son gode qu’ell m’introduira par la suite dans mon petit fion bien profondément
    Mon Skype : belom23

  33. Bonsoir a tous, j’aimerais vous poser une question,
    Ça doit faire une dizaine d’années que je parle de domination avec ma femme, je lui ai propose d’être son soumis, elle a voulu essayer mais ça na pas fonctionne, la vie a suivie son cours, il s’est installe la routine et ma femme ma dit qu’elle en avait marre de cette vie, que si comme ça on devrait penser a se séparer, donc j’ai essayer de lui faire plaisir ranger la maison préparer le diner etc… sans lui demander non plus de sexe, ça a durer 3 mois sans aucune relation sexuelle ni même un bisous, je pense qu’elle était sur les nerfs, et hier soir vers 1h du matin on discuter au lit de choses et d’autres, d’un coup elle ma demander de vérifier si les enfants dormaient, et ma dit en revenant ferme la porte de la chambre, je l’ai fait sans aucune pensée, elle ma dit déshabille toi, ce que j’ai fait sans parler, elle s’est jeter sur moi, ma branler de façon rapide puis ma fait une fellation, ensuite elle a pris mon sexe dans les mains et me la frapper , elle me donner des claques dessus, ensuite elle s’est assise sur ma bouche et ma plaquer sa chatte pour que je la lèche, en même temps elle me traiter de salope, et me disait tu aime ça hein, ça a durer 1h ensuite elle s’est assise sur mon sexe et a joui moi j’e me suis retenue, pour lui faire plaisir, et ensuite elle s’est couche sans un mot, ça ma semblait très bizarre.
    Alors ma question est d’après vous elle a envie d’être ma Maitresse ou pourquoi a t’elle agi ainsi, merci pour vos réponses et je vous souhaite une bonne soirée a tous.

    • Patsoum, laisse-toi faire. Ta Maîtresse a pris le contrôle et tu dois t’y soumettre pour votre bonheur à tous deux …

      • Merci cougarillo c’est ce que je suis entrain de faire mais j’aimerais franchement qu’elle soit autoritaire quand elle me parle elle est trop gentille.

        • Patsoum, et si tu lui parlais franchement de tes désirs d’être soumis à sa ferme autorité ? !
          Voir aussi l’article de Marie-Séverine : « comment convaincre sa femme de … »

          • cougarillo bonjour, ça fait longtemps que je n’était pas revenu ici, car ma femme voulait divorcée il y a encore trois mois de ça, j’ai fait exactement ce qu’a écrit Madame Severine, et ce que tu ma dit également, et je doit dire que ça doit faire une semaine a peut prêt qu’elle a vraiment change, en une semaine elle a progresse de 100% quand ont fait l’amour maintenant elle a pris l’habitude de me bander les yeux, elle porte des talons aiguilles a chaque fois alors qu’avant c’est moi qui lui demander , maintenant elle me dit va me chercher mes talons et met moi les, ensuite elle me demande de lécher ses talons chacun son tour, elle s’assoit sur ma bouche et me demande de la lécher en douceur, ensuite elle me dit ouvre la bouche salope et suce ma bite en me mettant un gode dans la bouche ensuite elle le met dans sa chatte et me dit c’est bon d’avoir deux bites dans ma chatte, ensuite elle me dit ouvre ta bouche et me crache dedans, et pour finir elle s’assoit sur ma bite et me demande de la faire jouir, ce que je fais et me retiens et quand elle a joui elle s’allonge sur le lit et me demande de tout ranger, voila un bon debut, ce matin elle a commence a me donner des ordres, je dit rien et je fait tout ce qu’elle veut, sans rien demander, je sens qu’elle commence vraiment mais je sais pas encore si elle aime ça ou bien le fait’elle pour me faire plaisir?
            merci pour tous les conseils, si il y en a d’autres je suis preneur a bientôt et merci .

  34. Marie Séverine .Bravo pour site vraiment madame car je me reconnais si bien par rapport a ma nature soumise que j’ai toujours AIMES être serviable et je sens bien et heureux dans ma tête quand je vie sa,même servir une femme sa me fait un telle bien et sa vous paraitre bête,pas vous madame mais ce que les gens plus les homme que je dérange…homme dominateur de rien a mais yeux ,qui je leurs dit si ta femme me veux pas ah ah tu la supplie et inconsciemment tu fais le petit chien donc sait elle qui a les clés .Je sais pas si j’ai le droit de vous écrire ou si je fait une erreur d’avance a votre égard car je suis malheureux de ne pas trouver une dominatrice là ou je suis actuellement a Sète, je doute bien que vous m’ avais pas envie de m’aides je trompe peu être madame mais si il y a une dame coin je serai honoré de même serviable.Amicalement fred.

  35. moi je suis souvent sur les sites sociaux et je cherche une dominatrice pour un mariage synèriarchique et je ne trouve absolument personne

  36. Bonjour Madame,

    J’ai lu votre article avec intérêt et je ne peux qu’être d’accord en tout point avec vous.
    Je trouve intéressant votre conclusion sur la recherche d’une femme (au sens de former véritablement un couple) de caractère dominant plutôt qu’une dominatrice !
    La seule question que je me pose est de savoir si l’on ne décale pas le problème alors de savoir comment trouver l’équilibre en cherchant ce caractère dominant, sans trop parler de soumission, ni de gynarchie, tout en montrant cet intérêt.

    Une chose est certaine. Trouver cette femme est difficile du fait même de votre supériorité naturelle et s’approcher de vous se doit d’être aussi ardu que de mériter de rester à vos pieds.

    Très humblement.

  37. Esclave mur,je connais le difference entre esclave et soumis.Mesdames,Esclave 1m83,76kgs,totalement epile,obeissant,docile ,sans tabous.Tres respecteux aux femmes superieures.Deja servi Maitres/Maitresse/couple 24/7,nu et en chastete.A la recherche d’une Maitresse en esclavage totale.Je vis a Carcassonne et peux recevoir,delocalisable.
    Respecteusement esclave mistral

  38. Bonjour a tous, ben voila ma femme est devenue dominatrice après 15 ans de vie communes, ça fait seulement 1 mois qu’elle me domine vraiment, ordres de ranger ,vaisselle, faire les lits, ne plus lui tel sur son portable sauf urgence, elle me bande les yeux s’assoit sur ma bouche pour la lécher, et depuis deux jours elle me parle qu’elle voudrait un amant, comme j’attendais depuis des années qu’elle me domine je m’ai rien dit, mais j’ai peur de l’avenir si une maitresse ou un soumis pourrait me dire quoi faire je suis preneur, se site et merveilleux je le lit depuis sa création, bonne et longue vie au site.

    • Te dire quoi faire ? Mais c’est très simple : tu fais ce que ta femme te dit de faire, pardi !

      • C’est ce que je fais Madame Severine, mais je voulais juste comprendre, qu’il y a 15 ans elle ne voulait pas du tout en entendre parler, et d’un coup elle me dit qu’elle aime ça et c’est que le début, je voulais savoir ce qui a déclenché cette envie soudaine.

  39. Marie severine, tous est chamboule dans ma tête, ma femme me domine vraiment et elle rigole plus, elle me dit tu as voulu être soumis tu va l’être vraiment, elle veut prendre un amant, mais j’ai très peur que sa brise notre couple, je suis perdu, car j’ai très peur de la perdre, je l’aime tellement, je pensais que ça aller être un jeux entre nous mais malheureusement elle prend ça très au sérieux elle veut vraiment que je devienne son esclave, et invente des nouvelle choses chaque jour, je voudrais que vous m’aidez a lui faire comprendre que prendre un amant est une chose très sérieuse, qu’il faut faire très attention, ne vous moquez surtout pas de moi et ne me donnez pas une réponse trop facile comme tu doit l’écouter pardi, mais une vraie aide ce que je doit faire, quoi lui dire pour lui dire que je suis pas prêt a franchir un cap comme celui la, merci pour toutes les réponses, de femmes dominatrice et de maris soumis, j’aimerai votre point de vue.

  40. Bonjour a tous, et bien voila c’est fait ma femme est vraiment dominatrice.
    c’est de ma faute et elle ne veut plus rien entendre elle y trouve une grande excitation a me soumettre et veut me soumettre encore plus.

    • Quelle situation patsoum! Cela fait des années que tu essais, sans succès de convaincre ta femme de te dominer et soudainement, en l’espace de quelque mois, elle est devenue une vrai dominatrice. Avec port permanent de la cage de chasteté et fréquentation d’amant, etc.. ?

      Et si je comprend bien tu n’es plus sur de vouloir te soumettre?

      je te suggérerais de faire ceci:

      Une relation de domination/soumission est avant tout basé sur une relation de confiance, dialogue et partage. Alors dis à ton amoureuse que tu aimerais faire une petite pause, prendre un peu de recule pour réfléchir. Cela te permettra de bien analyser la situation et de faire le point sur ce que tu désirs réellement.

      Si ce que tu désirs est de te soumettre. Et bien tu dois te soumettre et se soumettre veut dire parfois accepter des traitements qui nous déplaisent. Comme, par exemple, accepter que ta femme prenne un amant. Au début cela te devrait difficile, tu devrais même ressentir de la jalousie mais à la longue tu devrais te sentir apaisé de vivre ainsi une vrai soumission.

      Je trouve qu’il est difficile de se soumettre au début. Mais après un certain temps, lorsque l’on a adopté les bons réflexes de soumission, lorsque la soumission est devenue une habitude, on se sent apaisé, calme, amoureux et désireux de soumettre davantage, et au final plus heureux qu’avant.

      Par contre si tu décides que tu ne désirs pas te soumettre et bien tu peux toujours en parler à ta femme. Ce n’est quand même pas une soumission non consentante tout de même. Si ta femme t’aime elle devrait t’écouter.

      Je ne suis pas un spécialiste en la matière et je ne connais pas ta situation en détail mais c’est comme ça que je verrais les choses, si cela m’arrivait à moi. Bonne journée!

      bass

      • Bonjour bass, bien sûr que je veux me soumettre à ma femme je l’adore, mais elle avance plus vite que je le pensais elle m’a dit il va falloir que tu sois plus soumis avec le temps on verra merci pour vos réponses à tous bonne journée merci

        • Bonjour Patsoum. Tant mieux si te soumettre est ce que tu désires. Finalement ton problème est que ton Amoureuse à évoluer dans la domination un peu trop rapidement et tu ne t’en attendais pas du tout puisque ça fait plusieurs années que tu essais de la convaincre sans succès

          Peut-être que ta Maîtresse et toi pourriez faire contrat de domination soumission qui serait révisable tous les 2 ou 3 mois. Cela te permettrait de progresser à ton rythme et à ta Maîtresse de de pas aller trop vite. Il faut qu’en même prendre son temps je crois.

          Moi de mon coté j’essais de me comporter de manière la plus soumise possible avec ma Princesse dans le but de l’amener à me dominer davantage

          Elle progresse lentement mais surement. Il faut beaucoup communiquer. Pour l’instant je fais pratiquement toutes les taches ménagères, je suis docile, respectueux, à l’écoute, obéissant. Sexuellement elle me domine plus ou moins. J’aimerais beaucoup qu’elle me fasse porter une cage. Je lui en avais parlé l’année dernière mais elle avait refusé, sans toutefois fermer définitivement la porte.

          Toi est ce que tu es encagé?

          En tous cas ton histoire me fait réaliser que mon Amoureuse pourrait changer drastiquement. J’imagine que parfois il ne suffit que d’une étincelle et son comportement change très rapidement.

          Je te souhaite une belle progression vers cette merveilleuse vie qu’est la soumission. À plus !

          bass

          • bonsoir bass, non je suis pas encore encage, mais par contre ma reine ma dit qu’elle voudrait me préparer un contrat, on dialogue énormément, elle avance a son rythme.

            des jours ressemble a des jours vanilles, mais quand elle décide elle deviens très autoritaire, elle sait très bien que j’aimerais être encage, elle ma dit que ca va venir quand elle décidera.

            sinon elle ma dit aujourd’hui qu’elle voulait acheter un gode ceinture, mais elle ma dit c’est moi qui vais l’acheter, je l’embête pas et la laisse progresser,

            je suis comme toi je fais toutes les taches ménagères je lui prépare son cafe le matin j’emmène les enfants a l’école et j’essaye de la soutenir au maximum, je te tiendrais au courant de notre évolution, bonne soirée a toi et a ta maitresse

  41. est-ce si simple sourire ?

  42. Patsoum
    Il ne peut pas y avoir de relation non consentie ou bien alors la nature de la relation a évolué négativement et l’on passe d’un jeu même « sérieux » ou chacun est respecté en tant que personne l’un soit il soumis à l’autre à une relation de nature Maitresse-esclave ou le droit à la parole, donner son avis, dire non, refuser une pratique, un acte cause des problèmes et met la relation en péril.
    Ce qui protège de tout cela, un amour sincère normalement
    Ce qui ne protège pas de tout cela, avoir accepté de ne plus discuter d’égal à égal.
    Nous ne jugeons aucun acte mais à l’inverse nous avons régulièrement un jugement négatif sur ce qui est parfois exprimé et qui n’est plus dans le cadre d’une relation d’amour et de respect.

    • Vous parlez d’or, Renaud2273 !

    • Bonjour renaud2273, alors premièrement, oui c’est d’un commun accord que je suis devenu le soumis de ma femme, elle est devenue une vraie dominatrice, elle ne veut pas prendre un amant si je ne suis pas d’accord, mais elle me dit que comme ça je serais beaucoup plus soumis, elle m’a dit que ça va prendre du temps, mais quand je serais vraiment plus soumis j’accepterai, voilà, je range la maison fait toutes les taches ménagères elle est très heureuse car elle peut se consacrer à son travail, quand nous faisons l’amour, et qu’elle me chevauche elle me dit pour m’exciter imagine que c’est un autre mec à ta place comment tu voudrais qu’il me lèche les seins, et tu préfères qu’il a une petite bite ou une grosse, car j’aimerais bien me faire baiser, elle a vraiment changé je l’aime énormément ma femme et ma jolie maîtresse
      À bientôt.

  43. Voilà qui est bien dit, Marie Séverine. Ce qui me surprend, personnellement, c’est que vous ayez à enfoncez ces portes ouvertes pour que d’aucuns comprennent la réalité de la situation… et tous les trucs qui vont les griller irrémédiablement. Ce n’est pourtant que du bon sens.
    Le point qui m’interpelle le plus, même si je suis enclin à vous croire, c’est cette notion d’un amour fort persistant qui semble parfois, au fur et à mesure que la relation D/s est allée loin (voire très loin !), ne plus être présent.
    Il est clair que cet amour est essentiel au début de la relation D/s, mais à lire certains « excès » où monsieur n’est plus que relégué comme objet, ne partage plus le lit conjugal (ne fait bien sûr, et depuis longtemps, plus l’amour à / avec sa femme), lorsqu’il y a des amants et qu’il doit nettoyer de sa langue après les ébats (!!), se prend des baffes y compris des amants, les laisse habiter sous son toit et occuper dans le lit conjugal…. bref n’est plus qu’un esclave dans toute la rigueur (l’horreur même) de la situation, que reste-t-il alors de cet amour originel ? Peut-on encore prétendre qu’il reste de l’amour dans une telle relation ?

  44. Salut Patsoum

    J’aimerais te poser quelques petites questions si tu me le permets bien sur.

    Si j’ai bien compris cela fait des années que tu essais, sans succès, convaincre ta femme de te dominer.

    Avait-elle auparavant, des prédispositions de dominatrice, était-elle de tempérament autoritaire?

    Est-il arrivé un événement, dans votre vie, pour qu’elle s’abandonne si rapidement à laisser s’exprimer sa supériorité sur toi?

    Et comment se vit votre nouvelle relation d/s avec vos enfant?

    Je te remercie à l’avance et passe une bonne journée.

    bass

    • Bonsoir bass, alors oui ma femme et très autoritaire, je savais et était sur qu’elle était dominatrice, on va dire que je les soûler avec la domination, ont a deux enfants, il y a deux ou trois que notre couple battait de l’aile, et ces derniers mois ont parlé même de divorce, on s’est jamais séparé mais plus de rapport ou presque plus, finalement ont est resté ensemble et en refaisant l’amour, ma femme ma chevauché et as commencé à me dire tu es ma pute ma salope a pris un gode me l’a mis dans la bouche,et m’a dit tu aimes sucer hein j’étais tellement excité que je disais oui, et le lendemain elle a été voir sa copine et le soir m’a envoyé plusieurs messages, elle écrivait à partir de maintenant tu va m’écouter je t’appellerai mon chien, toi tu m’appellera ma reine, et aujourd’hui tout a changé elle veut que je sois son esclave et ne rigole pas du tout voilà si tu veux on pourrait dialoguer par mail sans problème je te raconterai plus en détail, je me permet de dire à Marie Severine de te te donner mon mail, à bientôt de te lire et de me raconter ton histoire comment vous avez débuté bisous à tous et longue vie à votre site il est merveilleux, car on se sent vraiment moins seul je trouve que c’est très important de parler avec des personnes qui ont le même point de vue
      Cordialement

      • Salut Patsoum

        En tous cas, laisses-moi te dire que tu as beaucoup de chance que ta Femme est finalement accepté de te dresser, de s’auto-proclamer ta Maîtresse et de faire de toi son esclave.

        Avant ma conjointe n’était pas vraiment autoritaire. Elle était beaucoup dans l’idée qu’une Femme se doit de satisfaire sexuellement son homme, du à l’éducation qu’elle avait reçu et aux influences sociales probablement.

        Aujourd’hui la situation est en train de s’inverser, progressivement. Maintenant c’est moi qui la satisfais au quotidien et ma récompense n’est plus d’ordre sexuelle mais plutôt qu’elle me laisse la toucher ou la masser.

        De plus elle est plus dirigiste, parfois autoritaire. Elle est très heureuse de plus sentir de pression sexuelle de ma part. De sentir qu’elle a le contrôle de notre vie sexuelle.

        Je suis très heureux de ce traitement.

        Nous discutons beaucoup de mes désirs, de ce qu’elle aime. Par contre il y a encore pour elle beaucoup de concept à assimiler. Nous laissons le temps faire son oeuvre.

        Je suis chaste et j’aimerais beaucoup qu’elle me fasse porter un cage de chasteté. Cela me permettrait vraiment de focaliser sur ses désirs mais pour l’instant je ne crois pas qu’elle a encore conscience des biens fait de son utilisation.

        Il me semble que le port de la cage de chasteté serait le développement logique de notre relation.

        L’année dernière je lui en avais parler de l’utiliser mais elle avait refuser, sans toutefois fermer définitivement la porte. Je crois qu’elle avait été même surprise par ma demande et étonnée d’apprendre l’existence d’un tel engin. Au fond je la comprenais.

        J’aimerais bien lui re-proposer prochainement mais cette fois plus en subtilité.

        J’aime beaucoup échanger avec toi. Comme tu mentionnais ça fait du bien de parler avec de hommes qui vivent les mêmes choses que soi.

        Par contre pour l’instant j’aimerais qu’on continu d’échanger par l’intermédiaire de ce site, si tu n’y vois pas d’inconvénients.

        Salut! À plus!

        bass

  45. Bonjour BASS, voila comme je te disais ma femme a été très vite c’est vrai, elle vient de m’avouer ce soir quelle avait fait connaissance d’un autre homme et me dit quelle se sentais mieux de me l’avoir avouer, tout a été fait dans le respect, je mentirais en disant que ça ma rien fait ca ma fait mal au coeur d’un cote et de l’autre ca ma excite, c’est vrai qu’on se sent encore plus soumis et comme elle me la dit tu veut être soumis, alors moi aussi je veut être heureuse, je la comprend et de toute façon je peut pas changer j’ai toujours été soumis depuis mon adolescence, j’aurais pu crier et tout envoyer vole mais ca aurait servi a quoi la prochaine femme que j’aurais voulu connaitre, ça aurait ete une femme dominatrice, alors ma femme est vraiment dominatrice et moi soumis, donc j’accepte son choix je suis tres heureux pour elle quelle est du bonheur je l’aime plus que tout au monde ma femme et une vraie princesse, je ferais tout pour la rendre heureuse, alors bass fait attention car le jour ou ta femme aura le déclic, tu devras accepter des décisions, si tu veut vraiment être soumis alors bonne chance, car malgres tout c’est un vrai bonheur d’être soumis a une maitresse, demain elle veut me préparer un contrat, a bientôt de te lire et bonne chance a tous les soumis et merci a toutes ses femmes qui savent nous dominer, patsoum je peut le dire aujourd’hui soumis de ma reine

  46. Alexandre a Marchand

    Chère Séverine je viens de lire votre article et il m’a intéréssé sur bien des points mais j’aimerai apporter mon point de vue. Recherchant depuis des années (j’ai 43 ans) mon âme soeur dominant je constate que je tombe toujours dur des femmes vénales. N’existe- t’il pas de femmes dominatrices non vénales cherchant un soumis pour la vie ? Certes comme vous le justifier une dominatrice n’est pas un article sur une étagère et je suis d’accord avec vous sur ce point. Mais est ce trop demander une femme qui fume et qui porte des manteaux de fourrure ? Attention n’allez pas croire que je recherche une courtisane. Je recherche une femme dominante qui me domine et me fasse l’amour en prenant l’initiative. Sachez que sur les réseaux sociaux je suis polie et je ne tutoie jamais les dominatrices.

    • Alexandre, tu dois donc relire cet article, tu n’as pas tout capté.
      Tu pourrais bien, en faisant ainsi tourner ta rechercher autour de TON désir précis, passer le reste de ta vie à chercher sans voir que tu croises régulièrement des femmes qui pourraient le devenir, à condition de le construire ensemble, et pas en t’arrivant « toute crue » dans les bras.
      A toi de voir ….

  47. Au secours !!! Y’a une épidémie…
    Encore un qui mériterait de copier 100 fois l’article
    Kayenne

  48. moi je ne trouve pas de dominatrice

  49. Bonne idée hihihi

  50. Bonsoir,
    Je suis un H lyonnais à la recherche d’une Femme pouvant me dresser ou me dompter, je suis Alpha dans la vie normal. Je desire réelement pouvoir trouver la femme qui saura me soumettre. Je ne pretends être un défis. je reconnais la suprématie de la femme. Je suis atypique avec une psyché aussi féminine que masculine. j’ai besoins d’être coaché et de conseils.
    Bien à vous Mes respects.

    • Si vous me le permettez Mesdames, j’aimerais essayer de répondre à Neo.

      Et bien Neo, comme l’explique très bien Madame Marie Séverine ci-haut, tu te dois de rencontrer, avant de rencontrer un dominatrice, une femme, La femme de ta vie. De préférence une femme avec un caractère fort et qui aime décider.

      Et quand tu l’as rencontré, tu essais de la courtiser et de la séduire. Et je te conseillerais, lorsque tu la courtise, de mettre de l’avant ta nature soumise.
      C’est à dire que te montre très galant et très respectueux avec elle. Tu la laisse décider des restaurants ou des films à regarder, etc.. Et lorsque tu t’adresses à elle, tu la vouvoies jusqu’à ce qu’elle t’autorise à la tutoyer.

      Bref, dès les premières rencontres tu lui fais voir ta nature soumise, sans toutefois tomber dans l’explicite.

      Et ensuite tu laisses la relation évoluer d’elle-même.

      De toute façon tu trouveras sur ce site plein d’article qui pourront te guider.

      Bonne chance!

      bass

  51. Bonjour,
    Il est clair qu’une dominatrice n’est pas un article d’étagère et que ça ne se trouve pas juste en cherchant avec des mots clés.

    Les hommes qui font ce genre de recherches chercheraient une femme vanille de la même façon.

    Maintenant, j’arrive à comprendre ce désir.

    J’ai eu quelques relations vanille qui n’ont jamais fonctionné car j’ai toujours eu un penchant pour la soumission et que le sexe hors soumission ne provoque rien en moi, et quand une femme n’est pas désirée, ça ne fonctionne pas, vanille ou d/s.

    Puis j’ai rencontré celle qui a été ma femme, puis la mère de mes enfants, au début, comme les autres, c’était vanille, et ça ne fonctionnait pas. Elle a tout fait pour que ça fonctionne, mais un truc n’allait pas.

    Puis on a tenté la d/s, car elle savait que j’aimais ça, et qu’elle est devenue à fond.

    Au début c’était génial, une nouvelle passion, des sentiments exacerbés… Sauf que je n’ai pas tenu sur la durée car je n’en pouvais plus de voir la femme que j’aime être tout le temps déçu de ce qu’elle me demandait, j’ai donc demandé a arrêter.

    Elle a dit oui, et on a continué en vanille. Ça a duré 1 an, sans que jamais ses sentiments pour moi ne renaissent. J’ai brisé quelque chose en lui demandant d’arrêter cette relation d/s.

    Et quand je me suis rendu compte que j’étais finalement prêt, prêt a accepter ses déceptions car elles n’étaient la que pour me faire progresser dans son service, elle n’y croyait plus, et est partie. Nous avons divorcé.

    Aujourd’hui, je me retrouve seul, je suis ressorti avec deux femmes vanille et ça n’a pas fonctionné pour les mêmes raisons qu’avant.

    Du coup je comprends ceux qui recherchent ça. Quand on l’a connu et qu’on ne l’a plus, sachant qu’il nous avait fallu 10 ans avant de rentrer dedans, cette perspective me fait tourner de l’oeil .

    Après ça j’ai simplement accepté que je n’aurai probablement plus jamais de vie de couple…

  52. J’ose mettre cette annonce après de mures réflexions car j’ai bien conscience qu’il s’agit d’un engagement, Je recherche une femme gynarchique dans l’âme désirant s’approprier un collier, pour appeler un chat un chat une femme dominatrice voulant s’approprier le corps et l’âme de son soumis ou plus précisément son esclave. J’ai bien conscience que c’est une tâche difficile et que psychologiquement je risque de fléchir par moment, c’est pour cela que je recherche une femme qui me dressera et éduquera sans me laisser aucun espoir d’échapper a mon destin d’esclave. Ma préférence ira vers une femme ayant la maturité d’avoir intégré ma présence dans sa vie quotidienne. Avant tout engagement parlons du sujet sans tabou afin que nos recherches correspondent à l’un et l’autre. Respectueusement . J’habite en Aquitaine, France. Je suis brun, les yeux marron, 1m72 pour 68 kg. Je me déplace en fauteuil roulant mais suis très autonome,
    Je cherche une PERSONNE, désintéressée financièrement, sachant être sévère et douce. Je veux vivre totalement soumis, avec un contrat légalisé. Mon devoir principal sera de faire quotidiennement la toilette intime avec ma bouche et ma langue de celui ou celle qui me prendra en main. Je supporterai tout, même la transformation corporelle, porter sa marque sur ma peau, subir traitement pour allongement du sexe et des tétons avec port de gros anneaux pour pouvoir être suspendu. Accepte épilation intégrale totale, même la tête de façon définitive. Je veux dépendre d’elle pour tout.. Je recherche donc une femme de caractère qui aimera se servir de moi pour son plaisir et pour une vie commune. Je ne demande pas la fidélité, juste vivre en permanence avec elle et que sous ses ordres, je sois transformé, formaté physiquement et mentalement en subissant tout traitement nécessaire
    Soumis frustré, je cherche à vivre sous contrat LEGALISE et être la propriété de toute personne qui prendra en charge MA VIE et TOUS les frais. Mon skype : ironside4052
    Contactez-moi sur jodever40@outlook.fr ou sur : pedro,verdejo52@gmail.com

  53. Bonjour tous le monde j’ai enfin rencontre une femme qui est venu chez moi a la maison, pour passer quelques jours, elle est débutante, mais apparemment déterminé, elle veut qu’on prenne un appartement ensemble, mais par contre je n’aurais pas l’autorisation de dormir avec elle, elle est très autoritaire et ma déjà préparé un contrat , ou il s note pas mal de choses, elle veut que je lui demande a chaque fois que je veux manger, tout doit passer par elle, elle m’a dit d’ailleurs qu’son départ elle avait laisser une paire de talons aiguilles, qu’elle l’avait fait exprès, et aujourd’hui elle ma envoyer un message pour que je les nettoie avec ma langue, je voudrais poser une question aux maitresses penser vous que c’est normal qu’une femme qui débute soit aussi sévère?
    je viens juste de lui envoyer un message et elle vient de me répondre !
    tu as simplement réveillé exactement ce que je suis je ne suis pas une dominatrice je suis tout simplement une femme de caractère qui sait ce qui veut point.

    • Pourrais-tu me préciser :
      1) Que veut dire wihte concil (ou plutôt « white » ?)
      2) Ta maîtresse débarque directement des USA sans t’avoir vu avant et elle s’installe déjà chez toi ? N’a-t-elle pas un appartement là-bas ? Une activité professionnelle ? Une famille ? … Comment gère-t-elle tout cela ?

  54. Bonsoir ma maîtresse as son appartement au États-Unis, mais elle voulait venir s’installer en France, depuis longtemps, elle est divorcée depuis plus de dix ans, elle va créer sa société en France, comment be l’ai rencontré, sur les réseaux sociaux, a force de communication on a fini par échanger nos téléphones, et on a discuté sur wathsap, et a la fin on s’est parlé au téléphone, et c’était tous les jours au minimum 4 a 5 heures par jours, on a parlé de tout et de rien de nos fantasme, et jen ai profité pour lui dire la vérité, que j’aimerais bien etre soumis a une femme, elle ne savait pas du tout ce que c’était elle en avait entendu parlé, et après ca elle a commencé a se documenté et a acheté des livres qui parle de ce sujet.
    Après plusieurs conversations elle m’a dit écoute moi je suis pas dominatrice mais trzs autoritaires, je lui ai dit que si elle venait en France on pourrait boire un verre ensemble, elle a été d’accord et quelques jours après, elle m’a dit je viens en France, j’étais tres heureux mais était tres angoissé, elle ma téléphoner avant de prendre son avion pour me dire qu’elle avait commencé a préparer un contrat de soumission type qu’elle avait téléchargé sur le net.
    Le lendemain elle a pris l’avion et je l’ai attendu a l’aéroport, je lui ai demandé comment j’allais la reconnaître, elle ma dit je serais avec une robe moulante et talons aiguilles beige, quand elle est arrivée je l’ai reconnu immédiatement, on s’est fait la bise j’ai pris son bagage, je l’ai accompagné dans ma voiture, j’ai ete tres galant bien sur, je l’ai accompagné a la maison ou j’avais préparé des fleurs et j’avais aussi acheté un parfum de grande marque, ca lui a fait très plaisir, je vous cache pas que j’étais tres excité, et nous avons commencé a s’embrasser et ensuite vous connaissez la suite, nous sommes sorti au restaurant et ensuite on est retourné a la maison, la suite demain il est tard.

    • Si je peux me permettre une réflexion qui vient de mon expérience personnelle (c’est juste mon expérience, donc ce n’est pas général): méfie toi des femmes américaines, elles viennent d’une culture TRES différente et elles s’imaginent les relations avec un homme TRES différemment de nous. Indépendamment de la question soumission / domination. Donc méfie toi des malentendus.

  55. « Si tu viens en France on peut boire un verre ensemble…  »
    Et la nana saute dans l’avion avec sa robe moulante et ses hauts talons! Emplie de la volonté féroce de te dominer! Sans te connaitre, sans t’avoir vu, ni respiré – au propre comme au figuré.
    Le mieux qui puisse t’arriver c’est ton fantasme partagé sur ce site (trop) bienveillant qui te laisse le publier sans filtrer.
    Le pire, tu as dépensé toutes tes petites économies pour payer l’avion de la dame en robe moulante qui a trouvé une bonne poire à plumer…
    Dans quelques semaines tu nous dis à quointu en es. Et je t’apporte bière et merguez dans un rond-point.

  56. Tu sais Jean, cette manière agressive, comme si tu gardais l’entrée d’un lieu qui es le tient est aussi peut viable.
    Depuis un moment je m’ennuie. Une bande de mecs qui flagornent à la moindre intervention d’une femme, d’autres qui se posent dans grandes questions mystiques du genre « est-ce que les gros seins sont l’apanage des hommes soumis »…
    Moi je vois qu’il y a peu d’interventions, témoignages, échanges…des vrais échanges…. entre femmes et hommes depuis un certain temps. Ca me manque. C’est mon avis, mon problème; mais cette manière d’agonir le pekin nouveau qui pointe le bout de son nez, c’est pas très glorieux.
    Ce dernier mot n’étant pas incompatible avec soumission.
    Si les Dames ici sont moins loquaces, t’etonne pas. C’est pas qu’une histoire de saison.

  57. Tu écris: « cette manière d’agonir le pekin nouveau qui pointe le bout de son nez, c’est pas très glorieux ».
    Quand le pékin nouveau nous bassine avec ses fadaises ça fait un vieux bien de l’agonir.
    Comme toi je constate « qu’il y a peu d’interventions, témoignages, échanges…des vrais échanges…entre femmes et hommes depuis un certain temps ».
    En effet, il y a déjà un moment que ma femme ne vient plus sur ce site.
    Et tu ne penses pas que les pékins branleurs y sont pour quelque chose, de même que les outrances de quelques excités nocturnes ?
    Ouvre un peu les yeux et réfléchis. Ne sois pas l’un de ces mecs « qui flagornent à la moindre intervention »…
    Tu es l’un des derniers animateurs lucides de ce site. Et tu étais là depuis les débuts.

    PS. Du temps où un problème informatique laissait traîner plusieurs jours les commentaires sans parution, ça filtrait les fantasmeurs. Ils se lassaient vite. On viendrait presque à le regretter…

  58. Je fréquente peu de sites. Ceux que je fréquente sont en rapport avec mon travail et, là, avec quelque chose qui me tient à coeur. Je ne connais pas l’ancienneté de cet endroit.
    Je me pose une question, je t’invite si tu es d’accord à tenter d’y répondre…
    Qu’est ce qui dissuade de fréquenter un site?
    Des personnes qui viennent balancer leur fiction?
    Des personnes imposant leurs vues sans considération pour des motivations autres que les leurs?
    Des personnes se permettant de sélectionner qui aurait chapitre sur tel ou tel sujet, attaquant toute démarche jugée suspecte ou fictive?
    Des personnes qui répètent sans cesse leur litanie comme s’il était absolument impossible que plusieurs points de vue cohabitent?
    Je vois déjà ceux qui vont considérer que je me la raconte…
    Dans certaines interventions plus ou moins crédibles je décèle plus de matière (qui motive la fiction) que dans certains témoignages « objectifs ».
    Un type il y a peu préconisait d’instaurer un abonnement payant afin de garantir une qualité d’écrits sur ce site. Ben oui, j’ai vu rouge. Quitte à paraître agressif j’ai défendu un territoire, ici, ou j’aime venir et non Mon territoire.
    C’est une question de point de vue mais des fois j’apprends plus des fictions que de témoignages prétendument personnels et réels. C’est ma sensibilité…
    Qu’est ce qui est à l’origine d’aimer la laine, l’entrave, d’être encagé? De ne pas se satisfaire de nos propres attentions envers l’Autre mais d’avoir besoin d’une présence- réponse autoritaire, invasive, injuste soi-disant et, parfois? Au point d’exprimer en « public » -mais oui…c’est un endroit public ici- de l’agressivité?
    On serait sur un site Mac ou Forsite on serait sur la « surface » de ce qui nous motive mais hyper motivé et pointu. Et là on s’embrouille en surface alors qu’on touche des trucs hyper intimes, hyper profonds.
    C’est délicat… ça ne se dit pas mais, et excuse-moi pour la manière, quand le dénigrement et la réunion en commun pour ce faire sont de mise je ne perçois plus rien. Comme si j’essayais d’écouter un morceau de musique au beau milieu d’un brouhaha.
    Bon… La Madame elle a tapé MétéoParis, c’est bon… »je peux mettre la robe moulante qui tue- Hummm…. pas mal ces escarpins!… » . C’est pas les troquets qui manquent- Le monsieur la reçoit, pas besoin d’aller sur airb&b, le fleuriste est content, les bisous, genoux, cailloux… So… what the fuck, now?…
    Si vous êtes d’accord -:)

  59. C’est marrant comme sous couvert de défendre la veuve et l’orphelin qui va toujours avec M.Analpasbête fait exactement ce qu’il reproche à d’autre de faire.
    Sous couvert d’une intervention gentille, ça balance et en filigrane revient le reproche d’oser répondre, poser des questions, s’opposer aux femmes qui viennent poster au prétexte que ce serait une offense pour un homme de répondre à une femme.
    Est-ce que le site se meurt, est-ce que les femmes viennent moins, est-ce qu’il faut changer les règles du jeu….autant de questions qui sont entre les mains des éditrices.
    Il suffit de regarder les photos des brèves de carcan pour comprendre cette interrogation sur ce cliché femmes fortes/dominatrice puisque ce sont bien les Dames gérant le site qui ont publié ces photos clichés !!!
    Devrais-je préciser que ma compagne est mince et menue comme quoi !!!

  60. Mouais…
    Je n’ai pas envie de faire des stats sur les tours de hanches des unes et des huns ni troller cette rubrique; activement ou réactivement.
    Je sais bien que c’est pas très bon pour la ligne mais cette histoire de bières -merguez m’a bien plu. Un petit Game of Thrones avec tout ça, je suis optimiste, avec les beaux jours ça va revenir

  61. Du mal à saisir une partie de vos propos alors que par ailleurs vous exprimez bien ce que nous recherchons ici, confronter des histoires, des opinions, des ressentis voir même des émotions.
    Pas de problème pour que l’on nous « classe » comme un couple opposé à la cage de chasteté, c’est bien le cas, mais est-ce que cela nous interdit d’apporter un autre avis et de chercher à débattre ?
    Maintenant si le moindre avis différent heurte, choque ou dérange alors avec le principe de réciprocité nous sommes tout autant victime de cela ?
    Du moment qu’il n’y a pas insulte ou injure il me semblait que l’on pouvait débattre encore faut-il supporter la « confrontation »

  62. Bonjour ma maîtresse est russe et voudrait vraiment apprendre à être une très bonne dominatrice vous pouvez l’aider merci ?

  63. Bonjour a tous, je suis le soumis Natasha de Maitresse Elsa, pourquoi Natasha car depuis le début de ma rencontre avec ma futur femme elle m’a dit a la maison quand tu rentre le soir, je veux que tu prenne ta douche et mettre les habits qui seront sur le lit, elle me prépare chaque soir des bas des porte jarretelles des talons haut , une perruque ou blonde ou brune, ensuite je passe au maquillage, une fois devenu Natasha je doit la servir a table, quand elle décide que je peut manger a table avec elle je peut manger a la même table, mais souvent je mange dans une gamelle a ses pieds, et je porte un collier et une laisse, elle s’amuse avec ses talons aiguilles sur moi je doit les lécher les faire briller, ensuite après manger je débarrasse la table je fait la vaisselle et ma Maitresse regarde la télé sur le canapé, moi j’ai ma place sur un tapis a terre dans le salon, je doit être allonger et je suis serre de repose pied, ensuite et par moment quand elle a envie de faire pipi, elle me dit ouvre ta bouche, et elle vient s’assoir juste aux dessus et elle pisse dans ma bouche par petits jets pour ne pas salir le tapis, ensuite elle regarde son film tranquillement, ensuite on va se coucher elle adore me caresser la bite le soir mais interdiction de jouir, si elle veut jouir je dois la lécher ou bien elle vient a califourchon sur mon sexe prend du plaisir, moi je n’ai pas le droit de jouir le matin après son petit déjeuner, elle me pose ma ceinture de chasteté et je part au travail, je suis très heureux avec ma Maitresse et futur femme, elle adore dominer elle recherche constamment des nouvelles idées , dans la vie de tous les jours nous sommes un couple normal, mais en prive je suis Natasha et elle Maitresse Elsa voila tout ça pour dire qu’on peut vraiment rencontrer une femme dominatrice ça existe vraiment moi j’ai attendu l’âge de 50 ans pour la trouve, je ferais tout pour la rendre heureuse, elle veut encore me faire progresser, et veut mettre une cage dans la maison, la seule chose qu’elle ne veut pas faire du tout c’est l’adultère pour ne pas casser notre couple elle va se manifester bientôt sur le site et aimerais avoir d’autres idées avec des Maitresses bonne journée a tous.

  64. bonsoir a tous, je voudrais poser une question? une fois qu’on a trouver une femme dominatrice !! et qu’elle est d’accord pour vivre une réelle relation esclave dominatrice, peut’on vraiment vivre longtemps comme ça, ya t’il de l’amour qui s’installe ou bien ça restera a jamais esclave dominatrice?
    merci pour vos réponses.

    • Personnellement je n’ai jamais vu qu’une femme domine un homme sans avoir des sentiments préalablement ou dans le même temps.
      Je t’engage à te méfier.

      • Bonjour Madame Severine, avez vous reçu les emails que je vous ai envoyer? et pourquoi dites vous que je dois me méfier merci.
        Vous a t’elle déjà écrit.

      • Elle me dit qu’elle a beaucoup de sentiment pour moi mais par contre elle me dit qu’avec le temps comme elle va être plus sévère elle ne montrera plus ses sentiments pour moi , ça me fait un peut peur mais je pense que ça doit être normal, elle s’est beaucoup inspire de votre site elle me dit qu’elle le li tous les jours et elle a même demander les procédures a élise Sutton, pensez vous qu’une femme peut progresser aussi rapidement? et comme elle me dit elle a eu un véritable déclic et elle dit être passionnée de BDSM .
        Merci pour votre réponse, votre site est fantastique.

        • Ta future maîtresse parle russe et anglais mais pas français etelle lit tous les jours ce site en francais…
          Quant à Elise Sutton elle a pris sa retraite depuis 20 ans et c’était un homme.
          Tu vis sur quelle planète?

          • Jean first tu sais pas qu’on peut traduire un site dans toutes les langues tu vis ou ?

          • Jean first et le site de suprematiefeminine.over-blog.com tu peux demander les procédures, tu dois pas être au courant de beaucoup de choses bientôt ma maîtresse va écrire soit sur le site ou bien directement à severine et en prime avec des photos pour preuve, bonne journée quand même.

        • Madame severine
          Bonjour Séverine. Je m’appelle Elsa, je suis la maîtresse de Natasha. J’ai rencontrée un homme à la fin de l’automne dernier par hasard sur un site pour célibataires. C’est est ma première expérience de domination. Dans ma vie passée, j’ai remarqué des photos et des vidéos dans ce style sexy, mais je n’ai jamais pensé que je pourrais aimer de cette façon. Lorsque Natasha m’a envoyé une vidéo similaire pour la première fois et m’a demandé ce que je pensais, ma réponse honnête était: « Je crois que tout ce qui se passe dans la chambre de deux personnes aimantes est normal, ce n’est pas criminel. » Nous avons commencé petit à petit , à correspondre et échange de photos . Natasha a partagé ses expériences passées avec moi, il a toujours eu envie d’être l’esclave d’une dominatrice . il a rendu visite à des professionnelles après un divorce avec sa femme, car elle n’a pas su être sa maîtresse. Il a essayé de vivre dans un mariage ordinaire avec une femme comme un homme ordinaire, mais la nature a fait des ravages. Mes mariages moi ont également échoué, je pense que j’étais trop douce avec mes maris. Cela a conduit à un fiasco Maintenant, il nous semble que nous avons trouvé l’un et l’autre les mêmes idées, mais aussi de l’amour mutuel. J’ai pris l’avion à la fin de l’année dernière pour rendre visite a Natasha. Ces quelques jours nous ont apporté bonheur et confiance dans les perspectives de notre relation. Assez rapidement, j’ai appris à le lier et à lui donner une fessée. Ça m’a excité et j’ai aussi utiliser un vibromasseur et un gode comme outils pour sodomiser mon esclave. En novembre, il m’a envoyé un projet de contrat et après y avoir réfléchi, je l’ai signé un peu, en l’ajustant légèrement. Depuis ce jour, j’ai assumé la responsabilité de maîtresse et Natasha connaît toutes ses responsabilités envers moi. J’aime le féminiser. Il est très sexy et attrayant en bas, une perruque, des robes, avec du maquillage et des chaussures à talons hauts. Nous avons également acheté un bol collier et laisse pour chien, avec le désir de développer l’humilité de mon esclave comme mon chien.
          Je voudrais également lui mettre une ceinture de chasteté mais je ne sais pas combien de temps je dois lui laisser j’ai pensé la journée quand il part au travail et lui enlever le soir en rentrant, qu’en pensez-vous ou bien un peu plus longtemps ?, je voudrais aussi mettre une cage dans l’appartement pour le punir mais je sais pas si c’est pas trop pour débuter, Nous avons de nombreux projets pour l’avenir soirées BDSM rencontre avec d’autres couples. j’ai eu des difficultés de rendre visites dans le pays de Natasha. Nous sommes physiquement séparés depuis plusieurs mois, à des milliers de kilomètres entre nous. Nous n’avons pas eu l’occasion de vivre ensemble depuis deux mois maintenant. C’est triste et cela m’empêche d’enseigner mon esclave. Je suis débutante et ne possède pas de techniques d’apprentissage à distance. Séverine, veuillez m’aider. Dites-moi comment le contrôler à distance. J’apprécie votre expérience et visite souvent votre site.

          Je vous embrasse et j’attends votre réponse avec impatience.

          On a également le projet de se marier et avoir une relation esclave maîtresse.

          Maîtresse Elsa.

          • Bonsoir Elsa,
            La cage de chasteté, ça peut etre 24h, 3 jours, une semaine, un mois, 3 mois ….
            Ce qu’il faut, c’est au départ bien fixer une règle ultime : c’est vous qui décidez quand on la met, quand on la retire.
            Ensuite, il faut etre consciente que c’est du travail pour vous : il faut verifier, surveiller, ne pas laisser des blessures, sentir son psychisme. Enfermer son compagnon, contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est s’occuper sans cesse de son sexe !!! 🙂
            Au début, il peut y avoir plein de problèmes, il faut arrêter, reprendre, essayer plus longtemps, changer de cage, etc …. Sa peau va s’habituer, vous allez progressivement maitriser, mais son cerveau va transformer cette contrainte en autre chose, qui dépend d’un homme à l’autre.
            Au début, en tous cas, une fois passé le cap d’une nuit, ou d’une journée de travail, un bon début c’est 2 ou 3 jours, et qu’il ne sache pas apres 2 jours si ce sera 2 ou 3 …. C’est là que l’effet va commencer 🙂
            Enjoy !

          • Le plus troublant c est d avoir une date de libération, on attends, on espère, plus la date se rapproche, plus on est impatient, et a la date prévu…. on apprend que la mise en cage est prolongée…….. c est troublant pour l esprit mais diablement efficace……

      • Madame Marie Séverine, pensez vous que toutes les femmes son capables de devenir dominantes ?
        D’après tout ce que j’ai lu sur le sujet, les femmes qui dominent spontanément, les dominatrices nées, sont très très rares, même si certaines ont des prédispositions; elles commencent en général à dominer pour faire plaisir à leur homme, par amour, et après elles peuvent y prendre goût. Dans mon cas j’ai parlé à ma femme de ma fascination pour la domination féminine après de nombreuses années de vie commune, je lui ai fait découvrir votre blog, elle a aussi lu un bouquin sur le sujet. Elle m’a dit bien vouloir essayer, je me suis comporté de manière plus soumise avec elle, mais je comprends que ça ne soit pas évident pour elle de se lancer, j’essaie bien de la conseiller un peu mais je ne veut pas être trop souminateur (quoique je pense que beaucoup d’hommes soumis l’ont été au début). Voyant qu’elle avait un peu de mal à affirmer son autorité, j’avais un peu abandonné en novembre car je ne voulais pas qu’elle me domine à contre cœur uniquement par amour, je veux qu’elle y prennes au moins autant de plaisir que moi.
        Et il y a 2 semaine elle m’a dit qu’elle aimait quand j’étais plus soumis et plus attentionné. Donc je vais réessayer, pensez vous qu’il y ait de l’espoir ?

        • Bien sur que tu peux avoir de l’espoir. C’est souvent long. Il faut installer les habitudes une par une.
          Ce que tu ne faisais pas, si tu prends l’habitude de le faire, elle va aussi s’y habituer. Et si un jour tu ne le fais pas, elle te le fera remarquer, voire se mettra en colère.
          Il faut donc installer chaque chose, je dis bien installer. C’est essentiel.

          • Merci beaucoup pour votre réponse Madame Marie Séverine.
            Installer des habitudes, c’est ce que j’avais un peu essayé de faire. Étant déjà avant de nature très attentionné (c’est toujours moi qui cuisine, je participe pas mal aux travaux ménagers, je lui offre souvent des fleurs…), Il a donc fallu que je trouve de nouvelles choses pour lui exprimer ma soumission. Nous avions convenu de certaines habitudes à prendre (proposées par moi car elle ne savait pas trop quoi me demander), par exemple le soir je me mettais à genoux devant elle pour lui ôter ses chaussures et lui mettre ses pantoufles; si nous regardions la télé et qu’elle voulait quelque chose j’allais lui chercher; le soir aussi, souvent, je lui lèchait les pieds à genoux pendant qu’elle regardait la télé (je lui avais proposé ça, qui pour moi est un symbole de soumission très fort, lui disant que si elle arrivait a se sentir à l’aise dans cette situation, elle aurait ensuite plus facile à me dominer), elle était un peu mal à l’aise au début mais après un mois elle aimait beaucoup ça, et m’a d’ailleurs dit il y a deux semaines que ça lui manquait.
            La difficulté principale est qu’elle n’ose pas demander (voir commander ou exiger), et c’est pour ça que j’avais arrêté de me comporter en soumis, pensant que ça la gênait. Il a fallu ensuite un bon mois pour qu’elle exprime timidement le fait que ces nouvelles petites attentions lui manquaient. De mon côté, j’aimerais qu’elle soit un peu plus exigeante, qu’elle me bouscule un peu (j’aimerais qu’elle prenne plus l’initiative, que par exemple en rentrant du boulot elle s’asseye dans le canapé et me dise « j’ai eu une dure journée, vas me chercher un verre de vin, amènes moi mes pantoufles et ensuite tu me lècheras les pieds pendant que je regarderai une série… »), je donne cet exemple mais libre à elle d’exiger ce qu’elle veut. Ça n’est pas facile du tout, pourtant nous avons déjà eu quelques conversations à ce sujet. Moi j’ai peur d’être trop souminateur, et elle a peur, en devenant plus autoritaire, de me blesser (psychologiquement parlant bien-sûr).

          • Je pense qu’il y a 10 fois plus de soumis que de dominatrices. C’est la triste réalité, malheureusement !

          • Madame Marie Séverine, quand je parcours les commentaires sur le blog, je vois des témoignages ou des questions de couples qui vivent la domination féminine, et où on n’a l’impression qu’ils ont basculé dans ce mode de vie rapidement et sans difficulté. Mais j’imagine que les couples dans notre cas sont très nombreux aussi; pour résumer mes commentaires précédents, c’est moi qui ai fait découvrir la domination féminine à mon épouse, elle n’est pas contre, serait partante pour essayer ce mode de vie, et me dit penser que ça lui plairait, mais elle n’ose pas se lancer (timidité ? manque de confiance en soi ?peur de ne pas bien s’y prendre ? peur de m’humilier ?…je ne sais pas). N’avez vous jamais songé à écrire un ou plusieurs articles pour aider les femmes qui, comme mon épouse, ont un peu de mal à se jeter à l’eau ? J’imagine qu’elles sont nombreuses. Il pourrait par exemples y avoir des explications, des conseils pour leur donner confiance en elles, voir même pourquoi pas des exercices à autorité et sévérité progressive (difficulté progressive pour le soumis) pour aider les futures maîtresses à découvrir la domination et ainsi voir si elles se sentent bien dans ce rôle. Un genre de guide pour aider les femmes qui souhaitent dominer leur mari. Ça pourrait aider pas mal de couples dans notre cas. Qu’en pensez-vous ?

          • Nous avions confié ce rôle à notre amie Petra qui a créé http://www.osezladominationfeminine.com
            Elle n’a plus le temps de s’en occuper, mais le site reste très interessant pour celles qui veulent avoir une approche en douceur.

  65. Bonjour Madame Marie Séverine, et merci pour votre réponse. Le site de Madame Petra est en effet très bien fait, nous l’avions découvert et mon épouse avait lu tous les articles (une bonne quinzaine), venant tous ou presque de votre site, mais adoucis pour ressembler à ce qu’on pourrait trouver dans un magazine féminin classique voulant traiter de la domination féminine. C’est un beau site pour les hommes soumis qui voudraient faire découvrir la domination féminine à leur femme. Mon épouse avait aussi lu un bouquin, qui se présentait comme un guide, intéressant, mais quand même fortement basé sur l’histoire personnelle de l’auteure.
    Mais comme je vous l’ai expliqué, notre difficulté vient plus du fait que mon épouse a du mal à passer de « j’attends » à « je demande, je veux, je commande, ou j’exige ».
    Pourtant, et nous en avons à nouveau parlé ce matin, elle souhaite que je redevienne plus soumis, comme je l’avais été de août à début novembre (je pratiquais même l’abstinence par période d’une semaine à 10 jours, et j’ai même été moi même étonné de voir comme ça vous rend beaucoup plus attentionné envers votre femme). J’avais abandonné en novembre, pensant que ce mode de vie ne lui convenait pas, comme de son côté elle ne prenait pas du tout le contrôle de notre couple. Ce matin je lui ai encore dit que si elle ne veut pas dominer, elle doit me le dire et ne pas forcer son tempérament pour me faire plaisir, que je l’aime et comprendrais très bien, mais qu’au moins je serais fixé. Elle m’a répondu que je me trompais et qu’elle avait apprécié la période où j’étais plus soumis. Nous allons donc essayer à nouveau.
    Madame Marie Séverine, si besoin était, mon épouse pourrait elle vous contacter pour de l’aide et des conseils ?

    • Bonjour Madame Marie Séverine,
      Depuis mon dernier commentaire en décembre, nous avons décidé de refaire un essai à partir de mi janvier. J’ai donc repris mes périodes d’abstinence comme mon épouse m’avait dit apprécier l’attitude (plus attentionné, plus amoureux,…) qui était la mienne entre août et mi novembre, lorsque j’avais pratiqué la chasteté. Nous avons parlé pas mal. Je lui offre m’a soumission, mais elle a encore du mal à prendre le contrôle de notre couple, elle a du mal à donner un ordre (elle dira « tu veux bien mettre la table ? » plutôt que « Mets la table ! », « Tu n’irais pas chercher une bouteille de vin à la cave ? » plutôt que « Vas chercher une bouteille de vin ! » ,…). Elle fait des efforts mais elle m’explique que ça vient beaucoup de son éducation, il est vrai qu’elle a grandi dans une famille où les femmes n’avaient pas grand chose à dire.
      Nous pensons que ça pourrait l’aider de parler avec une femme qui à l’expérience de la domination. Madame Marie Séverine, sur le blog vous dites pouvoir faire du coaching, mon épouse peut elle vous contacter par mail en privé plutôt que via les commentaires (du moins dans un premier temps), afin de parler un peu avec vous, d’avoir vos avis et vos conseils ? Merci.

      • Bien sur Fredo, je le ferai en fonction de mes dispos, assez réduites ….
        Pour les ordres et leur forme, je confirme qu’il faut arriver à briser les habitudes de l’éducation, et c’est vraiment pas simple au début. Donc il ne faut pas en être étonnés.
        Quand on apprend pendant 20 ou 30 ans a dire merci au monsieur et bonjour à la dame, de prendre moult précautions oratoires pour obtenir quelque chose, ça ne se défait pas d’un coup. Par contre, quand on a réussi à s’en débarrasser, et qu’on peut non seulement dire « va chercher une bouteille de vin ! » mais si le mari ne réagit pas tout de suite, sur un ton plus fort « tu attends quoi pour obéir ??? » ou « qu’est ce que je viens de dire ??? » c’est vraiment le bonheur. Quand ta femme aura basculé, sa vie changera …
        Une petite astuce : conviens avec elle que lorsque son ordre n’est pas assez affirmé, tu as le droit de traîner ou de discuter, et que si elle est plus sèche, tu feras tout de suite.

        • Bonjour Madame, un tout grand merci pour votre aide. Mon épouse va prendre contact avec vous.
          Merci également pour votre conseil concernant les ordres pas assez affirmés, une très bonne idée, j’en parlerai à mon épouse ce soir. Bonne journée Madame.

        • bonjour. je pense que madame Séverine est surchargé de mels, c’est la rançon de la gloire de ce site, félicitions a vous madame. j’attens aussi une publication et une réponse, mais le devoir du soumis est de savoir attendre.
          servilement

  66. Bonsoir, je voudrais poser une question à des personnes soumises depuis longtemps, au bout de combien de temps avez-vous lâcher prise merci. Et comment vous vous êtes rendu compte que vous ne pouvez plus faire marche arrière, merci pour votre réponses.

    • Réponse à Jean first bonsoir Jean first comme tu peux le constater par toi même ma maîtresse des pays froid a écrit sur le site j’espère cette fois-ci que tu gardera tes réflexions dépassées, d’ailleurs tu pourras lire ceux quelle a écrit elle s’appelle Maîtresse Elsa bon courage à toi.

      • Salut Natacha ou Natasha? Tu as deux pseudos. En effet ta « maitresse  » est stupéfiante. Elle écrit très bien en francais pour une Russ quii ne parlait pas notre langue en décembre.
        Miracle des traducteurs automatique je présume.
        Je vous souhaite plein de bonheur. Même si ça a l’air compliqué car comme l’écrit Elsa  » Nous sommes physiquement séparés depuis plusieurs mois, à des milliers de kilomètres entre nous. Nous n’avons pas eu l’occasion de vivre ensemble depuis deux mois ».

        • Bonsoir jean first natacha ou natasha est une faute de frappe , ma maitresse c’est effectivement de google translate et ensuite elle me la envoyer par mail pour modifier certaines phrases ensuite je lui ai retourne et elle la poster directement de sa boite mail, mais je n’ai pas a te prouver qu’elle existe demande a Maitresse Séverine car elle lui a également envoyer un mail, oui nous vivons loin de l’autre mais je pars en Russie dans 15 jours, si tous va bien entre nous on a parler de se marier ensemble fin de l’année voila tu sais un peut plus, bonne soirée a toi et bonne soirée a tous les lecteurs du site.

          • Natasha, ou Natacha,
            ne te fatigue pas. Ce mec se croie chargé de valider la véracité des expériences partagées ici. C’est son truc. Il a sa vision de la vie réelle dans ce domaine. Le reste, il démolit, il pollue. Et s’il s’avère qu’il a tapé à côté, il va taper dans le vrai là ou ça fait mal. En l’occurrence la distance qui vous sépare…
            J’aimerais que les Dames qui viennent écrire ici ne se lassent pas de toute cette testostérone (contenue) qui se transforme en agressivité, en suspicion et en théories vaseuses ou ça serait super qu’on légifère au niveau d’un état (redondance?) pour s’immiscer dans l’intime des individus. Ca fait peur…
            Ce qui fait peur?
            C’est d’espérer, en dehors d’écrits de fiction dont le dernier ici est particulièrement bien inspiré; d’espérer projeter sur les autres ce qu’on vit soi-même. Surtout quand ce que l’on vit est une recherche de frustration.
            Ca, ça me fait peur. La soumission vécue c’est puissant. Ca produit du changement dans l’esprit. Comportemental, physiologique, affectif, ect. Mais c’est de l’intime. C’est mû par des vécus très très personnels, souvent. Même si ces vécus se recoupent et laissent voir des dénominateurs communs, le sanctuaire de l’intime doit être préservé.
            Un écrivain a produit une oeuvre-corpus qui se nomme le Monde de Gor. Normann je crois qu’il s’appelle. Une planete ou les femmes sont asservies. Avec une hiérarchie, des fonctions, des rituels, des passages initiatiques.
            C’est une reformulation d’un fascisme qui, sous prétexte de donner ce qu’il considère suffisant pour permettre à ses administrés de vivre « confortablement » les prive de tout le reste avec les peines qui vont avec. Les femmes, dans cette création, n’étant que les pièces d’un rouage bien huilé tout en prétendant reconnaître l’importance, capitale, de ces femmes asservies.
            Je m’égare mais si, sous pretexte que derrière le caleçon c’est barricadé et que du coup « tiens!et pourquoi pas que tout les hommes eh! ben, ils seraient pas en cage? Y’aurait moins de guerre et tout ça! » Heuuuu….
            Parle-nous de ce que tu vis. Merci à ta Dominante de se donner la peine de venir ici avec toutes les manip que ça demande.
            Priviet! Natasha-;)

  67. Bonsoir Madame Séverine je suis l’esclave de Maitresse Elsa et je vous écrit avec son accord, je vous cache pas mon inquiétude car ma Maitresse ma déjà poser des bases de vie , c’est a dire en rentrant du travail, préparation du repas, la servir a table, moi je devrais manger sous la table dans une gamelle, et bien entendu sans fourchette ni couteau et un bol pour boire, ensuite débarrasser la table et faire la vaisselle, ensuite je devrais être assis a ses pieds le reste de la soirée, elle veut mettre une cage en acier pour me former, mais la seule chose qui me fait un peu peur, c’est qu’elle est débutante et pour une débutante , elle a pas froid aux yeux, elle m’a dit qu’elle adorait ça , je voudrais vous poser une question? peut’on vivre réellement heureux pendant des années en étant l’esclave a temps complet de sa femme.
    Cordialement Madame Séverine.

  68. alnapasbete , merci pour ta réponse, je débute avec ma maitresse, elle est très intelligente et elle se documente énormément sur plusieurs site pour devenir une bonne maitresse aimante, on s’est rencontre que deux fois mais on connait nos places respectives , je part en Russie semaine prochaine on va passer dix jours ensemble pour apprendre a se connaitre, et on a même parler de mariage, je suis très heureux d’avoir rencontre cette femme on s’entend vraiment bien, et le pire c’est qu’elle adore dominée, je voudrais savoir si toi aussi tu es soumis? merci et a bientôt de te lire.

    • Je l’ai été. J’ai pris la décision il y a un certain temps de me réengager dans cette voie. Pour l’instant cette décision est… unilatérale… dans le sens de célibataire.
      Ca ne se trouve pas sous le talon d’une domina ces choses-là.

    • Natasha, je te conseille de te méfier tout de même.
      Y a-t-il une différence d’âge entre vous ? As-tu des revenus confortables ? Souhaite-t-elle travailler en venant en France ? Selon les réponses à ces questions …
      J’ai peur qu’elle n’utilise tes envies de soumission et de féminisation pour finir par « plumer le pigeon » après l’avoir bien ferré et pris le pouvoir.
      J’espère me tromper mais tout le monde a entendu parler de ces Dames russes dont certaines n’ont pas que de nobles sentiments pour les occidentaux (riches ou libidineux ou en manque d’affection).
      Voir le film « Je vous trouve très beau », avec Michel Blanc.

      • Tout à fait d’accord, je n’aurais pas dit mieux.
        Si c’est réel, tant mieux pour toi (et pour elle), mais ça n’exclut pas de prendre des précautions.

        • Bonsoir Maitresse Severine, non elle est bien réelle, et franchement on s’entend très bien, et si je l’écoute elle serait pas contre que je vienne vivre en Russie car elle a une petite entreprise et a une vie plus que confortable je dirais même mieux que la mienne en France. je doit rencontrer ses parents pour faire connaissance, car comme elle est divorcée ses parents on peur de savoir avec qui elle va peut être se remarier.
          Bonne Soirée.

      • Tu écrivais à mon propos le 22 janvier 2020 à 11:44

        « Ce mec se croie chargé de valider la véracité des expériences partagées ici. C’est son truc. Il a sa vision de la vie réelle dans ce domaine. Le reste, il démolit, il pollue. ».

        Sans commentaire, suite à ton post du 26 janvier 2020 à 7:49:

        « J’ai peur qu’elle n’utilise tes envies de soumission et de féminisation pour finir par « plumer le pigeon » après l’avoir bien ferré et pris le pouvoir ».

      • Bonsoir, non on a pas beaucoup de différences d’ages, et je n’ai pas d’argent, elle a 45 ans moi 50 ans je n’ai aucun bien je gagne le smic et quand elle venu me rencontrer c’est elle qui a paye son billet d’avion, j’ai voulu l’inviter au restaurant mais elle a préférer faire des courses avec moi et c’est elle qui a préparer le repas, voila pour les réponses mais merci quand même a tous.

    • Natacha,
      je vais être plus précis. J’ai vécu la soumission, progressive et quotidienne, en couple.
      J’ai eu des relations, fortes, avec d’autres personnes avec lesquelles j’ai vécu ce rapport également.
      Quelque soit la nature de l’engagement, il n’a jamais été question de perdre ou transférer mes prérogatives sociales ou économiques.
      il y avait des règles, des rituels, des limites, des privations… mais pas d’histoire d’argent. Ou alors des cadeaux ou se soutenir en cas de difficulté.

      L’histoire de la Venus à la fourrure : Un homme recherchant la supériorité d’une femme lui octroie plein pouvoirs, mais, surtout peut-être, cherche à n’être plus rien face à un Autre (donc les pleins pouvoirs); jusqu’à la fin, ou en effet, cet être « supérieur » le congédiera.
      C’est deux chose bien différentes. Vouloir se soumettre avec son propre projet en tête ou avouer ce désir et l’organiser au sein d’un couple.
      Dans le premier, ne nous étonnons pas d’avoir éventuellement à faire avec une personne qui va trouver ça super d’avoir plein d’avantages y compris financiers, puisque finalement ce n’est pas tant elle qui compte que l’état dans lequel on se trouve et qu’on a probablement longtemps cherché à concrétiser. Jusqu’à la rupture.
      Au sein d’un couple la dominante profitera de la situation, en tout cas je lui souhaite… mais elle devra faire de sorte que ça tienne la route. Que tout ça n’entraine pas de risque voire de catastrophe (enfants, travail,…).

      Es-tu Léopold Von Sacher Masoch et cherches-tu à te « perdre »?
      Ou cherche tu à constituer une alliance, durable et de ce fait cohérente?
      Bien delà de cette forme d’érotisme, pas besoin d’un plug dans l’entrée des artistes pour se faire plumer, des couples très classiques s’entredéchirent; il s’agit de vivre ce en quoi nous croyons le plus justement possible. Avec les compromis, conséquences et surprises qui immanquablement iront avec.
      Tout ça pour dire que la vitesse c’est bien, c’est encore mieux si tu maitrise ton véhicule.
      Je te souhaite une belle histoire -;)

      • Bonjour analpasbete, je comprend ce que tu dis, mais sache qu’au début je l’ai rencontre sur un site de rencontre vanille, pour des rencontres banales, et c’est moi qui lui ai parler de domination elle ne connaissait pas du tout le monde BDSM, on en a discuter très longtemps avant, et quand on s’est rencontre, elle a voulu essaye et ça lui a vraiment plu, elle a commencer a lire des documents sur plusieurs site, elle a lu tous les articles sur le site de Maitresse Severine, elle voulait simplement le faire dans la chambre, moi je lui ai dit que je chercher une femme pour le vivre même en dehors de la chambre, et elle m’a dis on va essayer, alors voila pour l’instant elle est en phase découverte, j’essaye de lui montrer tous les avantages d’avoir un mari soumis, on verra bien je te tiendrai au courant de notre évolution, mais merci quand même pour ton intervention.

  69. mes respects aux maitresses, je suis le soumis de maitresse sandra, nous formons une relation particuliere, je lui fait découvrir notre monde fabuleux.
    nous sommes de l ile de la réunion

  70. soumis5240
    Madame pensez vous qu’un homme de 67 ans qui veut une relation BDSM, puisse trouver une personne disposée à s’occuper de son cas?

    • il faut que tu relises l’article …. 🙂

      • Chere Marie-Severine,

        J’ai laisse un tres long commentaire ici il y a quelques minutes mais je vois qu’il n’a pas ete publie. Il ne me semble pas, pourtant, qu’il etait particulierement inadequat ou choquant.

        Comment cela se fait-il, faut-il s’incrire sur le site pour pouvoir poster un commentaire?

        Bien a Vous,

        o

        • Marie Séverine

          Il faut juste que j’aie le temps de passer pour valider les commentaires en cours.
          C’est l’occasion de le rappeler, les commentaires sont validés à priori car sinon il y aurait voie libre pour les nombreux abus, publications de liens publicitaires, spams, insultes, etc …
          Les 30 000 visiteurs mensuels que vous êtes attirent bien des convoitises 🙂

          • Chere Marie-Severine,

            Veuillez excuser ce qui etait une incomprehension de ma part. Je n’avais en effet pas note que mon post etait en cours de validation de Votre part, et il semble en effet bien normal que Vous souhaitiez proceder a des verifications avant de les publier.

            Par ailleurs, j’aurais deux questions a Vous poser en prive mais je n’ai pas trouve le moyen de le faire sur ce site. Pouvez-vous me dire si c’est possible et, si oui, comment je peux proceder?

            Humblement,

            o

  71. Chere Marie-Severine,

    Merci pour cet article tres interessant, comme toujours. Lorsque, comme Vous et moi sans doute, on a pas mal navigue sur des sites specialises censes confronter l’offre et la demande de « services de domination », on ne peut qu’etre d’accord avec vos constats, meme si on peut les formuler un peu differemment ou sous un autre angle.

    Pour ma part, je dirais que, sur ces sites:
    – La population est constituee entre 90 et 95% d’hommes, et donc au mieux 10% de Femmes et de couples,
    – Si la proportion de femmes parait parfois superieure a ces 5 ou 10%, c’est qu’en general certains hommes se font passer pour des couples, voire pour des femmes (pour ce dernier cas, je n’ai pas encore bien compris dans quel but…),
    – Sur cette proportion d’hommes, la tres grande majorite (les 3/4 peut-etre) est constituee de fantasmeurs/masturbateurs qui ne sont la que pour leur propre plaisir a court terme; ils se branlent generalement derriere leur ecran et se deconnectent aussitot qu’ils ont ejacule,
    – L’essentiel du reste de la population masculine (le 1/4 restant, a de rares exceptions pres), comme vous le dites si bien, se compose d’hommes qui recherchent une seance occasionnelle,
    – Les tres rares cas masculins restant (certainement moins de 1%) sont la pour essayer de trouver une relation durable et sincere de soumission a une Femme,
    – Les Femmes presentes sont quant a Elles en tres grande majorite des Dominatrices professionnelles, c’est a dire venales,
    – Et donc une infime minorite d’entre Elles (au maximum 10% de ces Femmes, donc moins de 1% du total des connectes) recherchent une relation durable et sincere de domination.

    Le constat est donc – mais je serais tres heureux qu’on me demontre le contraire – que sur ces sites specialises, les chances qu’une rencontre de qualite se produise sont absolument infimes. En soi, ce n’est pas tres grave, il suffit de le savoir pour ne pas se faire d’illusion sur ce qu’on peut y trouver. Et, si l’objectif est avant tout de se faire plaisir, on voit qu’il peut etre facilement atteint par pres des 3/4 des visiteurs venus pour se masturber sur un fantasme.

    J’ai quant a moi pas mal pratique ces sites en pensant au depart qu’ils pouvaient etre le lieu de rencontre que j’esperais, car je cherchais ingenument une relation sincere et durable. Mon cas est peut-etre un peu particulier compte tenu de mon histoire: en effet, j’ai ete pendant plus de 12 ans l’esclave 24/7 de mon ex-Femme, a ma demande au depart puis rapidement par Sa volonte de plus en plus exigeante; je parle la d’un esclavage total, accompagne d’une chastete permanente et absolue; je pourrais en dire plus a quiconque est interesse, mais ce n’est pas la l’objet de mon propos. Ce qu’il faut savoir, c’est que mon ex-Femme a un jour decide de me quitter pour vivre avec un de Ses Amants. Nous avons divorce il y a maintenant 4 ans et Elle m’a affranchi.

    Les lecteurs qui vivent ou ont vecu ce genre de relation comprendront sans doute le desarroi dans lequel je me suis trouve, n’ayant plus de Proprietaire a Laquelle consacrer ma vie. J’ai donc souhaite retrouver une relation de ce type, et mon premier reflexe a ete de me rendre sur ces sites specialises, francais et anglo-saxons. Vous l’avez compris, j’ai ete assez decu et frustre par leur realite compte tenu de ce que je cherchais, mais c’est juste qu’ils ne sont pas faits pour ca.

    Aujourd’hui, et donc ce depuis 4 ans, je n’appartiens a personne. J’en suis assez malheureux car je suis ne pour servir. Je ne desespere pas de pouvoir vivre en esclave a nouveau, mais je ne pense vraiment pas que ce soit par l’entremise de ces sites que je puisse y parvenir. Si cela doit se faire, ce sera beaucoup plus probablement via une rencontre, peut-etre inopinee, peut-etre avec quelqu’un qui est totalement etrangere a ce type de relation comme c’etait le cas de mon ex-Femme et le mien lorsque nous nous sommes rencontres.

    Nous verrons bien,

    o

  72. Bonjour
    Merci de votre témoignage que nous trouvons fort intéressant.
    Nous étions parfois, souvent en désaccord avec certaines Maitresses et intervenants (sur le fil de différents articles) au sujet de la dépendance trop importante qui pouvait subvenir lorsque la domination prenait une tournure disons intégrale (domination morale, physique, administrative et financière souvent couplé à une chasteté 24/24 7/7) et que la relation conduisez le soumis à devenir +/- incapable de se gérer seul et à re construire une relation en cas de séparation.
    Cela serait intéressant d’avoir un peu plus de feedback sur la fin de cette relation et comment vous vous en sortez, vos ressentis, l’effet de manque… bien entendu si vous avez envie de partager votre expérience
    Merci

    • Cher Renaud,

      J’aurai grand plaisir a partager mon experience avec vous tous. Neanmoins, je ne connais pas bien les regles ce site et je prefere peut-etre attendre que cette demande soit formulee par une des Femmes qui en sont proprietaires pour etre certain de bien respecter le protocole.

      Bien a vous,

      o

      • Marie Séverine

        Il faut dans ce cas envoyer le texte par mail et attendre ….

        • Chere Marie Severine,

          A cet egard, je Vous ai envoye un email il y a quelques jours avec quelques propositions et questions. J’attends bien sur Votre reponse prealablement a toute initiative de ma part.

          Humblement,

          o

        • Madame,

          Je me suis permis de Vous envoyer a nouveau ce jour un email a l’adresse contact@… avec une piece jointe (document word) Vous donnant un apercu de ce que je serais honore d’etre autorise a soumettre a la lecture de tous ici. J’ai par ailleurs bien avance sur la narration elle-meme et pourrais Vous soumettre ces premieres pages a Votre convenance.

          Je me tiens a Votre disposition pour toute information complementaire et tout echange par email si Vous le souhaitez.

          Humblement,

          o

  73. Merci pour ces éléments Marie Séverine.
    Je suis dans le cas 3 et je ne me suis pas vraiment fourvoyé dans les 2 premières options. Mais que la route est longue… 🙂
    Même si mes petites amies étaient plus ou moins dominatrices et ont certainement joué le jeu pour mon plaisir dans un premier temps, il me tarde de trouver me moitié définitive, qui soit domina 🙂
    Curly

  74. Mesdames, maîtresse Marie severiine merci pour cet article. J’ai épouse une femme dominante et j aimerai qu’elle me domine mais je ne sais pas comment aborder le sujet. Pourriez vous s’il vous plaît me conseiller. Je vous remercie mesdames. Docilement et respectueusement.

    • Marie Séverine

      Si tu as épousé une femme de caractère dominant, au lieu de passer le reste de ta vie à chercher une dominatrice, tu as déjà compris la première étape 🙂
      Maintenant, il ne faut pas louper la suite. Je te conseille la lecture de cet article :
      http://jedominemonmari.com/convaincre-ta-femme-de-te-dominer/
      Et surtout applique ces principes sans impatience, concentre toi sur ce qui lui plait, et après un moment, exprime le fait que tu aimes être à son service et à sa disposition.

      • Merci maîtresse Marie severiine pour cette réponse. J ai bien lu l’article et j’ai appris beaucoup de choses. Je remercie les femmes de ce site de prendre autant de leurs temps pour parfaire l’éducation de leur mâle. Docilement et respectueusement.

      • Bonjour Madame,
        Je vous ai envoyé un mail il y a environ un mois car j’espérais pouvoir échanger avec vous pour amener la copine vers la domination. À ce jour je n’ai pas eu de réponse.
        Je sais que vous devez avoir beaucoup de sollicitations et que votre temps est précieux.
        En espérant pouvoir avoir l’honneur d’échanger avec vous et pourquoi pas que vous preniez contact avec ma copine…

        Bien à vous

        William

  75. Bonjour,
    Je voulais simplement dire merci à Marie-Severine pour ce blog et pour le temps que Vous y consacrer.

    Docilement et Respectueusement.

    PS Si l on peut aider de quelque façon que ce soit au développement du blog ou à sa promotion je me propose à Vous de disposer.

    • Oh oui Alex pourquoi pas créer d autres catégories comme le coin des punitions ou chaque soumis raconterait sa punition. Je ne sais pas si maîtresse Marie severiine serai d accord..

  76. Bonjour je cherche une femme plus forte que moi,capable de me coller des raclées carabinées pour me dominer contre ma volonté,je veut apprendre la peur,une que je rencontrerais au hasard ce montrant sympa au début pour me faire dévoiler tout mes petits secrets puis me collerais des trempes carabinées me laissant pas le temps de réagir j’installerais chez moi de force se taperais l’incruste me tenant par le chantage

    très féminine,cheveux long,musclée pratiquant la lutte ou le bodybuilding

  77. Bonsoir Cheffe, alors vous avez quoi au menu ce soir ? Oui merci je vais voir à la carte.
    Bon alors … que vais-je prendre ? …
    Ah tiens, en entrée vous me mettrez la Judoka musclée pour un bon étranglement, que je pourrai plus dire non pour la suite.
    Ensuite vous me mettez la grande fouetteuse pour une bonne séance de 150 coups, c’est mon plat préféré. En accompagnement je prendrai une petite torsion des testicules, ça pimente bien l’ensemble.
    Et en dessert ? Hé bien ma foi, la grosse engodeuse sera la bienvenue. Je l’ai déjà prise la dernière fois et elle éclate bien le C…
    Non pas de digestif, c’est assez copieux comme cela. Ni de chasteté, c’est pas mon truc. Mais si vous m’offrez le café et une branlette avant de partir, c’est pas de refus.

    Ah bon, ce site n’est pas là pour ça ? Ah j’avais cru !
    Ben c’est nul comme site ! Allez je file.

  78. Bon en même temps pour défendre non pas les non initiés mais malheureusement le commun des mortels, qui pour penser aujourd’hui que ce serait si compliqué de trouver sa dominatrice aux petits oignons dans le plus parfait mode souminateur…..à condition d’y mettre le prix.
    Volontairement provoquant, que nenni, misogyne accusant les femmes d’être vénales, pas une seule seconde.
    Non juste le constat du consumérisme effréné de nos sociétés ou si tout n’est pas à vendre on fait tout pour bien faire croire le contraire !!!
    Et égalité pour égalité, n’importe quelle femme de pouvoir aujourd’hui n’aura aucun mal à trouver son …… (remplacer les petits points par votre « homme idéal ») à condition d’y mettre le prix.
    Le seul paramètre absent de l’équation étant l’amour sincère mais pour le coup et en sortant de notre très très très petit monde des bisounours BDSM c’est le graal après lequel tout le monde court la plupart du temps!!!
    Bref venir ici chercher SA Maitresse « aux ordres » ou sur un site dédié au méhari chercher SA méhari comme ci comme ça aucune différence.
    Non nous n’avons pas de méhari à vendre, ni nous ne sommes acheteur….quoiqu’une Orange d’époque, jamais repeinte, bon état mécanique, ayant toujours dormi dans un garage fermé à clef + cadenas, tapis de sol en chèvre de Lozère naturelle 🙂

  79. bonjour a tous , cela fait des annees que je recherche une femme dominatrice, il y a un an que j’ai rencontre alexandra, on a discute ensemble et je lui ai tout de suite avoues mes fantasmes de soumission, de sont cotes elle a ete mariee pendant plus de 25 ans avec un homme vanille, des le debut de son mariage elle a dit a son mari qu’elle etait tres autoritaire et qu’elle serait d’accord de se mariee avec lui si il accepte ses conditions, il lui a dit on verra , et ensuite ca c’est mal passer il ne voulait pas du tout etre soumis, ils ont eu 2 enfants, et la vie a continuer comme ca pendant 25 ans, elle a divorce il y a quelques annees, et c’etait mis dans la tete que si elle rencontre un homme ca sera uniquement si il est tres soumis, du coup quand je lui ai dit que je rechercher une femme dominatrice, elle m’a demander mon experience, j’ai avouer que je n’en avais aucune,c’est la quelle m’a dit ce quelle voulait et ma demander si j’etait pres a vivre comme ca, elle accepterait de me prendre comme esclave a temps complet.

    1) quand je m’adresse a elle je doit l’appeler maitresse.
    2) je doit etre habille en femme des que je rentre du travail.
    3) je doit m’occuper du menage.
    4) je dois preparer le repas et la servir a table.
    5) je mangerai uniquement a ses pieds dans une gamelle.
    6) je devrais boir dans un bol.
    7) le port de la ceinture de chastete sera obligatoire tous les jours.
    8) interdiction de dormir avec elle.
    9) pas de tel ni ordinateur pendant la semaine aucune activites.
    10) interdiction de porter des sous vetements masculins meme pour aller au travail que des sous vetements feminin tu style short brezilien.
    11) obligation de porter des talons hauts avoir du vernis aux ongles et des faux seins.
    12) le samedi sera mon jour de repos.
    elle m’a dit qu’elle va me preparer un contrat de soumission.
    et enfin elle m’a dit ce n’est qu’un debut soit tu accepte sois tu degage.
    si j’accepte je ne dois pas revenir en arriere, elle m’a dit egalement si tu es sage et que tu ecoute bien tout se passera bien.

    voila donc ma question est il y a t’il sur ce site des personnes qui vivent vraiment comme ca, et est ce que ce n’est pas trop difficile.

    j’aimerais bien savoir si effectivement il y a des femmes commer ca ici, et est ce que ma maitresse pourrais echanger avec vous.

    merci et bonne journee a tous.

    • Bonjour à vous ; tu m’as l’air d’être tombé sur une femme qui sait clairement ce qu’elle veut et qui a été des plus direct qui soit avec toi quand à ce qu’elle souhaite que soit pour elle un soumis qui serai à ses pieds et qui vivrai avec elle. Bon au moins tu sais à quoi tant tenir si tu veux devenir son soumis et vivre avec elle ; libre à toi d’accepté ou non ; il faut juste que tu réfléchisse un peu avant de dire oui ou non car une fois lancé le retour en arrière peut-être très difficile en tout cas voilà un contrat de soumission qui va faire des envieux. Pour ceux qui est de ta question concernant le fait qu’il existe dans ce monde et sur ce site en particulier des femmes comme celle que tu as rencontré et qui t’a proposé ce contrat et bien la réponse et dans ta question ; si tu as visité le site tu as du te rendre compte que oui il existe belle et bien des couples qui vivent ainsi avec la femmes qui domine l’hommes après chaque couple est différent et à des règles différentes ou si tu préfères leurs contrats sera différent de celui que ta proposé ta maîtresse avec des clauses différentes et oui il y a des femmes ici qui ont la même vision que ta maîtresse.

      • bonjour Pierre-emmanuel, pour l’instant ont vi pas ensemble, mais par contre elle commence à me dominer même à distance, hier soir elle m’a demandé en rentrant du travail de mhabiller en femme robe ou jupe talons hauts et bas qui tienne seule et maquillée, si je le fait pas je dois dormir par terre et mettre la web cam en route pour verifier si je dors bien a meme le sol, elle m’a meme dit que quand elle viendra habiter avec moi si je n’ecoute pas pas elle me fera manger de la pate pour chien, elle est tres severe a bientot pierre lolita

      • Pierre Emmanuel tu me dis de réfléchir avant de dire oui car le retour en arrière est difficile? c’est-à-dire? c’est vrai que j’ai peu une peur quand même, car elle ne veut absolument pas que je sois habillé en hommes uniquement pour aller au travail, elle m’a même dit ce matin de ne plus acheté de vêtements masculins car j’en ai pas besoin , si je dis non je pense que je serais malheureux toute ma vie, j’ai une question pourquoi une maitresse veut que son soumis soit habillée en femme?

  80. moi aussi je recherche une femme dominatrice afin d’être régulièrement
    fouetté et puni pour mieux adorer la maitresse qui me fouettera sévèrement
    merci d’avance Alain 06 — — — —
    NB/ ajout de MS : je ne laisse jamais les Num de portable en publication pour 2 raisons:
    – rien ne prouve que ce soit le tien, ça peut être un canular pour harceler qqelqu’un
    – il existe des robots qui « ramassent » les numeros sur le net pour spammer ensuite et placer des virus.
    Donc mails OK, mais pas de tel.

    • bonjour alain, pas de problemes je comprends tres bien, j’ai rencontre ma maitresse ca fait un an , et des notre premiere rencontre je lui ai parler de mes fantasmes, et a ma grande surprise elle m’a dit c’est exactement ce que je recherche.
      je suis le plus heureux des hommes.

      bonne journee a toi et bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *